L'insouciance d'aimer

Une minute de lecture

Ce lieu... cette photo, c'est comme si le passé venait me frapper en pleine figure :-(((

Comment puis-je t'imaginer de retour au Taj Mahal ?

Brouillon

Ce lieu... Peux-tu imaginer ce que j'ai ressenti après 19 jours sans la moindre nouvelle de toi ? :-(((

Certaines nuits, je cours à ta recherche et lorsque j'arrive enfin, la ville est méconnaissable et personne ne se souvient t'avoir vu. Des ombres m'encerclent. Je ne distingue plus le ciel de la terre, envahis par des nuages de poussière. Je respire difficilement, j'étouffe et je finis à terre quand la fièvre vient me délivrer de mon sommeil.

Brouillon

Ce lieu...

Tu disais : Fidélité, Sincérité, Dignité ! Moi, Pierre Soulages, premier du nom et simple citoyen, telles sont mes promesses d'éternité !

Tu riais, te moquant de l'empereur en admiration devant son palais.

Je me souviens du reflet de l'eau sur le marbre blanc, contrarié par le ricochet de nos anneaux de pierre.

Devait-on se sentir coupable de l'insouciance d'aimer ?

Ce lieu illumine mes pensées lorsque, certaines nuits, les ombres envahissent mon corps et accaparent mon esprit.

Ne tarde pas trop.

>> Envoyer

Annotations

Vous aimez lire Mina singh ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0