Anatomie

3 minutes de lecture

inalement Amandine retire ma main de son anatomie. Elle me regarde, elle est tellement souriant. Son regard me transperce, elle semble tellement bien tellement joyeuse.

- Amandine : Trop bien.

- Moi rougissant : Merci, ça ta plus alors ?

- Amandine : Grave !

- Moi : Super alors.

- Amandine : Je te rends la pareil si tu veux.

- Moi rougissant : Euh pourquoi pas.

Amandine me saute sur la bouche et m’embrasse, immédiatement nos langues se retrouvent et les caresses fusent. Amandine se montre assez entreprenante, sa main retrouve vite mon sexe. Elle commence par de douce caresses sur l’ensemble de ma verge mais aussi sur mes testicules. Ces caresses ont beau être douces ma verge n’y ai pas insensible et se tend davantage.

J’apprécie vraiment cet instant, pour mon plus grand plaisir, Amandine semble vouloir se lâcher un peu. Ces caresses ont un effet plutôt important sur mon sexe. C’est très étrange, ça n’a rien à voir comparé a mes “aventures” avec Alan et Philippe notamment. Je suis excité très différemment, je suis autant excité qu’avec eux mais il y’a quelque chose d’autre. Quelques chose que je ne parviens pas a comprendre.

Amandine me caresse a des endroits de mon sexe qu’aucun n’a osé avant. C’est peut-être ça la vrai différence, ou est-ce lié à l’eau peut être… Je l’ignore et ne pas savoir commence à m’obséder.

J’ai dans le coin de la tête une petit pensée vers son passé. Je me rappelle ce qu’elle a vécu, j’ai vraiment pas envie qu’elle se croit forcée de me rendre la pareil. Je réfléchis à comment lui dire mais je n’y parviens pas, il faut dire que ces caresses me font beaucoup d’effet et m'empêche de réfléchir.

- Moi entre deux baisers : Ça te plait ?

- Amandine : Quand je sent l’effet que ça te fait oui.

- Moi souriant : Oui c’est plutôt efficace.

- Amandine : Merci, j’ai vu un peu le principe de la masturbation, mais j’ai peur de mal faire.

- Moi rougissant : Comme tu me l’a dit tout à l’heure, essaye si ca fait mal je te le dirai.

- Amandine : Ok

Sans plus attendre Amandine prend mon sexe en main. Mon phallus se gonfle en guise de réaction, il est dressé droit vers le ciel. Je me laisse totalement faire, Amandine commence à faire quelques mouvement le long de ma verge.

Elle me fait pas mal, bien au contraire ! C’est très appréciable, elle semble plus concentré sur ma quéquette que sur moi. Je suis convaincu qu’elle a juste peur de me faire mal.

- Moi rassurant : Tu t’y prend plutôt bien t’en fait pas !

- Amandine : Ah oui ? Je peux te demandé comment améliorer ma technique ?

- Moi amusé : Oui c’est pas très compliqué. Tu peux serrer un peu plus fort ta main et après moi je suis plus sensible sur le haut.

- Amandine : Ok.

Amandine s'exécute et serre sa main d’avantage, et remonte sa position sur mon sexe. Elle reprend ses mouvements, je regrette de lui avoir donné mon “point sensible” car je commence a sentir ma sève monter en moi. Je ferme les yeux et commence à gémir de plaisir, Amandine le remarque bien entendu.

- Amandine : Effectivement ça à l’aire un peu plus efficace.

- Moi haletant de plaisir : Oui, si tu continue je vais jouir.

- Amandine : Je crois que c’est le but recherché.

Maintenant je connais ces intentions, elle veut se “venger” de moi pour mes caresses de tout à l’heure elle est en train de me rendre coup pour coup. Elle apprend vite comment marche mon appareil, elle varie ses mouvements.

Tout le long, juste en haut, juste en bas, lents, rapides, c’est de plus en plus efficace. Je m'étend dans l’eau et sent une accélération de ces mouvements. Il n’en faut pas plus, je jouis abondamment dans l’eau, je retiens mon gémissement, Amandine lâche immédiatement prise.

- Amandine gène : Oups pardon je t’ai fait mal ?

- Moi amusé : Non bien au contraire, tu m’a fait jouir.

- Amandine amusée : Ah ouf, je savais pas que ça fessai ça.

- Moi : Et bien maintenant si.

- Amandine : C’est spécial mais c’est marrant.

- Moi : Tu as joui toi tout à l’heure ?

- Amandine : Oui pourquoi ?

- Moi : Parce que du coup j'étais pas sûr vu que rien n’est sorti.

- Amandine : Ba on jouit pas pareil faut croire.

- Moi : En effet.

Voyant ma semence en suspension dans l’eau, nous sortons rapidement, nous rhabillons et rentrons à la maison. Ce jacuzzi n’aura pas duré mais c'était fort sympathique. Je suis heureux d’avoir découvert la masturbation d’une femme et ce dans les deux sens du terme. C’est vraiment très agréable et j’espère avoir la chance de découvrir d’autre plaisirs avec ma douce Amandine.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
Elea1006


“On parle volontiers de l’amour fou, mais on ne trouve que l’amour flou.”
Jacques Stenberg
3
3
1
0
Léa Legendre
Je m'appelle Léa, et dans ce guide je voudrais raconter mon histoire.

Les crises d'angoisse me sont tombées dessus l'été 2017, et m'ont rendu la vie impossible pendant plus de deux ans. Panique, peur d'avoir peur, enfermement et dépression, j'ai bien cru ne jamais pouvoir retrouver une vie "normale". Mais petit à petit, pas après pas, je m'en suis sortie.

Aujourd'hui je suis heureuse (je crois !).
Mais ça n'est pas mon bonheur que je veux raconter, c'est mon cheminement vers la sérénité.

Je voudrais être l'épaule bienveillante et compréhensive que je n'ai pas réussi à trouver au début de mes crises, et donner les clés qui m'ont aidée à aller mieux.
Le tout avec humour, parce que rire est le meilleur allié !

Chapitre après chapitre, entre anecdotes personnelles et conseils concrets, plongeons ensemble dans le monde fabuleux (ou presque) de l'anxiété !
5
6
0
2
Lou08
Voici un petit résumé de la légende de Tristan et Yseut, à la fin il y a un petit jeu. A votre avis qu'elle est la bonne fin ( pas le droit de tricher, bon je pourrais pas vous en empêcher!) n'hésitez pas a me faire part de vos réponse.
0
1
0
1

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0