L'aéroport

3 minutes de lecture

Le vol est annulé pour cause d’intempéries.

La compagnie aérienne héberge chaque voyageur à l’hôtel pour la nuit.

Il est déjà tard, tu avais pris ton repas à l’aéroport. En possession de ta chambre, le frigo bar te tend les bras mais tu préfères descendre au bar de l’hôtel, tu t’installes confortablement dans un recoin sur un canapé. La serveuse, plutôt mignonne (brune, cheveux courts, pulpeuse) te donne la carte mais tu lui réponds « deux coupes de champagne s’il vous plait. La deuxième sera pour vous à la fin de votre service. » Tu lui souris avec un clin d’œil aguicheur. Elle rougit.

Tu l’observes partir préparer ta commande, sa jupe courte laisse deviner ses bas ... un régal pour les yeux.

Le bar est bondé.

Une grande et magnifique jeune femme blonde entre, l’air perdu. Elle fait le tour de la pièce du regard, l’air ennuyé. Elle se dirige vers toi : « Bonsoir. Est-ce que ça vous dérange si je m’assieds à votre table, et donc sur votre canapé ? ».

Te voilà ravi d’avoir de la compagnie mais tu jettes un œil vers la serveuse qui revient avec deux coupes de champagne.

« Non. Volontiers, installez-vous. J’allais partager une coupe de champagne avec cette charmante dame, voulez-vous nous accompagner ? »

La serveuse comprend le malaise que tu es en train de vivre. Habilement, elle dépose les deux coupes avant même que cette ravissante blonde ait acquiescé. Dans un large sourire, elle répond que son service n’est pas tout à fait fini et qu’elle vous rejoindra plus tard.

Tu te sens décontenancé par cette situation cocasse et peu ordinaire. Et à la fois excité. La grande blonde est mince avec des seins à peine perceptibles mais son regard est pénétrant, et son pantalon moulant laisse deviner ses longues jambes. Le temps qu’elle s’asseye, tu as à peine le temps de voir ses fesses, superbes qui ont un effet immédiat dans ton pantalon.

Vous trinquez à cette soirée inattendue, discutez des raisons de votre voyage raté ...
et riez au fait qu’il ne va peut-être pas être si raté. La serveuse revient, sans coupe de champagne. Elle se penche vers toi, laissant entrevoir son décolleté et ses seins enfermés dans un joli soutien-gorge rouge. Elle demande le numéro de ta chambre. « 69 » réponds tu presque timidement, réalisant l’ironie de la situation. Elle s’éloigne.

La belle blonde avale sa dernière gorgée de champagne. Tu lui demandes si elle veut un autre verre et s’approchant de ton oreille, tout en posant une main sur ta cuisse, elle te dit « oui mais dans votre chambre ».

Tu ne peux résister à une telle demande. Tu te lèves, te diriges vers la serveuse te confondant en excuses et lui commandant une bouteille de champagne pour ta chambre.

Dans un large sourire, elle te demande si tu veux deux ou trois flûtes. Du tac au tac ta réponse (qui te surprend toi-même) : « ça c’est à vous de juger ».

La grande blonde t’attend près de l’ascenseur. Tu te sens fébrile mais plein d’envies.

Les portes de l’ascenseur se referment sur vous deux avant qu’un couple les en empêchent. Il monte avec vous jusqu’au même étage. Ni elle ni toi n’osez bouger et témoigner une marque de sympathie d’envie. Est-elle mariée ? Aucune bague aux doigts.

Chaque couple s’éloigne vers les deux extrémités du couloir.

Tu passes la carte sur la porte, laisses passer la dame avant de pouvoir l’embrasser, la caresser, la lécher, la doigter, la goûter, la faire gémir, l’entendre jouir.

Mais la bouteille de champagne est déjà là, accompagnée de la belle brune de serveuse.

La porte se referme derrière toi.

Rêve ou réalité ? Réalité ou fantasme ? A faire ou à refaire ?

Annotations

Vous aimez lire Justine For All ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0