Angoisse d'abandon

Moins d'une minute de lecture

En amour, ma vie est absorbée par l’autre. Non pas volée, mais offerte telle un sacrifice.

Dès lors, si ce n’est à un être jugé supérieur, à qui cette offrande pourrissante pourrait-elle appartenir ? Pas à moi, pas à l’autre. Est-elle encore seulement ?

Tandis que la vie m’échappe, les angoisses s’intensifient. Le rationnel n’est plus.

Par un évènement fortuit, la confiance invisible se brise. Est-il possible d’aimer un tas d’os sans vie ?

Confondu avec la réalité, l’abandon est un sentiment. Un sentiment nous intimant de nous protéger.

Nous protéger de nous-mêmes.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Vous aimez lire Marie ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0