Rayon d’action

2 minutes de lecture

Erwan profite de sa position dominante et c’est en grande partie lui qui gère l’amplitude et la vitesse de sa fellation, ceci dit j’essaye de contribuer malgré tout avec des mouvements de tête mais, dans cette situation, mon rayon d’action est fortement réduit.

J’aime sentir monter son excitation ; de plus, savoir que j’en suis le responsable, est tellement agréable et gratifiant. En plus d’apprécier le moment de mon côté je me sens à nouveau opérationnel, je bande désormais de nouveau légèrement.

Erwan bande un maximum et je le sens très excité : plus il l’est, plus mon envie est de retour. il se rend bientôt compte du retour de mon érection et se tord pour saisir mon engin, il me masturbe alors que je le suce et lui masse le fessier.

J’ai soudain très envie de lui titiller l'anus ; je me souviens que la dernière fois où je l’ai fait, il a joui dans les secondes qui ont suivi. Il est temps selon moi qu’il jouisse à son tour. Je rapproche donc mon doigt de sa raie et l’y glisse.

- Erwan : Ah oui bonne idée, vas-y!

Visiblement il a compris où je veux en venir et bien qu’il en soit ainsi mon index trouve enfin le chemin tant espéré et je commence par le titiller gentiment. Erwan se mordille les lèvres, c’est du plaisir qu’il ressent sans nul doute.

Petit à petit mon doigt entre et plus il entre plus je vois Erwan excité et donc, plus il l’est, plus il m’astique le manche vigoureusement. Il accélère aussi les mouvements de son sexe dans ma bouche. En guise de "représailles" je commence moi aussi à bouger mon doigt.

À peine quelques secondes plus tard, il finit par attraper ma tête et dans d'ultimes mouvements de bassin, il jouit dans ma bouche. Il aura tenu un peu plus longtemps que la première fois où je l'avais juste effleuré. Je suis content de moi et j’éprouve un fort sentiment de satisfaction du travail accompli, ce qui m’avait cruellement manqué avec Émeline.

Alors que j’ai retiré mon index d'entre ses fesses et que son sexe a quitté ma bouche, Erwan me masturbe à nouveau. Bien volontiers, je me laisse faire ; il faut dire que la situation m’a bien motivé et que les caresses d’Erwan ne m’ont pas laissé de marbre.

Je suis tout à sa merci dans cette position et sa masturbation est très efficace de par la lubrification laissée précédemment par sa bouche. Je ne tarde pas à jouir à nouveau et à sentir les jets s'écraser sur mon ventre.

- Erwan taquin : Et de deux!

- Moi amusé : Tu compte les points?

- Erwan : Oui tu m’en dois une.

- Moi amusé : Bah vu que j’ai fait ce que tu avais envie je considère que c’est déjà réglé.

- Erwan : Ah non!

- Moi amusé : T’es un vrai tyran!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Lange128
Avertissement : récit érotique gay, ne le lisez pas si ce genre vous dérange.

Tous les personnages ont 18 ans ou plus même si je ne le mentionne pas explicitement pour chacun d'entre eux, afin de respecter les règles de publication de Scribay. Ils sont libres de ne pas accepter les relations sexuelles, mais ils acceptent toujours sinon je n'aurais rien à raconter.

La première partie de ce récit a été publiée sur Doctissimo. Je ne vais pas en faire un résumé complet, le premier chapitre permettra de (re)faire connaissance avec les personnages et de (re)découvrir certains thèmes abordés. Un chapitre de mon récit correspondra en général à plusieurs chapitres sur Scribay. Je publierai environ 1’000 mots à la fois.
275
62
0
362
Xenos Walker
Destins Croisés ? Un titre bien étrange non ? Dans cette histoire vous allez découvrir la vie d'un groupe de lycéen qui vont découvrir petit à petit qui ils sont vraiment, qui vont suivre et découvrir leurs destins.

Nous allons à travers cette histoire et les différents point de vue de Zach et Allan découvrir les mêmes facettes de certains événements et découvrir les destins de tous ces personnages qui se sont croisés durant une année qui changera à jamais leurs vie sur tous les point de vue.
987
241
553
495
valdomar
Une histoire de famille est le récit de la vie de Diego, adolescent élevé dans une famille homoparentale. Il met en scène la découverte de sa sexualité en prenant appui sur l'année scolaire 2012/2013 qui voit l'adoption de la loi sur le Mariage pour tous. C'est une romance à destination d'un public LGBT.
3806
1056
2096
1287

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0