Éros et Thanatos

6 minutes de lecture

La voix feutrée de Melody Gardot alanguissait le temps de ses mélopées.

Love is the opening door

Love is what we came here for (1)

Louis s'écarta légèrement sans quitter Emma du regard. Les yeux dans les yeux, ils restèrent ainsi suspendus au dessus du vide, quelque part entre deux rives, sans que le vertige ou la peur ne viennent les saisir.

- Tes bras m'ont donné des ailes ! dit-elle en reculant vers la fenêtre où le vent s'amusait de plus belle à soulever les voilages.

- J'étais loin d'imaginer détenir ce pouvoir.

Silencieuse, Emma se prêtait au jeu, livrant son corps aux caresses à peine voilées du souffle céleste.

- Tu ressembles à une déesse ailée.

- Une déesse ailée comme...

- Niké. (2)

- La statue retrouvée à Samothrace ?

- Oui. Elle est impressionnante n'est-ce pas ?

- Je l'ai cherchée dans les dédales du Louvre et je n'arrivais plus à la quitter.

- On dit que Zeus en personne essaye de s’attirer tes faveurs.

- J'ai autre chose à offrir à Zeus que mes faveurs.

- Je t'imagine bien en tête à tête avec lui.

- Tu veux qu'on répète la scène ?

- Heu...

- Zeus... Le rôle te va à merveille. S'il te plait, Louis.

- Puisque tu as demandé audience, je te laisse parler. À toi l'honneur.

Emma s'avança d'un pas assuré à la rencontre du Dieu de l'univers.

- Ô Maitre de l'univers, symbole du Ciel, de son éclat, de ses orages, de ses pluies...

- Niké vous voilà enfin en ce palais... Entrez donc !

- Je préfère mon deuxième prénom. Appelez-moi Victoire !

- Comme tu voudras. Je m'apprêtais à prendre mon petit-déjeuner. Veux-tu m'accompagner ?

- Mes ailes m'obligent à faire attention à ma ligne. Vos petits déjeuners sont-ils toujours aussi copieux à l'Olympe ?

- Le privilège des dieux ! Je t'en prie, mets-toi à l'aise.

Victoire s'installa à table. Face à Zeus, sa timidité s'effaça.

- Je connais fort bien Zelos, Cratos et Bia (2) mais je dois dire que j'avais hâte de faire ta connaissance. Des bruits courent que tu serais plus zélée que tes trois sœurs réunies...

- Ô Maitre, une rumeur fondée sur une liaison trompeuse... Regardez-moi, dit-elle en se retournant. Voyez ! Là ne sont que des ailes dont je tiens cependant certaines de mes victoires.

- Une belle envergure ! ajouta-t-il admiratif. Si ton plumage...

- Il n'y a plus de si aujourd'hui. Une récente étude a démontré une corrélation évidente entre plumage et ramage.

- Ah oui ? Quelle corrélation au juste ?

- Des ailes adéquates permettent de voyager plus loin et, par là même, d'exercer son langage. Rien de très original, à vrai dire.

- Les déesses ailées... poursuit-il, soupçonneux. Je comprends pourquoi Eole se défile des réunions du Conseil.

- Le maître du vent est la coqueluche des jeunes déesses sur le campus, ne saviez-vous pas ?

- Eole a ses groupies, je sais, mais tu n'es pas venue jusqu'ici pour me parler de lui.

- Non, je suis venue vous entretenir d'une décision que vous avez prise il y a fort longtemps et qui...

- Qui quoi ?

- Qui fait peser aujourd'hui sur vous une menace extrême.

- Certitude ou présomption ?

- Certitude, j'en ai peur.

- Eh bien parle ! De quelle décision s'agit-il ?

- Vous avez affublé les hommes d'un sexe après les avoir coupé en deux.

- Cette question mérite-t-elle débat ?

- C'est le postulat que je soutiendrai devant les dieux de l'Olympe le mois prochain.

- Je suis très étonné du sujet de ta thèse. Les hommes ronds et intègres qu'ils étaient avant mon intervention, manifestaient un scepticisme forcené. Cette bande d'activistes sans foi ni loi avait même projeté d'ouvrir une école...

- L'école de zététique. J'en étais sûre !

- Etouffée dans l'œuf la zététique ! Qui se souvient encore de cette discipline antique ?

- Pourtant la science du doute possède des vertus.

- Le palais ne comptait plus assez de secrétaires pour recueillir leurs critiques, des critiques si pointues qu'aucun dieu ne pouvait apporter de réponse. Nous courions à la catastrophe.

- Vous deviez agir pour préserver votre crédibilité ?

- J'ai dû trancher dans le vif pour préserver l'intérêt des hommes pour ce monde. Et là, par une association d'idées, aussi soudaine que remarquable, la solution m'est apparue : sexe, reproduction, plaisir... du concret emballé dans un concept plus abstrait que j'ai appelé...

- L'Amour !

- Un projet d'envergure planétaire que je suis fier d'avoir mené dans les règles de l'art.

- Que voulez-vous dire ?

- Une fois n'est pas coutume, j'ai sollicité l'avis du conseil des sages, présidé par Eros et Hédoné. Les discussions ont duré plusieurs jours au terme desquels, le conseil a confirmé le bien-fondé de cette décision.

- Pas la moindre objection au final ?

- Priape a formulé son opposition, un avis tout à fait minoritaire. Que reproches-tu au juste à cette décision éclairée ?

- Vous avez plongé les hommes dans une quête inassouvie.

- J'espère bien ! Comment sauraient-ils retrouver leur moitié parmi 7,8 milliards d'individus ? Ha ha ha.

- J'ai pensé un instant que vous aviez agi sous le coup de la colère.

- Avoue ! Tu as pensé que je n'étais pas fortiche en math, ricana-t-il.

- Compte tenu de votre mission de bienveillance auprès des hommes, je ne parvenais pas à conclure à la préméditation.

- Tout s'est déroulé selon mes prévisions, précisa-t-il en se frottant les mains. Les hommes n'ont jamais été à court d'idées, je dois dire. Du divan des lupanars à ceux des psychanalystes, l'amour s'exprime... En vers, en prose ou en musique, ils le chantent... Des textes sacrés aux textes de loi, ils déclinent ses exigences.

- Mais s'il y a autant de textes, c'est qu'aucun ne fait l'unanimité. Plus ils tentent de le définir, plus la définition leur échappe.

- À quelle école céleste as-tu donc étudié ? L'unanimité est une capacité divine, ma chère Victoire. Les hommes ne sont plus capables de cela. Je les ai DI VI SÉS !

- Ils pourraient tout de même s'entendre pour cesser de vous divertir.

- L'amour est un jeu créatif, les hommes y ont pris goût, un goût qui frise l'addiction. Humm ! Regarde l'indice de créativité est au beau fixe depuis des siècles et cette courbe montre une évolution croissante au cours de ces dernières années.

- Je vois.

- Tiens, rien que ce matin : dix nouvelles applis pour trouver l'âme sœur, comme ils sont drôles !, un tout nouveau sextoy télécommandé, une centaine de vidéos XXXXL, des millions de mariages, des milliers de divorces... 380 000 naissances et 160 000 décès. Tu vois, tout est intimement lié.

- Eros et Thanatos.

- Tu connais donc mes deux plus fidèles complices. Pulsion de vie et Pulsion de mort. Ha ha ha.

- Et bien, je crois que vous vous fourguez le doigt dans l'œil jusqu'au coude !

- Tes ailes ne t'autorisent pas à me parler sur ce ton ! Si tu n'étais pas la fille de Pallas...

- Sans doute devriez-vous lever le nez de vos indicateurs.

- Eh bien parle avant que la foudre ne me démange !

- Je suis venue vous informer d'un complot dont vous êtes la cible.

- Tu l'as déjà dit. Des faits à présent !

- J'ai effectué mon dernier stage dans un laboratoire perdu aux fins fonds de la Silicon Valley.

- Eh bien ?

- Une bande d'activistes fanatiques et parfaitement organisés sévit là-bas.

- Jamais entendu parler.

- Sex and Power. Ses adeptes s'infiltrent un peu partout dans le monde. Là où il y a du sexe ou du pouvoir, on leur prête une oreille attentive, c'est-à-dire...

- C'est-à-dire dans... le monde entier. Ô my Gode !

- C'est ainsi qu'ils ont pu récolter un budget absolument colossal. Quant à leurs intentions...

- Quelles intentions ?

- Leur sexe s'élève si haut, dit-on, qu'ils aspirent à...

- À quoi ? Parle au lieu de distiller l'information !

- À l'immortalité.

- Ha Ha Ha, tu me fais rire Victoire. L'organe est érectile mais tout de même !

- Pourtant je tiens de source sûre que l'exécution de Thanatos est déjà planifiée.

- Théorie du complot. Fake News !

- Je vous ai apporté des preuves matérielles. Examinez ces plans et jugez leur stratégie pour tuer la Mort.

- Impossible !?! Appelez Priape. Où qu'il se cache, trouvez-le ! fulmina Zeus.

- Ah Ah Ah, Louis, j'en sais assez sur Zeus. Quelle interprétation !

- Refaire le monde avec toi m'a ouvert l'appétit.

- Moi aussi ! Je me demande bien quels mets secrets se cachent sous ces coupoles argentées ?

________________________________________________________________________________________________________

(1) Love song - Melody Gardot - https://www.youtube.com/watch?v=0MzTGi9rxqk

(2) Fille de Pallas et de Styx et sœur de Zélos (l’acharnement), de Cratos (la puissance), et de Bia (force/ violence), la déesse Niké fut particulièrement emblématique dans l’univers de la mythologie Grecque, de par la puissance symbolique de son existence.

Annotations

Vous aimez lire Mina singh ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0