Amour

2 minutes de lecture

Louis avait invité Emma à prendre sa revanche aux échecs. Il était bien décidé lui aussi à devoir exaucer un voeu et défier le cancer à son tour. Un but, un double défi, c'est tout ce qui caractérisait ses ambitions passées. Serait-il encore capable de mobiliser ses neurones avec la même efficacité qu'autrefois ?

Emma avait devancé l'heure du rendez-vous. Louis l'attendait.

« Tu as déjà trouvé la destination de notre prochain voyage ? »

- Tu viens de dire notre. Tu souhaites donc que je t'accompagne ?

- Je n'ai jamais aimé les voyages en solitaire. Pierre et moi avons voyagé aux quatre coins de la Terre, hors des sentiers battus. Je me demande s'il se souvient...

- À partir de maintenant, ton voeu est ma priorité. J'avais quelque chose de très important à faire auparavant. C'est fait ! Je me sens soulagée.

- Parler de la maladie à ta famille ? Ton frère Julien m'a parlé de votre vie. Il m'a dit ce que tu as fait. À vrai dire, je l'ai questionné un peu. J'espère que tu ne m'en veux pas ?

- Non, pas du tout. Nous sommes étroitement liés, liés par l'adversité de l'existence. Mon silence envers eux devenait un mensonge... 

Le jeu avait pris place entre les deux amis.

- À toi d'essayer de me battre. J'aimerais savoir ce que le cancer t'interdit de faire.

- Hé ! C'est pas une raison pour me laisser gagner.

La partie était tout aussi attrayante et serrée que la veille.

La sonnerie du portable de Louis retentit et rompit l'entrain des joueurs.

Surpris, Louis fixa l'écran qui affichait Amour. Emma ne put éviter de lire l'inscription en gros caractères qui clignotait au rythme des battements cardiaques. Tout proche de Louis, elle sentait son trouble, la panique intérieure s'emparer de lui.

- Je vous laisse un instant, Louis. Je reviendrai plus tard, dit-elle d'une voix respectueuse.

Louis avait pris conscience du ridicule de la situation. Amour ne rimait plus à rien. Cette inscription ressemblait à une pratique d'adolescent. Ridicule dans les circonstances. L'envie irrésistible de répondre, l'amour propre de laisser le répondeur s'enclencher, s'opposaient avec autant de force dans son esprit.

L'amour propre sortit finalement gagnant de l'affrontement.

De retour dans la chambre, Emma comprit l'embarras et la tristesse de Louis. Elle aperçut cette avalanche de larmes retenues dans les yeux de son ami. Elle sentait pourtant émerger de ce chaos émotionnel un sentiment rassurant, une force émanait de lui.

Elle serra sa main en signe d'affection et de soutien avant de regagner sa chambre.

« Nous terminerons cette partie demain. »

Annotations

Vous aimez lire Mina singh ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0