La robe

2 minutes de lecture

Au fantasme de l’infirmière pour les hommes, est le fantasme de l’avocat en pleine audience en robe.

L’écossais en kilt avec sa cornemuse me fait moins d’effets mais le principe est le même.

Tribunal d’instance. Salle d’audience encore vide. Elle erre dans le palais en robe légère et nus pieds assortis à la recherche de celui qui l’aidera à assouvir son fantasme.

Elle entend le pas décidé d’un homme en robe noire, à la démarche élégante et déterminée.

Il entre dans l’avant dernière salle au fond à droite. Elle le suit quelques minutes plus tard espérant le trouver seul.

Elle ouvre la porte avec le plus de discrétion possible. Découvrant un homme seul, elle avance sûre d’elle en déployant son regard de braises. Ses yeux ne semblent voir qu’elle. Confiante et aguicheuse, elle est face à lui.

Il la regarde sans comprendre et en même temps il n’est pas surpris de la voir s’agenouiller à ses pieds pour passer la tête sous la robe. Il n’a pas le temps de réagir mais le voilà terriblement excité.

Elle agrippe son sexe flottant sous la robe mais durcissant au fur et à mesure qu’elle le manipule et le caresse.

Quelques secondes pour le mettre en bouche

Quelques secondes pour la faire jouir

Quelques secondes pour l’entendre gémir

Quelques secondes pour tout avoir dans la bouche

Il veut la garder dans cette position et maintient sa tête à travers sa robe noire mais quelques secondes et la salle va se remplir.

Il desserre son étreinte.

Elle se redresse.

Pose un pied sur la chaise pour ajuster son bas et collecter sa mouille avec un doigt. Doigt qu’elle pose sur les lèvres de l’avocat qui n’a pas le réflexe de le lécher tellement elle l’engloutit vite dans sa propre bouche.

Un dernier regard et elle sort l’air rieur et rassasiée.

Il se retrouve rasséréné dès le matin par une inconnue à la bouche divinement excitante, suceuse de première catégorie et là il va plaider à en perdre son latin quand il découvrira que c’est la nouvelle greffière.

Son client perdra le procès mais lui gagne une belle amante et elle un homme soucieux de s’entraîner tous les matins à ce sport si juteux.

Rêve ou réalité ? Réalité ou fantasme ? À faire ou à refaire ?

Prenez rendez-vous avec mon avocat au 01.XX.X.XX.XX

Annotations

Vous aimez lire Justine For All ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0