Cadeaux

3 minutes de lecture

J’ai eu de la chance, il n’en aura peut-être pas autant. Finalement nous regagnons nos places, et finissons le repas. Venu le moment de l’ouverture des cadeaux. Papa et Maman prenne le micro et commence le “dépouillement”, je pense avoir repéré notre cadeau. C’est l’un des plus imposant du lot mais qu’importe.

Les papiers et les emballages se déchirent. Les cadeaux sont multiples, il y a bien entendu les “traditionnelles” enveloppes. Fleurs, livres, et vaisselle sont également de la partie. Chaque fois mes parents remercient personnellement l’auteur du cadeau. Il gardent le plus grand pour la fin apparemment. Lorsqu’ils s’y intéressent ils sont quand même un peu surpris par sa taille.

- Maman au micro, et montrant notre cadeau : Alors là nous avons un cadeau immense. Qui est le malade qui nous a amené ça ?

Jean, Marie et moi même nous levons donc pour nous répondre à la question.

- Maman émue au micro : Les enfants, mais vous êtes fou. Vous n’aviez rien à nous acheter.

- Jean criant : Vingt ans ça se fête quand même.

- Maman émue au micro : Merci les enfants, on est très touchés.

- Moi criant : Ouvrez avant de dire merci, ca se trouve ca va pas vous plaire.

Tout le monde rigole à ma petite connerie. Mais maman ouvre le paquet aidée de papa. Elle découvre une magnifique photo XXL de toute la famille lors de vacances pas si lointaine que ça. La photo est très bien choisie et est magnifiquement encadrée. Jean a fait un boulot super, je suis fier de lui. Maman s’effondre en larmes, elle semble particulièrement touchée par cette délicate attention.

- Papa reprenant le micro : Merci les enfants, on est vraiment touchés par votre superbe cadeau. C’est vraiment un plaisir d'être vos parents, on vous aime !

- Tous les trois en criant : Nous aussi !

Papa prend maman dans ces bras et lui caresse le dos. Il essaye de la consoler, elle est vraiment émue et ça se voit. Se sont évidemment des larmes de bonheur. Tous les trois touchés par l'émotion de Maman nous la rejoignons tous et nous l’enlaçons à notre tour.

- Maman pleurant et chuchotant : Merci les enfants, c’est vraiment un cadeau magnifique.

- Marie: De rien maman, c’est Jean qui a eu l’idée, on l’a aidée pour choisir la photo et tout.

- Papa: Merci à tous les trois en tout cas c’est vraiment un cadeau magnifique. Il a vraiment une symbolique forte pour nous deux.

Nous nous enlaçons tous, un vrai amas de câlin. Un moment très fort en émotions. Le reste de la soirée est moins chargé d’émotions, il faut dire qu’on en a eu une grosse dose quand même. Le dessert est servi vers une heure ou deux heures du matin, une pièce montée délicieuse et quelques autre gâteaux pour ceux qui n’aimeraient pas. Après le dessert les gens commencent à partir, d’autre dansent encore.

Amandine elle finit par devoir partir également, on a vraiment passé une superbe soirée tout les deux. Je l’embrasse amoureusement et la regarde partir presque tristement. Heureusement, je la revois demain, je suis totalement accro à cette fille !

Papa, Jean et moi même essayons de ranger discrètement les choses qui peuvent l’être. Puis lorsque le traiteur est parti.

- Papa : Bon les enfants, merci encore pour tout, si vous voulez vous pouvez aller vous coucher.

- Moi : Mais le rangement de tout le bordel ? Va bien falloir démonter et ranger tout ca non ?

- Jean : Ouai le barnum, et les tables elles vont pas se ranger toutes seules.

- Papa amusée : Déjà on fait ca demain, puis on fait ça avec des amis qui sont là donc on va se débrouiller sans vous les garçons. En tout cas c’est gentil de vous proposer.

- Moi : Et le DJ ?

- Papa souriant : T’en fait pas on s’en occupe Pierrot. Profitez, vous en avez déjà fait beaucoup.

- Jean : Ok, bah moi je vais me coucher. Bonne nuit !

- Papa embrassant Jean: Pas de souci, bonne nuit mon Jeannot.

- Moi : Oui moi pareil après réflexion.

- Papa m’embrassant : Bonne nuit a toi aussi alors mon Pierrot.

- Moi : Bonne nuit Papa.

Je monte retire tous mes vêtements et hop au lit tout nu ! Trop crevé pour mettre autre chose puis je suis seul. Je m'endors presque instantanément.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
Elea1006


“On parle volontiers de l’amour fou, mais on ne trouve que l’amour flou.”
Jacques Stenberg
3
3
1
0
Léa Legendre
Je m'appelle Léa, et dans ce guide je voudrais raconter mon histoire.

Les crises d'angoisse me sont tombées dessus l'été 2017, et m'ont rendu la vie impossible pendant plus de deux ans. Panique, peur d'avoir peur, enfermement et dépression, j'ai bien cru ne jamais pouvoir retrouver une vie "normale". Mais petit à petit, pas après pas, je m'en suis sortie.

Aujourd'hui je suis heureuse (je crois !).
Mais ça n'est pas mon bonheur que je veux raconter, c'est mon cheminement vers la sérénité.

Je voudrais être l'épaule bienveillante et compréhensive que je n'ai pas réussi à trouver au début de mes crises, et donner les clés qui m'ont aidée à aller mieux.
Le tout avec humour, parce que rire est le meilleur allié !

Chapitre après chapitre, entre anecdotes personnelles et conseils concrets, plongeons ensemble dans le monde fabuleux (ou presque) de l'anxiété !
5
6
0
2
Lou08
Voici un petit résumé de la légende de Tristan et Yseut, à la fin il y a un petit jeu. A votre avis qu'elle est la bonne fin ( pas le droit de tricher, bon je pourrais pas vous en empêcher!) n'hésitez pas a me faire part de vos réponse.
0
1
0
1

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0