Film d’horreur ( jour 5 )

Moins d'une minute de lecture

Quand on regarde un film d'horreur, on sursaute au moindre bruit un peu plus fort, a la moindre ombre contre le mur, on a peur - et c'est bien normal. Et après dans son lit, on tremble, on repense au film, et on se demande si ça pourrait vraiment arriver, tout en essayant de rationaliser les choses dans l'optique de ne pas faire de cauchemars... Tout ça, Philippe l'a fait, mais il s'est arrêté là : Une face de clown venait d'apparaître, collée à la fenêtre de son appartement située au cinquième étage...

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire Nicodico ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0