Un joyeux anniversaire - Semaine 1/52

4 minutes de lecture

En ce jour d’anniversaire, rien ne serait plus magique que d’annoncer à son mari la grande nouvelle. Néanmoins, Juliette et sa nature peureuse préféraient obtenir la confirmation de son médecin.

Elle avait pourtant effectué les étapes dans la logique des choses : un test à chaque réveil depuis trois jours, la prise de sang hier matin, puis le rendez-vous avec son docteur prévu ce soir 17 h 00.

Cependant, l’année écoulée à essayer de tomber enceinte lui avait donné raison de douter. Malgré l’impatience de mettre en œuvre le scénario de la révélation, digne des plus grandes comédies romantiques, elle optait pour une certaine prudence.

En attendant ce moment, elle s'extasiait encore une fois sur le dernier test de la boîte. Les deux lignes bleues parallèles lui prédisaient un avenir des plus fabuleux. Le rôle d’épouse lui allait comme un gant, mais n’avait rien de comparable avec celui dont elle avait toujours rêvé : devenir maman.

  • Tu es déjà levée ? Moi qui voulais te surprendre ! s'exclama son mari.

Mince ! Perdue dans ses songes, elle n’avait pas entendu l’escalier grincer. Elle s’empressa d’enfouir le test dans la poubelle.

Elle se lava les mains en réprouvant l’immense joie qu’irradiait son reflet dans le miroir. Elle avait tenu bon ces trois derniers jours, ce n’était pas pour gâcher la surprise planifiée le soir-même ! Elle respira profondément plusieurs fois et essaya de ne rien laisser transparaître quand elle ouvrit la porte de la salle de bain.

  • Oui, mais selon ce que tu as prévu, je peux me remettre au lit !

Lorsqu’elle vit Victor, sourire aux lèvres, plateau à la main, elle n’attendit pas sa réponse et plongea sous la couette. Il s’avança et lui posa un sublime petit-déjeuner sur les genoux.

  • Bon anniversaire mon amour !

Ils s’embrassèrent d’un geste tendre et aimant. Juliette découvrit les crêpes façonnées par son mari et ne put s’empêcher de rire. Il avait confectionné de jolis pancakes en forme du nombre trente.

  • T’ai-je déjà dit que j’adorais quand tu bloquais mon compteur ?
  • Mais je ne fais que renvoyer l’image que tu donnes. Tu es rayonnante de jour en jour !

Juliette, qui approchait inévitablement de la dizaine supplémentaire, adhérait sans contrainte à ce compliment.

  • Tu seras rentrée pour quelle heure ? J’ai réservé notre table habituelle pour 19 h 00.

L'épouse se contenta de confirmer sa présence. Même si l’attention de Victor la réjouissait, son plan lui imposait de téléphoner au restaurant pour annuler.

La journée de travail de Juliette défilait au rythme infernal de la ligne de production. Elle pointa l’heure du départ avec enthousiasme et se rendit directement au cabinet du docteur.

Sur le chemin qu’elle avait décidé de mener à pied, elle ne put résister à la tentation d'entrer dans la boutique Bébédumonde et de prendre un body blanc avec l’inscription : prépare-toi papa, j’arrive dans quelques mois.

Son achat impulsif en main, elle craignait d’être en retard à son rendez-vous, mais la secrétaire l’informa que le gynécologue n’avait pas terminé la consultation précédente. Elle attendit quelques minutes durant lesquelles elle imaginait comment intégrer son emplette à sa soirée dûment organisée.

Lorsque son médecin apparut, il lui indiqua d’entrer et de s’asseoir à son bureau. Juliette aurait préféré s’installer directement sur la table d’auscultation pour apercevoir au plus vite son petit haricot magique.

  • Comment allez-vous Juliette ?
  • Bien, répondit-elle excitée comme une enfant sur le point de découvrir son cadeau tant espéré au pied du sapin de Noël.
  • J’ai reçu vos résultats et…
  • Attendez ! intervient la patiente, exaltée au point d’oublier un élément clé de sa surprise.

Elle sortit son téléphone de son sac, activa la fonction microphone et le posa sur le bureau.

  • Si ça ne vous dérange pas, vous pouvez reprendre, docteur, merci.

Le spécialiste se montrait réticent à l’idée d’être enregistré, mais Juliette lui expliqua brièvement qu’elle préparait une annonce surprise à Victor et que cette transcription demeurait utile.

  • Juliette, je suis désolé de vous l'apprendre, mais vous n’êtes pas enceinte.

À ces mots, elle sursauta au fond du fauteuil. Elle protesta en lui soulignant les tests positifs, la fatigue, les légers maux de ventre qui relevaient le fait que l’utérus se préparait. Tout existait, elle n’avait rien inventé.

  • Je ne dis pas le contraire Juliette, cela s’appelle des faux positifs.
  • Tous ? Comment est-ce possible ?
  • Avant de poursuivre, je souhaiterais procéder à une échographie.

Juliette exaltait. Son corps prouvera à ce bon docteur qu’il se trompait. Elle s’enchantait de cette initiative et s’allongea rapidement sur la table.

Une fois le gel appliqué sur son abdomen, l’ultrason débuta en silence.

  • Un taux suffisamment important de l’hormone Hcg peut déclencher un test positif, expliqua le docteur en scrutant le petit écran.
  • Une hormone sécrétée par notre placenta lorsque l'embryon s'implante dans l'utérus.

Juliette avait lu tous les ouvrages qui relayaient les différents bouleversements du corps humain lors de la grossesse. Elle savait tout ce qu’il y avait à savoir, comme reconnaître la tache blanche du haricot magique sur la télévision.

Cependant, elle n’en eut pas le temps, car le docteur retira la sonde puis éteignit la console.

  • Juliette, je peux vous confirmer que vous n’êtes pas enceinte... mais étant donné les résultats de votre bilan sanguin et de l’échographie... la localisation de nombreux kystes ovariens expose un cancer des ovaires de stade avancé.

En ce jour d’anniversaire, rien ne serait plus tragique que d’annoncer à son mari la terrible nouvelle.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 4 versions.

Recommandations

MaddyMoon Rhodian
cv

Gaël Boyara, un jeune homme d’une vingtaine d’année, se rend à Veysonnaz, chez son grand-père, pour les grandes vacances d’été. Alors qu’il pensait y vivre un été tranquille et serein, Robert va lui transmettre son héritage qui cache un lourd secret qui va changer sa vie à jamais.

Pour l’aider dans sa tâche, il fera alliance avec Rami Fériquel, une Exiwora. Entre les deux jeunes, le courant sera électrique. Tous les opposent, mais ils devront faire impasse sur leur différends pour sauver ce qu’il reste de l’imagination humaine, après la disparition des personnages de films, séries et livres.

Comment réagir quand l’équilibre des Mondes s’effondre chaque jour d’avantage ?
Deux êtres réunis par l’espoir des Mondes.
Deux êtres liés par de grands secrets
Deux peuples qui, à travers de Rami et Gaël, vont devoir s’entre-aider, afin de ne pas sombrer.
91
208
610
310
Défi
Orchidoclaste
Image parAlexander Lesnitsky de Pixabay
11
17
3
1
Orchidoclaste



C'est l'histoire d'une petite graine qui n'était finalement qu'un tout petit chat.

Toujours dans les pieds, au point de se faire appeler "chat-sson gauche" . Il faisait la paire avec son frère, le chat-sson droit.

Chat-plumeau derrière le canapé, dans sa moustache ramenant les toiles d'araignées.

Spider-cat dans l'escalier, c'est plus rigolo de grimper dans le tissu mural.

Ronronnant pattes en rond sur les genoux de son maître.

Toujours tout petit, tout malingre.

Tout malade.



Pavé vide entre les côtes

Un mois déjà souffle coupé...

Notre chat-grain est immense depuis qu'il ne ronronne plus.
8
8
0
0

Vous aimez lire ACKLES Noa ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0