Surprises

3 minutes de lecture

Au moment ou je me retourne une musique se lance. Je reconnais la marche nuptiale, et je voit ma mère et mon père en costume de marié, ils sont superbes en effet. Maman avait disparue au coiffeur tout ce temps là je comprend mieux pourquoi nous ne l’avons pas vue de l’après midi. Elle est superbe effectivement dans sa robe blanche. Tout le monde se met à les applaudir et à les féliciter. Franchement niveau surprises, ils nous ont vraiment gâtés.

- Amandine : La mariée, c'est toujours la plus jolie.

- Moi : C’est ton avis, même si il est vrai qu’elle est jolie, je te préfère quand même.

- Amandine : Toujours un mot gentil. Merci mon Pierrot, je t’aime.

- Moi : Moi aussi, je t’aime.

Je me retourne vers elle et nous nous embrassons passionnément. Franchement voir mes parents comme ça, heureux et ensemble en tenue de marié après vingt années de vie commune ça donne envie. J’avoue que même si je n’ai pas encore l'âge de me marié, j’aimerai beaucoup le faire. Je m’imagine déjà au bras d’Amandine, encore plus belle qu'aujourd'hui, le seul mot qui me vient à l’esprit est “magique”.

- Moi: Franchement ça donne envie.

- Amandine : Ça donne envie de quoi ?

- Moi : Bah de se marier!

- Amandine surprise : Tu y pense déjà ?

- Moi : Pas spécialement, mais en voyant ça oui. Pas toi ?

- Amandine : Si, mais je suis un peu jeune pour y songer.

- Moi : Oui moi aussi.

Étrangement, je ne comprend pas trop ce qu’elle essaye de me dire. J’ai un peu l’impression que le mariage ce n’est pas tellement son truc. C’est très étrange quand on connaît le point de vue de Monique sur le sujet. N’ayant pas envie de me tracasser outre mesure, je ne me formalise pas et propose à Amandine de manger quelques toasts.

Je croise pas mal de gens au passage, je leur présente Amandine. Il me félicitent tous pour le choix de ma “fiancé”. C’est plutôt rigolo que les gens l’appelle ainsi, ils ont raison sur un point elle est magnifique ma fiancé. J'adopte l'appellation pour la soirée mais que pour moi.

Je croise une jeune fille que je n’ai jamais vue, probablement une amie de Jean. Je commence vraiment a me demandé ont il est ce petit fripon. Je vais avoir la réponse rapidement car je voit la maman d’Alan devant, je les saluent.

- Moi : Bonjour, vous allez bien ?

- Maman d’Alan : Bien et toi ?

- Moi : Bien, félicitation pour le bébé au fait.

- Maman d’Alan : Merci beaucoup, encore désolé que se soit arrivée au bassin avec vous deux.

- Moi : Ce n’est pas très grave. Tout s’est bien passé ?

- Maman d’Alan : Très bien, j’ai été très vite pris en charge et l’accouchement s’est très bien passé.

- Moi : Tant mieux, comment il s’appelle ?

- Maman d’Alan : Elle s’appel Chloé.

- Moi : Ah mais c’est une fille, Jean m’a dit n’importe quoi.

- Maman d’Alan : Ba en fait, nous pensions que ce serait un garçon, mais non ce fut une belle surprise.

- Moi : D’accord. Félicitation encore, mais j’ai pas vu Alan il n’est pas là ?

- Maman d’Alan : Si si, il est fourré avec ton frère, il aide à préparer une surprise si j’ai bien compris.

- Moi amusé : Ah bon d’accord, je vais voir si il ont besoin d’aide.

- Maman d’Alan : Ils sont partis en voiture je crois je ne sais pas trop où.

- Moi souriant : D’accord j'étais au courant de rien.

- Maman d’Alan amusée : Je crois que c’est le principe des surprises.

- Moi amusé : Oui certes mais bon, je suis pas le principal concerné donc on pourrai m'impliquer un peu.

- Maman d’Alan : A mon avis tu sera mis à contribution dans la journée t’en fait pas.

- Moi : J’espère bien.

Je me demande bien ce que Jean prépare comme surprise. Je ne comprend pas trop pourquoi est il partit en voiture. Décidément c’est la journée “surprises” aujourd’hui.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
Elea1006


“On parle volontiers de l’amour fou, mais on ne trouve que l’amour flou.”
Jacques Stenberg
3
3
1
0
Léa Legendre
Je m'appelle Léa, et dans ce guide je voudrais raconter mon histoire.

Les crises d'angoisse me sont tombées dessus l'été 2017, et m'ont rendu la vie impossible pendant plus de deux ans. Panique, peur d'avoir peur, enfermement et dépression, j'ai bien cru ne jamais pouvoir retrouver une vie "normale". Mais petit à petit, pas après pas, je m'en suis sortie.

Aujourd'hui je suis heureuse (je crois !).
Mais ça n'est pas mon bonheur que je veux raconter, c'est mon cheminement vers la sérénité.

Je voudrais être l'épaule bienveillante et compréhensive que je n'ai pas réussi à trouver au début de mes crises, et donner les clés qui m'ont aidée à aller mieux.
Le tout avec humour, parce que rire est le meilleur allié !

Chapitre après chapitre, entre anecdotes personnelles et conseils concrets, plongeons ensemble dans le monde fabuleux (ou presque) de l'anxiété !
5
6
0
2
Lou08
Voici un petit résumé de la légende de Tristan et Yseut, à la fin il y a un petit jeu. A votre avis qu'elle est la bonne fin ( pas le droit de tricher, bon je pourrais pas vous en empêcher!) n'hésitez pas a me faire part de vos réponse.
0
1
0
1

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0