Tripes/organes ( jour 24 )

Moins d'une minute de lecture

Quand il vit ce spectacle macabre, il vomit tripes et boyaux. Le corps avait été démembré violemment, il voyait encore des traces de sang frais sur les murs ou le sol. La tête était restée accrochée au mur, un clou plantée entre les deux yeux. Le ventre avait été ouvert en deux, il pouvait voir les entrailles de cet homme. Quant aux jambes et aux bras, ils avaient été découpés et éparpillés aux quatre coins de la salle. Accroupi devant les restes du corps, il pleura doucement. Il ne savait plus contrôler cette double personnalité...

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire Nicodico ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0