Le milieu de la nuit

Une minute de lecture

Nous avons fini par nous endormir sur le canapé. Au milieu de la nuit, l’un de nous se réveille ... réveillant sans le vouloir l’autre ... changement de pièce, changement de position mais l’éclairage, le passage aux toilettes, le déshabillage intégral, le fait de simplement tirer la couette ... qu'une série de gestes qui nous réveillent bien et nous mettent en forme.

Un peu mais pas trop ... mais suffisamment ...

Allongés face à face, je passe une jambe sur la tienne en me collant bien contre toi. Il ne faut pas longtemps à ton jouet de plaisir pour trouver mon terrain de jeux. On s’emboîte bien l’un dans l’autre. Et l’air de rien, j’ai l’impression que ça fait longtemps que tu ne m’as pas pénétrée ainsi, les névroses de la nuit contribuent à cette sensation de plaisir intense ...

Je redécouvre ainsi ce plaisir si vite oublié, de te sentir au fond de moi. Tu agrippes ma cuisse pour des sensations différentes. J’ai déjà un orgasme. Je gémis en silence (le silence de la nuit).

Nos coups sont plus forts. Plus puissants pour toujours plus de plaisir ... mais je crois qu’on s’endort de cette façon ...

Rêve ou réalité ? Réalité ou fantasme ? A faire ou à refaire ?

Il est tard dans la nuit ... donc place aux rêves.

Annotations

Vous aimez lire Justine For All ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0