Peur de l’échec ( jour 14 ) 

Une minute de lecture

Il n'avait pas peur de l'échec, mais peur des échecs. Ce jeu, il ne le savait pas pourquoi, le terrifiait, hantait ses cauchemars et ses journées. Pour lui, les pièces du jeu étaient réelles, et il ne se passait pas un moment sans qu'il imaginât un fou psychopathe, une reine sanglante ou un cavalier meurtrier. Puis un jour, il fut forcé de jouer aux échecs avec l'un de ses amis qui voulait le guérir de sa peur. Aux mots "échec et mat" un déclic s'opéra chez le garçon, et il comprit tout. Un horrible souvenir lui revint en mémoire. Petit, son père l'avait forcé à avaler la moitié des pièces du jeu, car son paternel avait perdu un concours. Il avait failli mourir. Mais maintenant, il avait un objectif : retrouver son père, et le tuer. Un mince sourire étira ses lèvres, suivit d'un rictus meurtrier. Enfin il allait pouvoir se venger.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire Nicodico ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0