Complicité

3 minutes de lecture

Une voix chantante à l'accent méditerranéen tira Louis de son sommeil. 8 heures : l'heure du petit-déjeuner. La nuit avait été courte et le rythme de la vie hospitalière n'autorise pas la grasse matinée. Il avait de toute manière fort à faire.

Aucune douleur remarqua-t-il. Aucune douleur depuis cette nuit. Le rêve ! Il pouvait plier et allonger ses jambes presque sans difficulté. Son corps pouvait-il perdre la mémoire de ces crises hyperalgiques ? Il avait appris à négocier avec la douleur, repérer les heures où son intensité redoublait, trouver des positions antalgiques pour tenter de la contenir puis il avait fini par appeler au secours le jour où elle avait envahi tout son être à la manière d'un feu dévastateur qui lui inspirait l'idée de préférer la mort.

Une titration d'oxycodone pratiquée dès son arrivée dans le service avait rapidement apporté un soulagement sensible. Il devait encore composer avec une douleur résiduelle qui lui imposait l'alitement la plus grande partie du temps.

Une idée au bord de ses pensées se balançait entre rêve et réalité : le modus operandi d'un enlèvement. Lourdes, Emma Sansoussi, chaque image reprenait place dans la réalité. L'idée lui parut tout aussi géniale à 8 h 30 qu'à l'heure nocturne de son apparition. Louis savoura son café qu'il aurait souhaité plus corsé. Il n'avait pas toute la journée pour mettre au point les détails de ce plan.

Première étape : trouver un complice. Il retrouva dans son répertoire, le numéro d'un jeune homme qu'il n'avait encore jamais contacté.

« Allo... Vous êtes Julien Sansoussi ? »

- Lui-même.

- Désolé de vous déranger à cette heure matinale. Je suis Louis Frère...

- Quelque chose est arrivé à Emma ?

- Non rassurez-vous. Vous savez sans doute qu'Emma a prévu un pèlerinage à Lourdes.

- Je suis au courant en effet. Ma sœur nous tient régulièrement informés de vos parties d'échecs. Elle m'étonnera toujours, elle si distante de l'Eglise et si critique des dieux en général...

- Julien, je cherche un complice. Emma m'a mis au défi d'organiser notre fuite du site religieux. J'ai pensé que vous étiez la personne idéale pour servir mes plans, d'autant que votre sœur ne souhaite pas inquiéter ses proches.

- Sacrée Emma ! Je reconnais mieux là son côté mystique. Comment pensez-vous procéder ?

- Je me suis torturé l'esprit toute la nuit et subitement j'ai pensé à Molière.

- Comme quoi il ne faut jamais oublier ses classiques. À quoi pensez-vous Louis ? Un malade imaginaire enlevé par... un médecin malgré lui ?

- Eh bien vous y êtes presque mon cher ! Je souhaiterais que vous m'aidiez à trouver deux malades imaginaires, deux personnes physiquement proches de nos statures pour prendre notre place à Lourdes le temps du pèlerinage. Il faudrait prévoir l'échange avant la première grand messe, Emma ne tient pas à s'agenouiller devant Dieu.

...

- Vous êtes toujours là Julien ?

- Oui Louis, j'essaie de rassembler mes idées. Il est encore tôt. Je ne m'attendais pas à être contacté pour devenir complice d'une évasion.

- Ce plan vous parait jouable ?

- Eh bien, je fais partie d'une troupe théâtrale... Je devrais pouvoir trouver vos deux malades imaginaires. Je connais un acteur qui pourrait aisément se faire passer pour vous. Et pour Emma, notre sœur Luisa lui ressemble comme deux gouttes d'eau. Je pense pouvoir les convaincre sans difficulté.

Louis se sentit porté par l'enthousiasme du jeune homme.

- Est-ce indiscret de vous demander ce que vous comptez faire ?

- Selon l'expression d'Emma : « nous vautrer dans l'hédonisme ». Vous voyez, j'ai encore fort à faire pour honorer ce programme. J'aurai encore certainement besoin de vos lumières. Vous me tiendrez au courant ?

- Sans faute Louis. À très vite !

Louis pouvait maintenant s'attaquer aux détails concrets : réserver la Suite Master du Grand Hotel Modern qu'Emma avait regardé avec des yeux plein d'envie.

Il retrouvait cette sensation excitante qui mobilisait son imaginaire et poussait sa détermination à soutenir un challenge.

Annotations

Vous aimez lire Mina singh ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0