Jacuzzi

3 minutes de lecture

Nous arrivons devant la porte du bâtiment de la piscine. Je réalise que dans quelques instants je vais à nouveau me retrouver nu devant Amandine, et elle nue devant moi. La perspective me fait monter le sang à la tête et ailleurs évidemment. Je limite mon niveau d'érection en pensant à des choses moins agréable.

- Amandine : Attend il faut que je le mette en route.

- Moi : Tu veux que je t’accompagne ?

- Amandine : Comme tu veux.

- Moi : Ok c’est ou ?

- Amandine : C’est vrai que tu ne connais pas tout ici.

- Moi : Euh en effet non.

Amandine me montre les dernières pièces du bâtiment. La première porte qu’elle m’ouvre est le hammam, Je n'avais vu ça que dans les film, ici c’est la même chose mais en version miniature.Un petit bassin avec tout autour un sol carrelé de couleur verte et blanche. La seconde pièce est le jaccuzzi, comme le hammam, je n’ai jamais eu l’occasion d’en voir “en vrai”.

Le jacuzzi c’est vraiment comme une grande baignoire en réalité, cette pièce ressemble a une grande salle de bain. La dernière pièce qu’Amandine me fait découvrir est la “salle des machine” il y a des cuves et des tuyaux dans tous les sens dans cette pièce, c’est très impressionnant. Amandine ouvre une sorte de tableau électrique et appuie sur un interrupteur.

- Amandine : Voilà ça va tout se faire tout seul !

- Moi : Ah bon ?

- Amandine : Le mec nous a fait un super truc, le jacuzzi se remplit et se met en marche tout seul dès que tu appuie sur ce bouton. Idem quand tu l'éteint il s'arrête et se vide.

- Moi : Magique ! Et la température ?

- Amandine : Il y a un thermostat ici qu’on touche rarement et un sur le bord du jacuzzi, mais c’est pareil je n’y touche pas souvent.

- Moi : Ah bon ?

- Amandine : Bah écoute il est bien réglé en température donc je n’y touche pas.

- Moi : Cool !

- Amandine : Oui j’avoue. On y va ?

- Moi : D’accord.

Nous sortons de la salle des machine, Amandine me laisse passer devant, je lui retourne la politesse en lui tenant la porte au moment d’entrer dans le “vestiaire”. En tenant la porte je plie les genoux et baisse la tête, elle sourit en me voyant faire la courbette devant elle. Je la fait attendre un instant, j’ai soudainement une envie pressante. Je fais vite mais bien, je me lave les mains et je retourne aux vestiaires.

Amandine est presque nue, il ne lui reste que sa petite culotte. Elle est tellement belle dans cette tenue que mon sexe se manifeste , mais qu’importe. Je me rapproche d’elle, elle se rapproche de moi en retour.

Dès que j’arrive à son niveau, je la prends dans mes bras et l’embrasse voluptueusement. Le baiser dur un petit moment, et je ne me prive pas pour lui faire quelques caresses sur son corps dénudé. Malgré la tentation, je n’essaye pas de lui caresser les fesses pourtant j’en ai très envie. J’ai bien envie de l'embêter un petit peu et profiter de ma tenue.

- Moi taquin : Et après ça c’est moi l'exhibitionniste ?

- Amandine souriant : Tu crois que je voit pas que ca te fait de l’effet ?

- Moi piégé : Euh ….

Je me suis fait avoir, je ne sais plus quoi dire, et comme souvent dans ce genre de situation je me met a rougir. Amandine le voit, elle sourit, je suis certes légèrement excité mais ce n’est pas non plus le mât de cirque.

- Moi : Pour une fois que c’était pas moi qui me baladait presque nu !

- Amandine : D’ailleur tu attends quoi pour te déshabiller ?

- Moi taquin : Que tu me montre l’exemple !

- Amandine : Ça te suffit pas là ?

- Moi : Non !

On part dans un grand fou rire, cette fois c’est moi qu’il l’ai eue. Elle est tellement belle quand elle rit ! Je retrouve mon calme le premier, je profite de son rire pour commence a me déshabiller. J'enlève rapidement mon t-shirt, et déboutonne mon pantalon. Amandine s’est calmée à son tour et enlève son dernier morceau de tissu. Elle est nue face à moi, et je me fige le temps de la regarder entièrement.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
Elea1006


“On parle volontiers de l’amour fou, mais on ne trouve que l’amour flou.”
Jacques Stenberg
3
3
1
0
Léa Legendre
Je m'appelle Léa, et dans ce guide je voudrais raconter mon histoire.

Les crises d'angoisse me sont tombées dessus l'été 2017, et m'ont rendu la vie impossible pendant plus de deux ans. Panique, peur d'avoir peur, enfermement et dépression, j'ai bien cru ne jamais pouvoir retrouver une vie "normale". Mais petit à petit, pas après pas, je m'en suis sortie.

Aujourd'hui je suis heureuse (je crois !).
Mais ça n'est pas mon bonheur que je veux raconter, c'est mon cheminement vers la sérénité.

Je voudrais être l'épaule bienveillante et compréhensive que je n'ai pas réussi à trouver au début de mes crises, et donner les clés qui m'ont aidée à aller mieux.
Le tout avec humour, parce que rire est le meilleur allié !

Chapitre après chapitre, entre anecdotes personnelles et conseils concrets, plongeons ensemble dans le monde fabuleux (ou presque) de l'anxiété !
5
6
0
2
Lou08
Voici un petit résumé de la légende de Tristan et Yseut, à la fin il y a un petit jeu. A votre avis qu'elle est la bonne fin ( pas le droit de tricher, bon je pourrais pas vous en empêcher!) n'hésitez pas a me faire part de vos réponse.
0
1
0
1

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0