Réponse à "Le cœur du mal"

de Image de profil de bibignebibigne

Avec le soutien de  pascalL 
Apprécié par 3 lecteurs

Je suis le cauchemard de l'humanité ! Je suis le plus grand psychopathe de tous les temps. On me déteste. on me craint. Pourtant j'ai inventé les rites funéraires pour que vous, les Mortels, vous ayez l'assurance de laisser quelque chose derrière vous.

Je suis un monstre. Pourtant, je vous prends par la main pour vous conduire dans l'Au-delà. Je m'occupe de vous. J'ai hérité d'une fonction peu réjouissante et pourtant glorieuse. Veiller éternellement sur vos défunts.

J'ai des émotions ! Je déteste arracher le coeur des morts qui se présentent devant moi. Je dois les peser. Toujours, parce qu'il faut accueillir des morts nuit et jour. Je ne suis pas autorisé à déléguer mes fonctions, à prendre une journée de repos de temps à autres.

Je me trouve mal loti ! En effet, je n'ai pas d'amoureuse ! avec toutes les divinités de l'amour, aucune ne s'est penchée sur mon cas !

J'ai de l'amour à donner. Je suis compatissant. Je Juge mes morts avec sagesse. Et moi, je ne les expose pas dans mon royaume. Certes, je n'ai pas de client dont on se souvient : le Voleur de Feu qui se fait arracher le foie tous les jours, Le Goinfre qui offrit son fils aux dieux et qui fut puni d'une terrible façon, enchainé devant un plantureux banquet. Et ces filles qui remplissent éternellement un tonneau percé !

Non, mes morts à moi sont préparés selon un rituel créé par moi.

=================

Je pense avoir répondu un peu à côté. Le personnage dont je parle est Anubis, juge des Morts chez les Egyptiens.

J'ai toujours aimé ses statues dans les musées. Je voulais le réhabiliter.

Tous droits réservés
1 chapitre d'une minute
Commencer la lecture

Table des matières

En réponse au défi

Le cœur du mal

Lancé par Théo The Théol

Vous êtes un monstre. Un psychopathe, une bête féroce. Vous le savez. Tout le monde le sait.

Pourtant vous avez aussi un coeur, vous êtes, vous aussi, doué de sentiment. Personne n'est totalement mauvais, si ? Agacé que le monde ne fasse même plus l'effort de vous comprendre, vous décidez d'écrire vos ressentis, dans un journal ou une lettre. Qui lira cela ? Vous ne savez pas. Partez du principe que le monde entier le pourra.

Ecrirez vous des regrets ? Ou la fierté d'avoir embrassé le mal ? Pourquoi êtes-vous un monstre ? Est-ce seulement par plaisir ? Cette lettre sera-t-elle aussi votre rédemption ? C'est à vous de voir.

Voilà ! Pour ce petit défi, je propose quelque chose de relativement sombre. Car un auteur a aussi une part d'ombre qu'il faut savoir manier ^^

Le genre et le style sont totalement libres ! Et que votre page blanche soit maculée de l'encre de vos mots.

Au plaisir de vous lire !

Commentaires & Discussions

C'est moi !Chapitre2 messages | 5 mois

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur Scribay, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0