Bizarre

2 minutes de lecture

On se regarde avec Sabrina et à vrai dire on ne comprend pas trop ce qu’elle sous entend par là. Je ne vois pas en quoi je suis bizarre, il est vrai que je me sens parfois un peu différent des autres mais rien de trop fou non plus.

- Sabrina : Va peut-être falloir que tu nous expliques un peu là...

- Gwen : J’y compte bien, Pierre m’a contacté via Erwan qui lui a donné mon numéro.

- Sabrina : Jusque-là rien d'anormal.

- Gwen : Tu le sais qu’il m’a plu et je l’ai mal pris quand j’ai compris que de son côté c'était plutôt toi qui lui plaisais.

- Moi : Désolé!

- Sabrina : Et tu lui a fait payer?

- Gwen un peu gêné : Oui un peu.

- Sabrina : Je vois un peu le genre.

- Gwen : Pierre pourrait m’en vouloir mais là il s’en sent responsable.

Je commence à comprendre, selon ses dires je devrais lui en vouloir d’avoir freiné ma mise en relation avec Sabrina. Je prends donc la parole et lui explique que j’ai ma part de responsabilité là dedans, j’ai manqué de tact et je n’ai pas su percevoir les “signaux” qu’elle m’envoyait.

- Sabrina : Donc si je comprends bien, Pierre tu n’as pas compris que Gwen te draguait?

- Moi : Non, j’ai eu des doutes bien entendu mais tu sais ce n’est pas toujours facile d’en être sûr.

- Gwen : Pourtant j’étais assez incisive.

- Moi : Peut-être trop, pardon mais du coup ça m’a mis le doute.

- Gwen : Là c’est moi qui comprends plus trop.

J’essaye tant bien que mal de lui expliquer que je n'avais jamais reçu des avances comme les siennes auparavant et que j’ai pensé qu’elles pouvaient n’être que des simples boutades sans vraiment de réalité. Gwen semble commencer à comprendre que pour moi elle a été trop directe et qu’en retour je ne l’ai pas ménagée.

On ne s’en veut pas l’un l’autre mais plus à soi-même. Gwen et moi comprenons qu’on n'a aucune raison de s’en vouloir de toute façon. Je me dis que ce sera juste peut-être un peu plus difficile pour elle de l'oublier, vu qu’elle est probablement encore attirée par moi.

- Moi : Tu ne m’en veux pas alors de ne pas être avec toi?

- Gwen : Non je ne peux pas contrôler tes sentiments et toi tu ne m’en veux pas de t'avoir dragué?

- Sabrina : Et détourné de moi?

- Gwen : Oui aussi.

- Moi : Non!

- Sabrina : Et moi non plus je ne t’en veux pas d’avoir tenté ta chance. Merci à toi Pierre de ne pas avoir succombé aux griffes de cette chaudasse!

- Gwen amusée : Je t'emmerde!

Je souris : ça a fait du bien à tout le monde cette discussion, je suis ravi qu’elle se finisse ainsi on est réconcilié même si je crois que nous n’étions pas vraiment fâchés. Maintenant que les choses sont posées et Erwan de retour on peut enfin partager ce dîner.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Xenos Walker
Destins Croisés ? Un titre bien étrange non ? Dans cette histoire vous allez découvrir la vie d'un groupe de lycéen qui vont découvrir petit à petit qui ils sont vraiment, qui vont suivre et découvrir leurs destins.

Nous allons à travers cette histoire et les différents point de vue de Zach et Allan découvrir les mêmes facettes de certains événements et découvrir les destins de tous ces personnages qui se sont croisés durant une année qui changera à jamais leurs vie sur tous les point de vue.
759
215
553
475
valdomar
Une histoire de famille est le récit de la vie de Diego, adolescent élevé dans une famille homoparentale. Il met en scène la découverte de sa sexualité en prenant appui sur l'année scolaire 2012/2013 qui voit l'adoption de la loi sur le Mariage pour tous. C'est une romance à destination d'un public LGBT.
3650
1022
2062
1248
LuizEsc
À Monade, voir le ciel est un privilège qui se mérite. Les classes souterraines suent sang et eau pour un rayon de soleil. Il existe pourtant un moyen d’accélérer le processus : se vouer corps et âme à l’Entelechia. Mais ceux qui s’y risquent n’en gardent aucun souvenir.

Hélios, jeune acteur parvenu, brûle les planches dans sa dernière pièce. Son talent résonne jusqu’aux Nuages et conquiert même cette Aile, Kosan Manqa. À moins que son attention ne cache d’autres raisons moins honorables.
169
157
350
177

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0