Marche arrière

2 minutes de lecture

Une fois équipé du préservatif, je regarde la demoiselle attendant son approbation, étant tout autant excitée que moi si ce n’est plus elle n’a absolument aucune raison de faire marche arrière.

Je m’allonge au-dessus d’elle et m’approche, guidant mon sexe vers le sien. Bientôt, ils sont en contact et dès les premiers mouvements -j’adore déjà!- je retrouve cette agréable sensation de chaleur qui me transperce et m’excite davantage encore.

De son coté, Amandine non plus ne boude pas son plaisir : elle gémit tout en se mordillant les lèvres. Pour la première fois depuis plusieurs mois, nous voilà embarqués à faire l’amour. L’un comme l’autre, on contribue à ces retrouvailles.

Nous faisons simple en terme de position : un "missionnaire" n’est certes pas très original mais on apprécie ; donc, peu importe. Pour des retrouvailles, ce sont des retrouvailles particulièrement appréciables...et appréciées.

Je remue de plus en plus. Sentant qu’elle aussi bouge au-dessous de moi, mes mouvements s'amplifient et s’accélèrent. Après plusieurs minutes de ce régime, Amandine gémissant de plus en plus, me susurre à l'oreille.

Elle me fait part de sa jouissance ce qui m’encourage encore plus et, la sachant satisfaite, je ne tarde pas à jouir à mon tour. Malgré la jouissance précédente et le préservatif, je peux sentir une éjaculation particulièrement longue et intense.

Je me retire après quelques secondes de ma si agréable grotte de plaisir, je m’allonge entièrement nu et le préservatif encore sur mon sexe. On s’est retrouvé complètement, intensément et amoureusement.

Amandine pose sa tête sur mon épaule, sa main sur ma poitrine et sa jambe sur la mienne. On se regarde sans un mot un court instant puis on s'embrasse à nouveau. Comme dans une bulle, nous ne pensons à rien d’autre qu’à ce moment.

- Amandine : J’ai été bête…

- Moi intrigué : De quoi?

- Amandine : De te larguer…

- Moi amusé : Ce n’était que pour mieux nous retrouver.

- Amandine : Oui tu as peut-être raison.

- Moi : Faut pas s’en vouloir sinon on se sera retrouvé pour rien.

- Amandine : Oui c’est vrai. Ce serait une erreur de se tenir rigueur pour cela ou ce qui s’est passé entre notre séparation.

- Moi : Oui en effet, moi je m’en veux de ce qui s’est passé entre les deux et toi non, donc accepte que je ne t’en veuille pas de nous être provisoirement séparés.

- Amandine : D’accord.

On s’embrasse à nouveau mais, malheureusement le moment est désormais venu que chacun rentre chez les parents . Après ce court baiser, on se rhabille. Bien entendu, je retire ma protection ne pouvant, au passage, que constater la grande quantité de liquide blanc qui s’y trouve.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Xenos Walker
Destins Croisés ? Un titre bien étrange non ? Dans cette histoire vous allez découvrir la vie d'un groupe de lycéen qui vont découvrir petit à petit qui ils sont vraiment, qui vont suivre et découvrir leurs destins.

Nous allons à travers cette histoire et les différents point de vue de Zach et Allan découvrir les mêmes facettes de certains événements et découvrir les destins de tous ces personnages qui se sont croisés durant une année qui changera à jamais leurs vie sur tous les point de vue.
759
215
553
475
valdomar
Une histoire de famille est le récit de la vie de Diego, adolescent élevé dans une famille homoparentale. Il met en scène la découverte de sa sexualité en prenant appui sur l'année scolaire 2012/2013 qui voit l'adoption de la loi sur le Mariage pour tous. C'est une romance à destination d'un public LGBT.
3650
1022
2062
1248
LuizEsc
À Monade, voir le ciel est un privilège qui se mérite. Les classes souterraines suent sang et eau pour un rayon de soleil. Il existe pourtant un moyen d’accélérer le processus : se vouer corps et âme à l’Entelechia. Mais ceux qui s’y risquent n’en gardent aucun souvenir.

Hélios, jeune acteur parvenu, brûle les planches dans sa dernière pièce. Son talent résonne jusqu’aux Nuages et conquiert même cette Aile, Kosan Manqa. À moins que son attention ne cache d’autres raisons moins honorables.
169
157
350
177

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0