10

2 minutes de lecture

« Cela fait déjà quelques jours que Sei est parti, dit-elle, j’espère que tout se passera bien.

- Je ne me fais aucun souci là-dessus. Au fait, as-tu du temps devant toi ?

- Toujours.

- J’aimerais te montrer ce dont je t’avais parlé.

- Allons-y. »

Le frère et la sœur se rendirent à l’atelier où il fabriquait ses automates. Il ouvrit la porte et ils entrèrent.

« Alors ? demanda Tōru.

- C’est magnifique !

- Je les ai retrouvés en cherchant dans les créations de notre mère. Cependant mes souvenirs sont assez flous. Te rappelles-tu d’eux ?

- Oui. »

Au centre de la pièce se trouvaient trois Ipsa dont chacun était un modèle unique. Sakura s’approcha du premier.

« Celui-ci, commença-t-elle, est le tout premier modèle d’Ipsa. À l’instar des deux autres, elle n’en a fabriqué qu’un seul exemplaire. D’ailleurs, aucun des trois n’a de clé pour le faire fonctionner. Le premier n’en a pas besoin, car ce n’était qu’une version d’essai. »

Elle s’approcha du modèle du milieu, un peu plus petit que les deux autres.

« Elle s’appelle Elea. Notre mère l’avait créée spécialement pour moi, ce qui explique les motifs. Et le fait que ce soit une licorne. »

Elle sourit, puis ajouta :

« Si elle n’a pas de clé, c’est parce que… notre mère n’a pas eu le temps d’en faire une. »

Il y eut un silence. Elle laissa échapper un inaudible soupir. Elle se reprit et passa au troisième cheval-automate.

« Le modèle Dragon, annonça-t-elle, le dernier à avoir été conçu. Il est à toi. Mais sa clé a été perdue, je doute donc qu’elle fonctionne.

- Tu parles de cette clé ? sourit-il en sortant le pendentif qu’il portait autour du cou.

- Comment l’as-tu retrouvé ? » s’étonna-t-elle.

Il hésita.

« Il y a presque quatre ans, lorsque je me suis éveillé chez les Chasseurs, je l’avais déjà autour du cou. »

Un autre silence suivit.

« Enfin, reprit-il, je suis heureux d’avoir retrouvé ces trois modèles. Voudras-tu m’aider à les faire fonctionner à nouveau ?

- Évidemment !

- Nous allons avoir du travail en perspective ! »

Tous deux sourirent.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Laurifey
« Je m'appelle Mélodie, j'ai vingt-quatre ans et ma vie et ma vie est rarement un long fleuve tranquille. »

Suivez les aventures d'une québécoise pleine d'énergie qui a le don de se s'attirer des ennuis et de mettre les pieds dans les plats. Rencontres inoubliables, ruptures amoureuses, moments de folie incroyables, tout ces petits riens et ces grands beaucoup émaillent sa vie. Pour votre plus grand plaisir.
3
0
134
28
Défi
phillechat

J ai une addiction
Sévère addiction
Fatale addiction

Je ne peux m empêcher
De versifier
Et si une seule journée

Se passe sans poéter
Je me sens angoissé
Déprimé

Paumé
Lessivé
14
4
0
0
Loïc Péan

                     L’oiseau pionnier,éclaireur de ta destinée,
                     Il chante la vie,vole d’arbre en arbre pour toucher ton ouie,
                     Entends ses notes de joie,elles ne sont que pour toi,
                     Tu reviendras et de nouveau tu l’entendras,
                     Sais-tu qu’il n’y a de hasard,
                     Prends-en conscience avant qu’il ne soit trop tard,
                     L’oiseau chante la mélodie de l’espoir,
                     Réponds-lui par les mots de ton souffle,
                     Que cette musicale volonté taise tes doutes,
                     Es-tu libre de vivre toute allégresse,
                     De te faire l’ami de l’éternelle sagesse,
                     Vis tes jours avec l’identique plaisir,
                     La même envie de rendre gloire à ces jours,
                     L’oiseau éveille ton amour,
                     Ton coeur entend son bonheur,
                     Puisse ta mémoire suivre son vol,
                     Toujours l’oiseau demeurera pionnier,éclaireur de ta destinée.
0
0
0
1

Vous aimez lire Nelly Eriko ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0