Bienvenue en enfer

de Image de profil de Elora NipovaElora Nipova

Apprécié par 10 lecteurs
Image de couverture de Bienvenue en enfer

Dans la nuit noire, un grincement résonne, strident et sourd à la fois. Le bruit est lent, il semble ne jamais s’arrêter. Puis tout à coup le silence. Et le bruit du loquet qui se verrouille.

C’est une porte massive, en bois d’ébène serti de fer forgé qui vient de se fermer. Comme tous les meubles de la vieille bâtisse, elle est d’origine et doit dater du XVIIIe siècle. Le panneau est fendu en son milieu et ne tient que grâce au métal épais. De la poussière s’accumule depuis des années dans chaque rainure, de longues traces de rouille coulent des gonds.

C’est une porte massive, comme celles qu’on voit dans les films d’horreur et qui signent votre arrêt de mort, parce qu’elles ne se rouvrent pas. Ce couinement affreux qu’elle a produit, c’est le dernier son que tu entendras.

C’est une porte massive vers les rives du Styx. Derrière elle, un feu ardent brûle et réchauffe la pièce. On voit même la lumière rougeoyante au-dessous. Le diable t’attends. Tu es là, dans cette pièce close, la seule sortie est cette porte. La dernière à franchir dans ta vie. Après tout ce que tu as fait, c'est bien normal. 

Bienvenue en enfer.

Tous droits réservés
1 chapitre d'une minute
Commencer la lecture

Table des matières

En réponse au défi

DESCRIPTION - Une porte

Lancé par Elora Nipova

| RAPPEL DES CONSIGNES |

Le but de cet atelier est d'écrire un texte de 1500 mots maximum (avec une marge de +10% max) décrivant quelque chose qui vous sera imposé.

L'objectif de cet atelier est de s'exercer à l'art de la description, de sortir de sa zone de confort dans le but d'ouvrir ses horizons et de s'améliorer dans ce domaine précis et souvent compliqué.

| SUJET DU MOIS |

Vous décrirez une porte.

Aide : Il peut s'agir d'une simple porte comme d'une porte magique, elle peut ne conduire à rien comme à un monde incroyable. Cette porte a peut-être une histoire, une forme, une odeur, une sonorité particulière. Ne vous focalisez pas que sur l'aspect physique, rendez la description vivante et agréable à lire (pour éviter les looooongues descriptions ennuyantes à la Balzac)

Il n'y a aucun genre imposé.

ATTENTION votre texte doit obligatoirement respecter le sujet. Si vous décrivez finalement un homme qui se tient devant la porte, sans décrire la porte, vous êtes hors-sujet.

Bon courage et puisse votre plume vous être favorable !

Commentaires & Discussions

Une porteChapitre8 messages | 2 mois

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur Scribay, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0