Scrupules

3 minutes de lecture

Je m'arrête juste à temps, afin de ne pas gâcher la partie. Je suis totalement bandé le sexe dépasse du slip. Amandine sourit en voyant dans cet état d’excitation.

- Amandine me reluquant: J’imagine que tu es satisfait.

- Moi : On peux rien te cacher.

- Amandine souriant : Vu ton état non !

- Moi : Tu sais que j’ai failli jouir.

- Amandine : Je m’en doutait un peu mais je n'étais pas sûre. Tu as arrêté pour ça j’imagine.

- Moi : Oui j’allais jouir.

- Amandine : D’accord du coup c’est a ton tour.

- Moi : Je vais te copier action également.

- Amandine : Ah, j’hésite un peu, j’avoue.

- Moi : Entre quoi et quoi ?

- Amandine : J’ai bien envie de rendre service en te faisant enlever ce slip si étroit.

- Moi amusé : Tu fais comme tu veux. Tu hésite avec quoi ?

- Amandine : En fait j’hésite parce que j’ai un peu des scrupules à te mettre a poil alors que tu m’a rien fait enlever.

- Moi taquin : C’est pas ma faute si tu joue toujours vérité.

- Amandine riant : N’importe quoi !

- Moi taquin : Si tu veux, comme action, je veux bien te déshabiller.

- Amandine : Ah oui tiens pas bête, met moi dans la tenue de ton choix.

- Moi content : J’aime bien l’idée.

- Amandine amusée : Oui j’imagine !

Je m’approche de nouveau d’Amandine, j’adore l’idée d’avoir “carte blanche” pour la déshabiller ça m’excite grave. Je l’invite à se lever, elle accepte sans hésiter, pour la remercier je lui fait quelques baisers rapides. Je sais pas encore ou je vais m'arrêter, je sais juste que je vais en profiter un maximum. Je l’embrasse dans le cou, tout en glissant mes mains sous son t-shirt.

- Amandine : Wouah tu as les mains chaudes !

- Moi un peu coquin : Ya pas que ça qui est chaud.

- Amandine amusé : Oui j’ai senti mon cochon.

Je suis amusé par les petit noms qu’elle me donne. Je me dit que le plus “cochon” des deux pour le moment c’est elle. C’est quand même elle qui m’a fait me mettre en slip. Je sourit en voyant qu’elle essaye de me faire porter la responsabilité des choses depuis tout à l’heure.

Je lui applique quelques caresse sur la taille et l'abdomen. J’adore de le contact de sa peau, elle est si douce. Elle semble les apprécier je lève son maillot et lui fait retirer. Amandine porte un très joli soutien-gorge rose en coton. Sans attendre plus longtemps, je fais quelques égards sur ce joli vêtement.

Malgré la présence de ce vêtement, je sent la réaction anatomique de son mamelon qui se durcit, je me refait la même réflexion que la veille sur l'érection de ses seins. Je sourit a nouveau de la comparaison je me rend compte qu’effectivement il est probable qu’ils soit un témoin de son excitation montante.

Sentant son excitation monter, j’ouvre alors le bouton de son pantalon, et le fait glisser le long de ces belles jambes. Elle se retrouve en culotte devant moi, je remarque alors que sa culotte est toute assortie à son soutien-gorge, c’est très excitant de la voir ainsi peu vêtue.

Comme elle précédemment, je m'applique à de douces attention sur ses fesses. Elles sont toujours protégés mais je sens qu’elle sont fermes et douces. L’embrassant alternativement sur la bouche et dans le cou, je me rend compte que son excitation est de plus en plus forte.

- Amandine : Tu en profite un peu !

- Moi : J’ai pas l’impression que ça te dérange tant que ca.

- Amandine : Non en effet, tu compte t'arrêter où ?

- Moi : J’en sais trop rien, j’aime bien ta tenue actuelle.

- Amandine : C’est vrai ? Contente que ca te plaise, je mis l’ensemble exprès pour toi.

- Moi : Ah bon ?

- Amandine : Bin oui.

- Moi : Bin c’est gentil il est joli.

- Amandine : Ça n'empêche que tu peut me l’enlever si tu veux. Tu as le droit de vie ou de disparition sur mes vêtements.

- Moi riant : J’aime bien le concept, mais je suis un peu comme toi, j’ai un peu des scrupules à en enlever plus.

- Amandine : Ah tu vois, tu comprend pourquoi j’hésitais.

- Moi : Oui j’avoue.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
Elea1006


“On parle volontiers de l’amour fou, mais on ne trouve que l’amour flou.”
Jacques Stenberg
3
3
1
0
Léa Legendre
Je m'appelle Léa, et dans ce guide je voudrais raconter mon histoire.

Les crises d'angoisse me sont tombées dessus l'été 2017, et m'ont rendu la vie impossible pendant plus de deux ans. Panique, peur d'avoir peur, enfermement et dépression, j'ai bien cru ne jamais pouvoir retrouver une vie "normale". Mais petit à petit, pas après pas, je m'en suis sortie.

Aujourd'hui je suis heureuse (je crois !).
Mais ça n'est pas mon bonheur que je veux raconter, c'est mon cheminement vers la sérénité.

Je voudrais être l'épaule bienveillante et compréhensive que je n'ai pas réussi à trouver au début de mes crises, et donner les clés qui m'ont aidée à aller mieux.
Le tout avec humour, parce que rire est le meilleur allié !

Chapitre après chapitre, entre anecdotes personnelles et conseils concrets, plongeons ensemble dans le monde fabuleux (ou presque) de l'anxiété !
5
6
0
2
Lou08
Voici un petit résumé de la légende de Tristan et Yseut, à la fin il y a un petit jeu. A votre avis qu'elle est la bonne fin ( pas le droit de tricher, bon je pourrais pas vous en empêcher!) n'hésitez pas a me faire part de vos réponse.
0
1
0
1

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0