L'œil du temps

de Image de profil de Lescure . DLescure . D

Apprécié par 1 lecteur

J'étais là , ici . Seul dans le noir , perdu dans le néant , brûlé par des signes rouges et lumineux . J'ouvris ma porte molle et je vis là une lumière bien plus grande ! Si grande que mes habilles vert et tachetés marron me réchauffaient tout le long . Je semblais être porté par une chose immense qui braillait dès qu'il en avait l'occasion . Devant moi , en face , une autre chose immense tout en bleu et qui s'était amusé à caché son visage, cria :" c'est un garçon ! " Je sortais d'un noir profond pour aller passer une journée chez ces choses ! Mais ma porte se referma de force et je me retrouvais à nouveau seul avec un "garçon"qui me portait sur son haut , au-dessus du trou qui émettait ce son criard . Puis subitement la lumière revînt ! Tout était vert . Et j'avais mal ! Je transpirais de chaleur , et je me mis à rétrécir . Je devais prendre de plus large vêtement , mais il y avait que du vert et pas de marron .... Je regardais alors ces choses verte qui pendaient sur des longues tiges marron , la chose suivait ce qui semblait être son supérieur qui lui tenait la main . Il marchait sur une terre sinueuse toute poudreuse , et où pleins d'épines sortaient , entremêlées à des feuilles vertes . Son supérieur avec des bras marrons et plus souple qui pendaient de sa tête . Comme ces grands "arbre" ils disaient , son supérieur avait un tronc , avec d'autre moi ! Oui ! J'avais des gens qui me ressemblaient ! Ils étaient beaux ! Ils étaient bleu . Jamais je n'avais vu des êtres aussi beaux que cela ! D'autre part je savais d'où je venais . Je regardais alors un peu vers le haut . Le supérieur appelé ceci le "ciel" . Il était bleu , tout bleu , vraiment bleu ! Et il y avait des cotons ,blanc , tout blanc, vraiment blanc . Il y avait même un rond qui me brûlé , heureusement que le truc qui me portait baissa sa grosse tête de "bébé" je crois que l'on dit . Mais la lumière me brûlant, je me sentis partir , ma porte molle se ferma alors . Je me retrouvai dans un truc mou gluant mais tout douillé . J'arrivais  à savoir ce que la chose pensait . J'arrivai à sentir, à goûter , et enfin à voir ! Après m'être endormie pendant toute une adolescence , je me réveillai , et revins m'installer prêt à ouvrir les portes . Mais quand ce fus le cas , tout avait changé ! Il y avait de grand trucs gris et durs , le machin qui me portait était trois fois plus grand , des trucs qui roulaient faisaient du bruits en permanence , le "ciel" je crois que l'on appel , était gris , et ce qui me faisais mal ne se voyais plus trop . 

Science-fiction
Tous droits réservés
1 chapitre de 2 minutes
Commencer la lecture

En réponse au défi

A travers ses yeux

Lancé par AEllean
Vous ouvrez les yeux pour ce qui vous semble être la première fois. Vous n'avez aucun souvenir de qui vous êtes, de comment vous êtes arrivé là, et vous découvrez ce qui vous entoure.
Racontez-nous ce moment de découverte. Cet instant où votre personnage observe avec les yeux d'un enfant.
Le contexte est libre (il peut se réveiller où bon vous semble, il peut être seul ou non). Et il n'y a aucune contrainte de style (prose ou vers), à part que vous ne devez pas dépasser les 500 mots !
À vous de nous offrir un regard neuf ?

Commentaires & Discussions

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur Scribay, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0