Hésiter

2 minutes de lecture

Alors qu’on ne parle plus des filles, on entend le délicat crissement du gravier sous les roues d’une voiture. Je propose à Erwan de descendre immédiatement, il comprend que la question n’est que théorique et qu’il n’a en réalité guère le choix que de m'accompagner.

Arrivés en bas je suis ravi d’entrevoir Gwen et quelques instants après son amie Sabrina : je sais que rien que de la voir ce week-end va me faire plaisir. J'ai beau ne pas être visionnaire, je ne vois pas comment cela pourrait mal tourner.

On se rapproche des filles pour les saluer, je commence par Anaëlle qui est la moins éloignée puis Gwen un peu par hasard. J’arrive derrière la voiture face à Sabrina et là plus question d’hésiter je suis sûr de moi : j’ai envie de l’embrasser.

Je me rapproche d’elle et m’avance pour l’embrasser. J’ai l’impression un instant qu’elle se pose la question de savoir si je vais l’embrasser sur la joue ou sur la bouche. J’ose imaginer qu’elle aussi s’est demandé si on s’affiche devant Anaëlle ou non.

Je prends les devant et l’embrasse à pleine bouche Gwen et Erwan le voient mais ne font pas de commentaires, concernant Anaëlle, je ne sais pas trop ce qu’il en est : après tout, nous sommes peut-être cachés par le coffre ouvert.

Sabrina et moi nous embrassons un court instant, mais galant je lui propose de porter ses bagages. Naturellement elle accepte de me confier son sac de voyage et, galant, je lui porte jusqu'à la chambre.

Arrivés sur place, en guise de remerciement j’ai droit à un nouveau baiser, plus passionné encore que le précédent. Et j’en profite également plus que le précédent. Gwen s’en amuse beaucoup et nous propose de dormir ici et bien sûr nous l’acceptons.

J’ai l’intime conviction que, comme moi, Sabrina est impatiente que nous passions la nuit ensemble. Je ne peux m'empêcher de me demander s'il va se passer quelque choses entre nous ou pas du tout.

Je ne peux m'empêcher de me remémorer cette déplaisante expérience avec Émeline pour qui je me posais la même question peu de temps avant qu’on passe à l’acte. Y songer me fait espérer que s'il se passe quelque chose ce ne soit pas aussi décevant.

Je me demande d’ailleurs dans quelle chambre nous allons nous retrouver et même si d’ailleurs nos amis y ont songé. Ce serait con qu’on soit séparé mais non pas complètement insurmontable.

Pour le moment nos affaires sont dans les chambres de nos amis respectifs et on pourrait se laisser penser qu’on ne dormira pas ensemble. J’espère sincèrement qu’ils n’ont pas l’intention de nous faire subir cela, ce ne serait vraiment pas sympa.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Lange128
Avertissement : récit érotique gay, ne le lisez pas si ce genre vous dérange.

Tous les personnages ont 18 ans ou plus même si je ne le mentionne pas explicitement pour chacun d'entre eux, afin de respecter les règles de publication de Scribay. Ils sont libres de ne pas accepter les relations sexuelles, mais ils acceptent toujours sinon je n'aurais rien à raconter.

La première partie de ce récit a été publiée sur Doctissimo. Je ne vais pas en faire un résumé complet, le premier chapitre permettra de (re)faire connaissance avec les personnages et de (re)découvrir certains thèmes abordés. Un chapitre de mon récit correspondra en général à plusieurs chapitres sur Scribay. Je publierai environ 1’000 mots à la fois.
275
62
0
362
Xenos Walker
Destins Croisés ? Un titre bien étrange non ? Dans cette histoire vous allez découvrir la vie d'un groupe de lycéen qui vont découvrir petit à petit qui ils sont vraiment, qui vont suivre et découvrir leurs destins.

Nous allons à travers cette histoire et les différents point de vue de Zach et Allan découvrir les mêmes facettes de certains événements et découvrir les destins de tous ces personnages qui se sont croisés durant une année qui changera à jamais leurs vie sur tous les point de vue.
987
241
553
495
valdomar
Une histoire de famille est le récit de la vie de Diego, adolescent élevé dans une famille homoparentale. Il met en scène la découverte de sa sexualité en prenant appui sur l'année scolaire 2012/2013 qui voit l'adoption de la loi sur le Mariage pour tous. C'est une romance à destination d'un public LGBT.
3806
1056
2096
1287

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0