[Storytelling] Les 22 « règles d’or » de chez Pixar

2 minutes de lecture

Avant toute chose, je tiens à préciser que ce billet s’adresse aux auteur(e)s qui écrivent des histoires de fiction. Les poètes et les amateurs de « style avant tout » n’y trouveront rien d’intéressant, car on traite ici uniquement de structuration et d’organisation en vue de raconter une histoire.

Le titre est volontairement trompeur, car ces règles n’en sont pas vraiment… Mais alors, qu’est-ce que c’est quoi donc ?

En 2011, la storybordeuse Emma Coat a twitté 22 règles d’écriture qu’elle avait compilées au cours de ses cinq années de travail chez Pixar. Ces vingt deux aphorismes, qui ont fait beaucoup de bruit dans le monde du scénario, sont en réalité des éléments de réflexion, une sorte de memento des petites choses qui peuvent aider à raconter une bonne histoire. Et l’histoire, la bonne histoire, c’est un peu la marque de fabrique des Studios Pixar. Je vais donc lister ici ces quelques préceptes, qui sont autant de bonnes idées, pleines de bon sens, qui pourront peut-être vous aider dans votre propre expérience narrative.

Dans les billets qui suivent, les passages en italique correspondent à des citations de Vladimir Bugaj, scénariste de Pixar qui a commenté et précisé les aphorismes publiés par Emma Coat.

Voici le menu :


Règle n°1 : L'admiration du personnage.
Règle n°2 : Écrire pour votre audience.
Règle n°3 : Réécrivez votre histoire. 
Règle n°4 : Structure et dramaturgie.
Règle n°5 : Maitriser l'art de la simplification. 
Règle n°6 : Sortir de la zone de confort. 
Règle n°7 : Trouver la fin avant le milieu. 
Règle n°8 : Savoir mettre un point final. 
Règle n°9 : Explorer le champ des possibles. 
Règle n°10 : La « thématique personnelle ». 
Règle n°11 : La stratégie de l'échec. 
Règle n°12 : Surprenez-vous ! 
Règle n°13 : Créer des personnages actifs. 
Règle n°14 : Le « Pourquoi ? » de l'histoire.
Règle n°15 : Être honnête, pour être crédible. 
Règle n°16 : Les enjeux de votre histoire.
Règle n°17 : Capitaliser sa créativité.
Règle n°18 : Se connaître soi-même.
Règle n°19 : Le hasard fait mal les choses.
Règle n°20 : La recherche paradigmatique.
Règle n°21 : Ce qui est « cool » ne suffit pas. 
Règle n°22 : L'essence de votre histoire.
Bonus : 5 conseils fondamentaux pour les storytellers.  

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

Défi
emi.lye

Je n'aurais jamais du fondre pour elle.
Je la vis qui se tenait devant moi. Sa couleur pâle appelait à tout les vices. Sa rondeur m'appelait, je rêvais de l'entourer de mon corps. J'ai dit rondeur ? j'aurai du dire des courbes délicieuses. Charnue comme il faut, aux endroits appropriés. Son odeur sucrée invitait elle aussi aux plaisirs licencieux. D'avance, je me délectais. Je la rêvais pour moi. Je me voyais partager ce temps interdit tous les deux. Dans une atmosphère feutrée, je l'aurai fait fondre de plaisir. Dans la pénombre, nous serions juste elle et moi. Elle serait à croquer.
L'objet de ma convoitise attirait le regard des autres, elle était tellement belle. Je bouillonnais, elle était à moi ! Je refusais de la partager. J'allais faire le premier pas. Moi qui avais l'habitude d'être adulé, je me retrouvais à supplier la belle. 
Elle n'avait pas pu résister à la tentation. Mes tablettes et ma couleur chocolat les faisaient toutes fondre d'envie. Ce qu'elle ignorait c'était que, là, je fondais pour elle.
je l'ai rejointe. L'endroit était moins intime que dans mon imagination. Lorsque je me suis coulé contre elle, j'ai tout oublié, la cuisine, les autres, le bruit. Elle se tenait contre moi. Elle était froide, j'étais brûlant. Pour moi, elle s'était déshabillée. A mon contact, elle s'est réchauffée. Notre osmose frisait la perfection. J'en étais soulevé, près du septième ciel.
Nos températures ont fini par s'accorder. La magie de l'instant s'est estompée. Depuis ce matin, nous attendons, langoureusement collés sur un lit de paillettes, résidus de notre fusion intense. Le froid nous saisit. Des gens nous regardent, me regarde. Je protège ma belle des regards gourmands. Je détourne leur attention par mon corps lisse mais cela ne suffit pas. Au contraire, ce que je cache attise les regards. Des doigts nous montrent. 
- le dôme poire chocolat, s'il vous plait.
le verdict est tombé, nous allons être dégustés. Notre pénombre sera la bouche d'un gourmand où, cette fois, nous nous mélangerons.
5
7
2
1
Défi
Mary
Nous voici sur une encyclopédie des races que nous pouvons trouver sur Arcadia, royaume incontesté et puissant. Nous, pauvres humains, sommes faibles face à eux. La fréquentation même de ce royaume nous est interdit. Cependant une humaine a réussi à avoir leur confiance et a rédigé cet encyclopédie afin que nous puissions les connaître sans pour autant les approcher.
1
3
3
3
Steve Hoard
L'absurdité d'un entretien d'embauche.
11
11
17
6

Vous aimez lire Joe Cornellas ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0