20

Une minute de lecture

Tous se préparaient pour le long voyage qui les attendait. Tōru et Sei avaient aussi obtenu la permission de participer à l’intervention, bien que le Lieutenant se soit montré assez dubitatif quant à l’aide qu’ils pourraient apporter aux Chasseurs. Surtout en tenant compte de la présence de Sakura. Mais les trois jeunes gens étaient inséparables, et profitaient du fait que Sei avait quelques semaines de permission devant lui. Et de l’appui de l’Empereur.

Pour l’heure, Tōru et Sakura étaient chez eux, finissant leurs préparatifs. Il toqua à la porte de la chambre de sa sœur.

« Entre. » répondit-elle.

Il ouvrit et lui demanda :

« Es-tu prête ?

- Oui.

- Viens, je vais te montrer quelque chose. »

Ils descendirent et se rendirent à l’atelier. Au centre de la pièce se trouvait le modèle Elea. L’Ipsa semblait attendre sa propriétaire.

« Je lui ai créé une clé. » déclara-t-il.

Il la lui donna.

« Merci. » dit-elle d’une voix émue.

Elle s’approcha du cheval-automate et inséra la clé dans son poitrail. Elle tourna d’un quart vers la droite et l’Ipsa s’anima. Sakura se tourna vers Tōru.

« Tu as fait un travail magnifique.

- Je me suis dit que ce serait un cadeau avant notre départ.

- Cela a dû te rajouter des choses à faire, avec les préparatifs.

- Oh, tu sais, je suis toujours insomniaque, alors… Et ainsi, nous pourrons faire la première partie du voyage avec chacun nos Ipsa, Elea et Dragon.

- C’est une excellente idée. Cependant, je trouve cela un peu dommage que nous devions les changer pour des chevaux à la frontière.

- Les automates nous rendraient trop repérables dans le royaume. Ils sont la particularité de l’Empire. Mais nous les retrouverons à notre retour.

- Au fait, sourit Sakura, que vont penser les autres du fait qu’Elea soit une licorne ?

- Ne t’en fais pas, j’ai découvert que la corne était rétractable. »

Ils échangèrent le même sourire.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Laurifey
« Je m'appelle Mélodie, j'ai vingt-quatre ans et ma vie et ma vie est rarement un long fleuve tranquille. »

Suivez les aventures d'une québécoise pleine d'énergie qui a le don de se s'attirer des ennuis et de mettre les pieds dans les plats. Rencontres inoubliables, ruptures amoureuses, moments de folie incroyables, tout ces petits riens et ces grands beaucoup émaillent sa vie. Pour votre plus grand plaisir.
3
0
134
28
Défi
phillechat

J ai une addiction
Sévère addiction
Fatale addiction

Je ne peux m empêcher
De versifier
Et si une seule journée

Se passe sans poéter
Je me sens angoissé
Déprimé

Paumé
Lessivé
14
4
0
0
Loïc Péan

                     L’oiseau pionnier,éclaireur de ta destinée,
                     Il chante la vie,vole d’arbre en arbre pour toucher ton ouie,
                     Entends ses notes de joie,elles ne sont que pour toi,
                     Tu reviendras et de nouveau tu l’entendras,
                     Sais-tu qu’il n’y a de hasard,
                     Prends-en conscience avant qu’il ne soit trop tard,
                     L’oiseau chante la mélodie de l’espoir,
                     Réponds-lui par les mots de ton souffle,
                     Que cette musicale volonté taise tes doutes,
                     Es-tu libre de vivre toute allégresse,
                     De te faire l’ami de l’éternelle sagesse,
                     Vis tes jours avec l’identique plaisir,
                     La même envie de rendre gloire à ces jours,
                     L’oiseau éveille ton amour,
                     Ton coeur entend son bonheur,
                     Puisse ta mémoire suivre son vol,
                     Toujours l’oiseau demeurera pionnier,éclaireur de ta destinée.
0
0
0
1

Vous aimez lire Nelly Eriko ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0