Lugubre ( jour 16 )

Moins d'une minute de lecture

De nombreux hurlements lugubres résonnaient autour de la maison de Mathis. Lui et sa famille étaient terrés sous la table de la cuisine, tremblant de peur. Les hurlements se rapprochaient de plus en plus. Le père de Mathis attrapa un fusil. La porte de la maison fut enfoncée. En deux coups elle sortit de ses gonds. Un loup-garou entra. Le père arma son fusil. En un instant le loup était sûr lui. Un sourire carnassier aux lèvres. D'un coup de griffes, il eut la gorge tranchée. Les enfants poussèrent un cri. D'autres loups entrèrent, tandis que le chef se lèchait les babines et susurrait :

- À qui le tour ?

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Nicodico ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0