Mon maître est mort...

3 minutes de lecture

Il est mort. Mon maître est mort. Qu'est-ce que je vais devenir ? Qu'est-ce qu'ils vont devenir, mes trois petits ? Je me souviens qu'il emmenait les autres rapidement après les avoir mis au monde et je ne les revoyais plus jamais. Qui va s'occuper d'eux désormais ? Moi ? En suis-je seulement capable ? Je ne sais pas si je saurais. Cela fait tellement longtemps qu'on ne m'en a pas laissé la possibilité. Peut-être parce que je suis une mauvaise mère ?

Il est mort. Où vais-je aller désormais ? Il ne me donnait pas à manger tout le temps, il oubliait de me laisser l'accès à l'extérieur parfois, la litière était sale toujours, si sale que je ne pouvais plus y aller, mais je l'aimais mon maître. Cette voix, on dirait lui, en plus jeune. Que fait-il avec mes petits ? Où les emmène-t-il ? Puis-je le suivre ? On dirait qu'il veut que je le suive. Allez, je me lance. Mais où va-t-il ? Cette maison, je la connais, un autre chat y habite. Un grand et gros chat qui semble imposant mais qui a peur de son ombre. Je ris. Il ne ferait pas de mal à une mouche, il semble curieux, mais je ne l'aime pas. Il piétine mon territoire. Ici, autrefois, avant qu'il déboule avec eux, ses maîtres, j'étais chez moi. Que se passe-t-il ?

Tiens, le sous-sol. Oh ! des croquettes, je suis affamée. Au diable les risques, je crève la dalle. Que fait-il avec mes petits ? Tant pis, qu'il en fasse ce qu'il veut, j'ai beaucoup trop faim. Pourquoi ferme-t-il la porte ? Pourquoi m'enferme-t-il ? Peu importe, j'ai si faim et ces croquettes sont si bonnes. Un régal. Mes petits sont près de moi. Je ne comprends pas tout, mais cette pièce fermée leur assure une sécurité. Tiens, une litière propre. J'avais oublié la sensation des grains secs. Tiens, un nid douillet. Allez mes petits, tout va bien, maman est là.

Les jours défilent et une routine s'installe. Ils passent plusieurs fois. Je ne manque de rien. Eau fraîche, croquettes, litière nettoyée et surtout, caresses. La pièce est si calme. Mes petits semblent s'y plaire. Je suis contente. Qui sont-ils ? Lui me fait terriblement penser à mon maître... Serait-ce un de ses petits ? Peu importe qui ils sont. Je sens que je peux leur faire confiance. Ils caressent mes petits, ils les prennent dans les bras, je les laisse faire, je n'ai pas peur. Ils nous ont offert la sécurité d'un abri. Ils sont doux. Avec eux je me sens si bien que je me surprends à réclamer leurs fameuses caresses. Comment ai-je pu changer à ce point ? Qui suis-je devenue, moi la lionne indomptable qui ne répondait qu'aux tendresses de mon maître et à personne d'autre ? Désormais, me voilà à me frotter contre les jambes de ces inconnus même quand ma gamelle est déjà pleine...

J'aimais mon maître. Très fort. Mais je sens qu'il n'est plus là. Pourraient-ils être mes nouveaux maîtres ? Mais attendez, qu'est-ce que vous faites ? Me voilà en cage. Idiote ! J'ai accepté d'y rentrer parce que je leur faisais confiance... Me serais-je trompée ? Et mes petits ? Ils sont encore dans le sous-sol... Où m'emmenez-vous ? S'il vous plaît ramenez-moi. Je suis redevenue propre, bon, enfin presque, c'est vrai que le canapé est très tentant, mais faut savoir que mon maître ne disait rien de toutes mes bêtises ! Je peux faire un effort ! Je ne griffe plus, je ronronne. Que puis-je faire de plus pour que vous m'acceptiez ? S'il vous plaît. Et mes petits que vont-ils devenir sans moi ? Je sais que je ne suis pas une mère poule qui les couvre à longueur de journée de léchouilles toutes plus humides les unes que les autres, mais ne remarquez-vous pas comme ils grandissent bien ? Comme ils jouent ? Comme ils apprécient vos caresses ? Ne suis-je pas une bonne maman ? Aïe, mais que faites-vous ? Et surtout, qui êtes vous ? Revenez ! Je ferai tout ce que vous voulez ! Laissez-mo....

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 4 versions.

Recommandations

Justine For All
Au gré de mes pensées, et de mes sources !

Qui font du bien

Du bien à l'auteur ou/et aux lecteurs et lectrices

L'ordre des chapitres est mouvant, car j'essaye au fur et à mesure de faire une phrase, puis un texte avec les titres. J'ai bien dit j'essaye
1488
992
4
20
LéaC
Mes enfants l'ont fait. J'ai attendu qu'ils dorment pour le refaire. Valait mieux.
578
1045
5
6
Rose Maclin
Le rêve du milliardaire Geoffroy est de rencontrer les autres membres de la plateforme Scribay. Il décide d'organiser un concours mais l'un d'entre eux va disparaître...

(Toute participation est la bienvenue ;))
433
473
210
31

Vous aimez lire riGoLaune ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0