Solidarité

2 minutes de lecture

- Alan très excité: Bon la solidarité les mecs c’est pas que dans un sens ! C’est quand vous voulez.

Jean et moi pouffons de rire devant la formulation de cette demande. Il est vrai qu’Alan avait proposé d'être solidaire avec moi, finalement la proposition avait tournée en sa défaveur. Très excité je n'hésite pas un instant et je fais tomber mon boxer le long de mes jambes. Jean en fait de même peu de temps après.

- Alan : Merci les garçons ! Tu as envie de quoi Pierre ?

- Moi : Euh j’y ai pas réfléchi …..

- Jean : Il a peut-être envie d’une pipe pour commencer ?

- Moi : Euh pourquoi pas…..

- Alan : J’imagine que je dois m’y coller….

- Jean souriant : Je préférerai oui. J’ai aucune envie de sucer mon frère !

- Moi : Moi non plus !

- Alan regardant Jean: Ça se paiera !

Jean ne répond pas, mais vu ce qu’il m’a avoué tout à l’heure, je sais qu’il n’a rien contre. Alan se retourne vers moi, il me regarde dans les yeux, il a un regard particulièrement un regard un peu pervers, il a très envie c’est certain. Il est face à moi, me caresse le torse d’une main et les fesses de l’autre.

Assez rapidement Alan m’invite à m’allonger sur le lit. Sans discuter je m'installe, Alan regarde mon sexe dressé fixement, il commence à l'effleurer et le caresser gentiment. Après quelques instant Alan saisi mon sexe et réalise de lent vas et vient.

Je voit mal Jean mais je me rend compte qu’il caresse les fesses d’Alan, il est également entrain de s'astiquer le manche. Lorsque Alan prend enfin mon sexe en bouche, je me remémore la pipe mémorable de Philippe. Alan n’a certes pas son talent mais il s’en sort très bien je prend mon pied.

- Jean doucement : Je peux te prendre Alan ? J’ai très envie.

- Alan la bouche pleine : Oui va y doucement, j’ai bien envie aussi.

Je voit alors Jean se positionner derrière Alan, il s’insère alors en lui très lentement. Alan ralenti la vitesse des mouvements de sa bouche le temps de l’opération.

- Alan la bouche pleine : Bouge maintenant.

- Jean : J’osai pas.

Jean commence a remuer le bassin, Alan synchronise les mouvements de sa bouche avec ceux de Jean. Alan a des mouvements de plus en plus rapides, parfois il fait rentrer mon sexe plus profondément dans sa bouche.

Les efforts d’Alan sont très efficace, mon sexe est au bord de l’implosion, je m'interroge sur si je dois lui dire ou non. Je prend tellement mon pied que mon souffle m'empêche de dire quoi que ce soit.

J’entend également l’extase de mon frère monté en lui, c’est finalement lui qui jouit le premier, sans même ressortir des fesses d’Alan. Témoin de l’extase de Jean mon sexe jaillit rapidement a son tour. Alan ne semble absolument pas géné de recevoir ma semence. Il s'amuse même lécher tout le jus de mon sexe avant de me libérer.

Jean sort également son sexe de l’anus d’Alan. Alan court aux toilettes sans même se rhabiller, heureusement nous sommes seuls à la maison.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
Elea1006


“On parle volontiers de l’amour fou, mais on ne trouve que l’amour flou.”
Jacques Stenberg
3
3
1
0
Léa Legendre
Je m'appelle Léa, et dans ce guide je voudrais raconter mon histoire.

Les crises d'angoisse me sont tombées dessus l'été 2017, et m'ont rendu la vie impossible pendant plus de deux ans. Panique, peur d'avoir peur, enfermement et dépression, j'ai bien cru ne jamais pouvoir retrouver une vie "normale". Mais petit à petit, pas après pas, je m'en suis sortie.

Aujourd'hui je suis heureuse (je crois !).
Mais ça n'est pas mon bonheur que je veux raconter, c'est mon cheminement vers la sérénité.

Je voudrais être l'épaule bienveillante et compréhensive que je n'ai pas réussi à trouver au début de mes crises, et donner les clés qui m'ont aidée à aller mieux.
Le tout avec humour, parce que rire est le meilleur allié !

Chapitre après chapitre, entre anecdotes personnelles et conseils concrets, plongeons ensemble dans le monde fabuleux (ou presque) de l'anxiété !
5
6
0
2
Lou08
Voici un petit résumé de la légende de Tristan et Yseut, à la fin il y a un petit jeu. A votre avis qu'elle est la bonne fin ( pas le droit de tricher, bon je pourrais pas vous en empêcher!) n'hésitez pas a me faire part de vos réponse.
0
1
0
1

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0