Personne

2 minutes de lecture

Toute la maison semble être réveillée et beaucoup ont soit déjà fini le petit déjeuner soit l'ont bien entamé. Personne ne me dit quoi que ce soit sur l’heure tardive de mon réveil, et en réalité neuf heure trente, ce n’est pas si tard que ça.

Je mange avec mon frère et Erwan, j’en profite pour savoir ce qu’ils ont en tête pour ce premier jour du week-end, et très vite je comprends qu’ils ont envie de passer du temps tous les deux et même s'ils tentent de me ménager et de me le cacher je l’ai bien compris.

Je me montre honnête avec eux : s'ils veulent être seuls ça ne me dérange pas le moins du monde et même bien au contraire! Ils ne semblent pas trop comprendre le pourquoi et je n’ai pas envie de tout leur dire non plus.

Je ne veux pas non plus qu'Erwan sache que Sabrina et moi c’est fini, je préfère le laisser vivre son histoire l’esprit serein avec Jean. Je vais bien finir par devoir lui dire et lui expliquer mais pour le moment il me semble heureux et insouciant : je ne veux pas gâcher ça.

Après un petit déjeuner, je sais que mes deux compère vont passer la journée en “couple” et d’ailleurs j’ai l’impression que mes parents sont bien au courant de leurs relations mais ne voulant pas mettre la pagaille, je décide de ne pas les questionner.

Il est temps pour moi de confirmer ma disponibilité à Amandine et de me préparer à la rejoindre. Elle ne cache pas sa joie et m’attend visiblement de pied ferme. Je m’habille de façon “sexy” comme exigé par la demoiselle. Bon, pour le coup et en dehors d’un slip bien joli, je n’ai rien de particulièrement sexy. Elle devra se contenter d’un polo et d’un short.

Je me fais beau en prenant le temps de me recoiffer, de bien me brosser les dents et de me parfumer. Une fois tout cela fait, je me hâte et je pars, téléphone dans la poche cette fois prenant soin d’avertir mes parents.

Je file comme le vent cette fois et traverse le passage comme si le feu me poursuivait, hâté par la simple vision de ma douce Amandine. Je la retrouve juste à côté de l’abri de la piscine, je la vois très belle dans sa robe blanche. Sans même se parler, nos lèvres se rapprochent et se retrouvent pour un profond baiser.

On s'enlace également mais après un moment de tendresse on relâche notre étreinte, je profite de l’occasion pour complimenter sa tenue ; elle en fait de même semblant apprécier l'effort.

Elle m’informe que ses parents sont là et apparemment dans la piscine, ce qui pourrait ne pas être un problème si seulement j'avais pris un maillot de bain. N’ayant pas prévu cela, on discute de ce qu’on pourrait faire de cette matinée et la demoiselle en profite d’ailleurs pour m’inviter à déjeuner.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Xenos Walker
Destins Croisés ? Un titre bien étrange non ? Dans cette histoire vous allez découvrir la vie d'un groupe de lycéen qui vont découvrir petit à petit qui ils sont vraiment, qui vont suivre et découvrir leurs destins.

Nous allons à travers cette histoire et les différents point de vue de Zach et Allan découvrir les mêmes facettes de certains événements et découvrir les destins de tous ces personnages qui se sont croisés durant une année qui changera à jamais leurs vie sur tous les point de vue.
759
215
553
475
valdomar
Une histoire de famille est le récit de la vie de Diego, adolescent élevé dans une famille homoparentale. Il met en scène la découverte de sa sexualité en prenant appui sur l'année scolaire 2012/2013 qui voit l'adoption de la loi sur le Mariage pour tous. C'est une romance à destination d'un public LGBT.
3650
1022
2062
1248
LuizEsc
À Monade, voir le ciel est un privilège qui se mérite. Les classes souterraines suent sang et eau pour un rayon de soleil. Il existe pourtant un moyen d’accélérer le processus : se vouer corps et âme à l’Entelechia. Mais ceux qui s’y risquent n’en gardent aucun souvenir.

Hélios, jeune acteur parvenu, brûle les planches dans sa dernière pièce. Son talent résonne jusqu’aux Nuages et conquiert même cette Aile, Kosan Manqa. À moins que son attention ne cache d’autres raisons moins honorables.
169
157
350
177

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0