LE TEMPS

de Image de profil de ArpègeArpège

Apprécié par 1 lecteur
Image de couverture de LE TEMPS

Prenez le temps de regarder mon temps. N'est-il pas temps de faire tant et tant ? Le temps des mots, 3 petits mots qui claquent le temps d' une fessée

Pour connaître la valeur d‘une année, demande à un étudiant qui a échoué aux examens de fin d‘année.
Pour connaître la valeur d‘un mois, demande à une mère qui a accouché prématurément.
Pour connaître la valeur d‘une semaine, demande à un éditeur d‘un hebdomadaire.
Pour connaître la valeur d‘une heure, demande à un couple d‘amoureux qui attend impatiemment de se revoir.
Pour connaître la valeur d‘une minute, demande à quelqu‘un qui a raté son train, son bus ou son avion.
Pour connaître la valeur d‘une seconde, demande à quelqu‘un qui a survécu à un accident.
Pour connaître la valeur d‘une milliseconde, demande à quelqu‘un qui a gagné une médaille d‘argent aux Jeux Olympiques.
Le temps n‘attend personne.
Profite de chaque moment qui t‘est donné car il est précieux.
Le temps est riche mais le temps peut tuer le temps ;
Le temps ... qu'est-ce donc que le temps ?
Comme en musique, le temps peut être long ou lent;
adagio, vivace, allegro, andante, moderato, appassionato...
Mais entre hier, avant-hier ou la semaine dernière, ce même temps prend une apparence, parfois, interminable...
Ressemblance avec le fameux verre à moitié plein !
La valse se joue toujours à trois temps, mais connaissez-vous la valse à mille temps ? (merci, Jacques Brel...)
"J'ai dit à mon coeur, à mon faible coeur,
N'est ce point assez de tant de maîtresses?
Et ne vois-tu pas que changer sans cesse
C'est perdre en désirs le temps du bonheur ?" (Musset)
Le temps des aveux, le temps des désirs, le temps des rêves, le temps des craintes,
le temps d'une recette, le temps d'un concert, le temps d'un plaisir, le temps d'une confidence,
le temps d'une tendre fessée et le temps d'un rire complice !
L'éloge de la fessée... Une autre façon de faire l'amour...Prenons ce temps!  
Le postérieur est une des zones des plus érogènes.
Une fessée progressive, bien préparée par des caresses, provoque non seulement une excellente excitation de cette partie,
mais également un fort afflux de sang dans les zones sexuelles qui sont à leur tour stimulées.
Une bonne fessée a le rythme du coït et peut ainsi conduire la partenaire au plus grand plaisir.
Cela me permet de déclarer que la fessée érotique c'est faire l'amour sans pénétration.
Plaisir pour la femme (vous, madame) d'être en position, courbée et retournée sur mes genoux.
La face arrière du corps, donc de la personnalité et donc de l'inconscient, est ainsi exposée.
Avec les fesses placées plus haut que le visage, on exprime un retour à l'animalité,
à des instincts primordiaux qui sont, au sens propre du terme, maîtrisés par le fesseur (moi!) pour être sublimés.
C'est, je crois, l'une des raisons les plus profondes du plaisir de la fessée, pour chacun de ses acteurs. (vous et moi, of course)
Quoi de plus beau qu'une croupe ?
Pour moi, la croupe est la partie la plus belle partie du corps de la femme.
Je ne me lasserai jamais de contempler ces sensuelles courbes, ces monts qui se bombent,
ces vallées qui convergent en une unique et mystérieuse crevasse.
Et quoi de plus voluptueux contrepoint à cette douceur que la fermeté d'une claque donnée de la main ?
Le postérieur comme un visage
Recevoir la fessée, c'est s'abandonner totalement à un partenaire en qui en a confiance. (indispensable préalable !)
La donner, c'est pouvoir observer toutes les réactions de celle qui se livre,
en ayant beaucoup de tendresse pour cette croupe ainsi offerte qui s'anime alors comme un visage.
La face cachée remonte à la surface et est amenée, avec un mélange de douceur et de fermeté, à s'exprimer totalement.
le temps d'une larme, le temps d'un souffle, le temps d'une étreinte, le temps d'une patience impatiente,
Le temps, prendre le temps de ne pas en perdre.
Le temps de continuer à vivre le jour présent.
Le temps d'apprendre.
Le temps de se souvenir.
Le temps tue le temps mais la vie est une valse à mille temps
Dont tous les temps sont confondus en un temps
Quand le temps de la vie est le temps de l'amour.
Trouvons le temps d'accorder nos temps
Pour que le temps de Notre temps
Dure le temps du Plaisir.
Et après vous l'avoir répété, je confirmerai…
Je vous câlinerai autant que vous bousculerai,
Car tous les temps se glissent dans le même temps,
Je vous tendresserai aussi souvent que vous fesserai,
Car le temps de votre besoin est celui de mes désirs.
Tous droits réservés
1 chapitre de 3 minutes
Commencer la lecture

Commentaires & Discussions

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur Scribay, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0