Point de vue Livaï Ackerman

3 minutes de lecture

La pluie s'est mise à tomber, c'est bien notre veine. Comme si on avait pas déjà assez de problèmes comme ça. Je rabats ma capuche sur mon visage pour me protéger de ces gouttes d'eau qui tombent du ciel, je n'ai aucune envie d'être tout trempé. Cependant, je continue à rouler, il ne faut surtout pas perdre plus de temps.

Après quelques minutes, j'entends l'autre blond derrière marmonner dans sa barbe :

- C'est la seule solution . . . L'éradication douce d'Eldia . . .

Je me retourne pour le voir toujours allongé là où je l'ai laissé. En même temps, il a interêt à ne pas bouger s'il ne veut pas que la lance foudroyante que j'ai placée dans son bide lui explose au visage. Ses yeux sont à moitié ouverts, le regard perdu dans le vague.

Éléonore est assise près de lui, elle l'observe sans rien dire. C'est la seule rescapée de mon équipe. Si quelqu'un avait su que sa résolution à ne pas boire ne serait-ce qu'une goutte d'alcool lui sauverait la vie . . .

J'arrête les chevaux et me lève pour me rendre à l'arrière de la charrette. Je m'approche de Sieg pour lui demander :

- T'as dit quoi ? L'éradication douce ? Tu vas finir dans la gueule puante d'un titan, à crever en écoutant tes os se faire broyer. C'est déjà une mort trop douce pour une ordure comme toi, comparé aux vies des nôtres que tu as volées.

- Je ne les ai pas volées . . . Je les ai sauvées . . . J'ai épargné à celles qui auraient été enfantées les souffrances de ce monde infâme . . . J'ai raison, hein ?

Non mais il se fiche de moi ? ! Je ne prends même pas la peine de répondre à sa stupide question, je constate :

- Tes pattes repoussent.

C'est alors qu'il se met soudainement à hurler :

- Monsieur Xaver ! Regardez-moi !

Il jette brusquement sa tête en arrière, tirant sur la corde qui le relie au détonateur de la lance foudroyante. Cet idiot compte se suicider en nous emmenant avec lui ! J'ai un mouvement instinctif de recul mais je sais parfaitement que ce sera insuffisant. La lance foudroyante va exploser dans une seconde tout au plus, ce laps de temps est beaucoup trop court pour se mettre à l'abri du souffle de l'explosion, même pour moi.

Je n'aurai donc jamais le temps d'échapper au danger et, à moins qu'un miracle intervienne, je ne survivrai pas à cela. Je n'aurai donc jamais le temps d'accomplir ma promesse . . . Erwin . . .

Non ! Il est hors de question que je meurs avant d'avoir fait la peau à ce sale type ! Quoiqu'il arrive, je survivrai jusqu'à avoir enfin réalisé ma promesse ! Je l'ai juré !

Mon poing droit se resserre sur le pommeau de mon sabre d'acier et mes muscles se contractent, prêts à agir. C'est alors que mon regard gris bleuté tombe sur une jeune femme aux longs cheveux châtain clair relevés en un chignon et aux yeux bleu clair. Son regard exprime un choc et une peur profonde mêlés à un soupçon de regret nostalgique. Éléonore . . . Il faut à tout prix que je la protège !

Je l'attrappe par la taille pour l'attirer à moi et la serrer contre mon corps. Je saute ensuite aussi haut que possible et postionne ma lame de façon à ce qu'elle fasse rempart entre la menace et nous. C'est une bien frêle protection mais je n'ai tout simplement pas le temps de faire autre chose.

Le détonateur de la lance se déclenche, l'explosion est imminente. Mon regard croise une dernière fois celui d'Éléonore. Elle a toujours été une soldate et une subordonnée dévouée envers notre peuple et moi, je n'ai jamais eu à me plaindre d'elle. J'aurai voulu la remercier une dernière fois mais je n'en ai pas le temps : Le souffle de l'explosion nous sépare.

Mon corps est projeté en l'air et ma chair pénétrée par des échardes. Le bruit assourdissant de la détonation me sonne et sa lumière m'éblouit. Je sens mon corps retomber sur le sol et de l'eau l'éclabousser et s'insinuer dans mes vêtements puis . . . plus rien.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Ystorienne Histoire ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0