Brad #25 - C'est sec ! (Vice versa)

2 minutes de lecture

— Oh punaise, oh punaise, ça y est, elle allume le PC. Réveillez-vous ! Crie Joie.

— Quoi ? J’étais presque apaisée là, marmonne Tristesse.

— Humpf ! Qu’est-ce qu’on fait, on n’est pas dimanche, assène Dégoût.

— Chut, chuchote Peur. Avec ce diner, Colère dort. Ne le réveillons pas s’il vous plait.

— Alors, ça y est, on va le faire, c’est génial, s’enthousiasme Joie.

— Attends, attends, on ne sait pas si on va trouver une histoire, avertit Peur.

— Une nouvelle histoire ? Gémit Tristesse en se prenant la tête, mais qu’est-ce qu’on va bien pouvoir raconter ?

— On verra bien. On va trouver. C’est déjà la 25e semaine ! se réjouit Joie.

— Mouais, ce n’est pas toujours folichon ce qu’on a sorti ces dernières semaines. N’en déplaise à Miss Allégresse et son enthousiasme forcé, soutient Dégoût. C’est de plus en plus dur d’aligner cinq phrases intéressantes. Allons voir ce qu’on fait les autres en S24 ?

— Une histoire de chat comme Symph ? C’est tellement mignon ! s’exclame Joie

— Nos sourcils se froncent, pourquoi nos sourcils se froncent, s’affole Peur. Alerte, alerte, on est triste.

— Mais qu’est-ce qui se passe ? demande Joie

Gros reniflement puis sanglot, juste derrière le pupitre de commande. Tristesse répond :

— Mais c’est tellement triste ce qui est arrivé à Ravioli.

Joie lui tapote le dos : « Allons, allons, tout est bien qui finit bien ».

— Tant de mièvrerie me débecte, grommèle Dégoût.

Joie lui enjoint de se taire en continuant de réconforter Tristesse, en manipulant les mains de Lisa : « Elle a une super vie maintenant la petiote. Tiens regarde sa frimousse.»

« Oh ! Kawaiii» « Trop mignonne » « Adorable » s’exclament Joie, Tristesse et Dégoût. Cette dernière plaque aussitôt sa main devant sa bouche et tourne le dos au groupe.

— On a les yeux qui pétillent et on est détendu, annonce Peur. Je me sens mieux.

—NAAN mais c’est quoi CE BORDEL ?!!!! Qu’est-ce qu’il fait là, ce chat ! Hurle Colère. Soit on digère, soit on écrit, on ne s’aplatit pas devant un chat.

Peur se met à trembler. Dégoût se décide à intervenir : « Regardez par-là »

— Allez les guignols, on se calme et on se met au boulot, gesticule Colère

— Regardez par-là, j’ai dit, répète Dégoût.

— Hé, dis donc Dégoût, faut te concentrer là, on a du pain sur la planche et personne ne se dérobe !

— J’ai dit : REGARDEZ PAR Là !

Les émotions sursautent.

« Où ? » demandent Joie, Colère, Tristesse et Peur.

— Là, en bas, au milieu, à gauche.

Soudain, le chiffre leur saute aux yeux : 2 minutes / 507 mots

— Waouh !

Dégoût s’insurge : « On ne peut quand même pas laisser passer ça !? »

Les autres se détournent et se dirigent vers les salles de repos au niveau des intestins en discutant.

— Si, si c’est trop bien !

— Bon, moi je retourne digérer…

— J’n’ai même pas eu beaucoup peur cette fois.

— Je ne sais pas si je dois m’attrister…

Dépitée, Dégoût appuie sur le bouton « Publier ».

-------------------

NDLA

J'étais un peu sec cette semaine. Ecrit samedi, pas trouver mieux depuis.

Pour ceux qui ne connaitrait pas le film :

https://www.youtube.com/watch?v=BtvyXObm2gg&feature=youtu.be

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire Lisa.D ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0