Jumelles jusque dans la mort

4 minutes de lecture

Étrange sensation... je ressentai derrière moi une présence. Elle s'accrochait à moi au niveau du dos et des cervicales. Et en même temps je me sentais dédoublée. Comme si deux personnes existaient en moi.

Alors je me suis laissée plonger dans ces sensations pour entrer en contact avec cet esprit. Petit à petit les images sont arrivées. Je voyais une femme avec la bouche cousue et emprisonnée dans une camisole de force.

Qui était-elle ? Avait-elle un lien avec la consultante ? Avait-elle un message à me transmettre ?

Aucune réponse ne venait, juste ces sensations qui s’intensifiaient !

J'ai respiré profondément, car maintenant je sais que tout n'est qu'un processus qui a besoin de se dérouler sans tensions. Mon énergie de protection m'a enveloppée et à cet instant, j'ai compris que cette séance serait différente des autres, que j'allais recevoir un nouvel enseignement. La joie d'un nouvel apprentissage venait se mêler à une certaine appréhension, car cet esprit me révélait sa face obscure.

Et les images sont arrivées.

Je voyais un sanatorium, puis une pièce faiblement éclairée. Une jeune femme habillée d'une robe style empire, agenouillée devant un lit en fer, où, et l'étrange était là, c'était elle qui était allongée, morte. Elle ne cessait de répéter "pardon, je t'en prie pardonne-moi".

La pièce s'est éclairée un peu plus, et au-dessus du lit j'ai vu l'esprit. Cette femme la bouche cousue avec une camisole de force.

Je lisais ces pensées qui ne parlaient que de vengeance, elle accusait la jeune femme allongée d'être responsable de sa mort. J'avais des frissons dans tout le corps, accompagnés de violentes douleurs au niveau des tempes.

Je vous avoue que je n'y comprenais pas grand-chose. J'étais face à trois personnages, dont deux étaient identiques.

J'ai essayé d'entrer en contact avec cet esprit. Je n'ai obtenu qu'un refus catégorique !

Cet esprit ne se souvenait plus de sa vie, elle n'avait que le souvenir de sa mort, seul dans cette chambre, avec la conviction d'avoir été abandonné de tous.

J'ai demandé de l'aide. Un seul mot s'est imposé à moi "Souvenir". Je devais l'aider à se souvenir.

Je me suis donc connectée sur la jeune femme agenouillée et un film s'est diffusé, tant pour moi, que pour l'esprit.

J'ai vu une naissance de jumelles. Je les voyais grandir. L'une sage, gentille, posée et l'autre avec une double personnalité, tantôt ange, tantôt démon. Elle était parfois prise de grosses crises de violence.

Ces crises devenaient régulièrement le sujet de conversation des parents. Le père voulait l'interner alors que la mère s'y refusait catégoriquement.

Puis est venue l'adolescence, et la jumelle sage a rencontré l'amour, un homme doux et attentionné. S'en est suivi un mariage. Le bonheur parfait !

Ensuite je me suis retrouvée dans une chambre, les volets étaient clos, des bougies allumées, et un corps était étendu sur le lit. La maman venait de mourir...

Dans un petit salon près de cette chambre, plusieurs personnes étaient réunies. Une décision devait être prise concernant la jumelle à la double personnalité. Le père souhaitait l'interner car le mariage de sa sœur et la disparition de la mère avait aggravé les crises de violence.

Mais sa sœur, la sage, ne pouvait accepter que son autre moi, sa moitié puisse être enfermée alors elle a décidé de la recueillir chez elle.

Les premiers mois ont vu revivre une belle complicité d'enfant, laissant supposer que le mal était sorti de cette jeune femme.

Et puis nouvelle image, la jumelle sage, allongée dans une bergère, les mains caressant tendrement son ventre. Elle était enceinte.

Soudain, l'autre jumelle est entrée, son regard noir, s'est posé sur le ventre de sa sœur. A cet instant le sage a compris qu'une crise allait arrivée et a surtout pris conscience que cette fois c'était envers elle. C'était la première fois qu'elle s'attaquait à elle. Elle s'est mise à hurler et son mari s'est précipité dans la pièce, a voulu encercler de ses bras la jumelle démoniaque mais celle-ci a été plus rapide. Elle a saisi une statuette sur un petit meuble et a frappé encore et encore le pauvre homme qui s'est écroulé à terre.

La sage s'est alors levée, tout en parlant d'une voix douce et s'est approchée de sa jumelle. Elle la rassurait, la berçait avec ses mots, tout comme elle faisait quand elles étaient enfants.

Elle a laissé tomber la statuette, et s'est mise à pleurer comprenant ce qu'elle venait de faire.

Au fur et à mesure, l'esprit s'est transformé, les fils qui cousaient sa bouche se sont défaits, sa camisole a été remplacée par une robe identique à l'autre jumelle.

Et elles ont enfin pu dialoguer ensemble et se retrouver.

Mais je ne voyais toujours pas le lien avec la consultante !

Les jumelles ont continué d'échanger et d'autres images sont apparues. La vie et la fin de vie de la jumelle sage, et toujours cet esprit auprès d'elle qui a transformé ces dernières années en enfer.

Et là, j'ai enfin compris. La jumelle sage était ma consultante dans une autre vie. Au moment de son incarnation dans cette vie ci, j'ai vu l'esprit lui sauter sur le dos et s'accrocher à elle. Elle ne voulait pas la lâcher, elle voulait continuer de la saccager.

Et j'ai vu la consultante grandir avec cet esprit qui venait la nuit la terroriser, d'où certainement ces ces terreurs nocturnes que la consultante a vécu enfant.

Il était temps de permettre à tout ce beau monde de trouver la paix et de procéder à la libération de la consultante.

Ensuite j'ai procédé à la guérison de ce lien qui reliait l'esprit et la consultante. Ce dernier était accroché au niveau de son dos entre les deux omoplates et après son départ j'ai vu comme un cratère à cet endroit. La consultante m'a précisé que tous les soirs elle ressentait à ce niveau-là de fortes démangeaisons.

Cette séance a vraiment été une belle découverte de cet autre monde qui est là près de nous et que nous avons tendance à fuir par peur d'esprits malveillants. Mais existent-ils vraiment ou sont-ils tout simplement dans une souffrance externe ?

https://www.medium-liberation-karmique.com

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Vous aimez lire Marie Noelle Bon ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0