Complices

2 minutes de lecture

Une fois la consultation finie, nous fuyons rapidement les lieux. Sur le chemin de la maison nous parlons avec Monique qui est resté dans la salle d’attente pendant une bonne heure. Amandine lui passe sous silence le “sujet tabou”. Monique semble très satisfait du retour de sa fille.

Nous arrivons déjà dans notre petit quartier. Je vais déjà devoir me séparer de ma douce Amandine, je n’ose pas lui demandé comment elle est disponible en présence de sa grand mère je la sais assez protectrice.

Je suis vite déposer devant ma porte, a peine descendu la voiture repart. Je voit que comme moi Amandine aurait bien aimé un baiser, mais nous n’avons rien osé. Lorsque j’arrive devant la porte, elle est fermée. J’ai oublié de prendre mes clés quel idiot. Personne à la maison, je m’imagine que Jean est encore en balade. Il me reste pas trente six choix possible. Soit je vais traîné dans la cabane, soit j’essaye de retrouver Amandine chez elle.

J’ai très peu d’hésitation, je reprend immédiatement la direction de la maison des grands parents d’Amandine. Une fois n’est pas coutume, je fais le “grand-tour” je ne veux pas que ces grands parents découvrent notre passage.

J’arrive bientôt devant la maison, je sonne a l’interphone. Monique décroche, je lui explique rapidement la situation, elle m’ouvre tout naturellement. Très vite j’entre, nous sommes dans la salle à manger.

- Monique : Te revoilà, je suis désolé, j'aurais dû te raccompagner jusqu'à ta porte.

- Moi : Ce n’est rien !

- Monique : Tu es bien gentil, mais vu ton problème récent, j'aurais dû faire plus attention.

- Moi : Ne vous en faites pas, je suis presque totalement guéri.

- Monique : C’est une très bonne nouvelle alors.

- Moi : En effet.

- Monique : Au fait merci Pierre d'être venu à ce rendez vous Amandine en avait besoin.

- Moi : Ça m’a fait plaisir.

C’est à ce moment là qu’Amandine nous rejoint. Elle semble très surprise de ma présence, elle ne demande rien et semble juste très heureuse de me revoir encore.

- Monique : Que dirais tu de venir à la maison manger et même passer quelques jours ?

- Moi : Ce serait avec plaisir Monique, il faut juste que je demande la permission.

- Monique : Je m’occupe d’en parler avec tes parents. Que dirais tu de cette semaine ?

- Moi : J’ai rien contre personnellement.

- Monique : Très bien j’en parle avec tes parents très rapidement.

Amandine et moi échangeons des regards complices, l’idée de passer quelques jours ensemble nous enchante. J’ai hâte car les derniers jours on été trop courts, entre les rendez-vous d’Amandine et les miens, nous n’avons pas eu trop de temps “à nous”.

- Amandine : Viens Pierre je te montre ma chambre ? Tu ne l’a jamais vue il me semble.

- Moi : Pour être franc non, je ne suis que rarement venu ici. Je me souviens même pas de quand était la dernière fois.

- Amandine : Et bien allons y !

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
Elea1006


“On parle volontiers de l’amour fou, mais on ne trouve que l’amour flou.”
Jacques Stenberg
3
3
1
0
Léa Legendre
Je m'appelle Léa, et dans ce guide je voudrais raconter mon histoire.

Les crises d'angoisse me sont tombées dessus l'été 2017, et m'ont rendu la vie impossible pendant plus de deux ans. Panique, peur d'avoir peur, enfermement et dépression, j'ai bien cru ne jamais pouvoir retrouver une vie "normale". Mais petit à petit, pas après pas, je m'en suis sortie.

Aujourd'hui je suis heureuse (je crois !).
Mais ça n'est pas mon bonheur que je veux raconter, c'est mon cheminement vers la sérénité.

Je voudrais être l'épaule bienveillante et compréhensive que je n'ai pas réussi à trouver au début de mes crises, et donner les clés qui m'ont aidée à aller mieux.
Le tout avec humour, parce que rire est le meilleur allié !

Chapitre après chapitre, entre anecdotes personnelles et conseils concrets, plongeons ensemble dans le monde fabuleux (ou presque) de l'anxiété !
5
6
0
2
Lou08
Voici un petit résumé de la légende de Tristan et Yseut, à la fin il y a un petit jeu. A votre avis qu'elle est la bonne fin ( pas le droit de tricher, bon je pourrais pas vous en empêcher!) n'hésitez pas a me faire part de vos réponse.
0
1
0
1

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0