Règle #17

Une minute de lecture

Règle #17 : on ne gâche jamais du travail. Si ça ne marche pas, lâchez prise et passez à autre chose. Ça vous sera utile plus tard.

Aucun travail n’est une perte de temps. On en revient à la sacro-sainte problématique du blocage. Si on bloque, autant passer à autre chose, momentanément, et y revenir plus tard.

Au-delà de ça, un travail, même abandonné, correspond à des idées qu’on couche sur le papier, ce qui leur permet de prendre corps. On peut ainsi les « tester », les évaluer et éventuellement les affiner ou les développer. Sinon, les écarter, en acceptant qu’elles n’étaient pas adaptées.

« […] travailler sur votre art, quel qu’il soit, crée une expérience. Et celle-ci ne découle pas de la croyance en sa propre infaillibilité. L’expérience naît de la capacité à comprendre que ce que l’on est en train de faire ne marche pas. Ainsi qu’à en identifier la raison et à tester des alternatives pour résoudre ce problème. »

[...]

« S’accrocher à l’espoir que toutes les idées sont bonnes à partir du moment où vous trouvez simplement un endroit correct où les caser, est une pure perte de temps. Si l’idée convient à une autre section du récit, ou à une future ébauche, ou même à une histoire totalement différente, elle vous reviendra à ce moment-là. »

L’idée finale, derrière tout ça, c’est d’apprendre à accepter les détours, l’évolution de notre écriture, de ne pas pleurer sur les projets ou idées qu’on range dans nos tiroirs. Peut-être en ressortiront-ils un jour, si on sait bien les classer, mais il ne faut pas s’imposer de les réutiliser à tout prix. Leur simple existence nous a permis de progresser, d’essayer des choses, d’écarter ce qui nous empêchait d’aller de l’avant.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
Erwan Barbedor
Réponse au défi "dans la tête de la bête", avec la contrainte supplémentaire "écrit en dix minutes".

Dessin de couverture par Ronan Barbedor
4
8
10
1
Défi
Miraya

Je te hais ainsi
Car si je te veux jalouse
Je te sais heureuse
7
4
2
0

Vous aimez lire Joe Cornellas ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0