CHAPITRE 88 : « À bord du « Kannn » « Toshio »

5 minutes de lecture

CHAPITRE 88 : « À bord du « Kannn » « Toshio »

Les deux garçons restent un long moment devant l’immense écran à observer l’iridescence quasi aveuglante du bouclier de protection, se tournant ensuite l’un vers l’autre pour se congratuler une fois qu’ils ont compris qu’au final ils ne s’en sortaient pas trop mal.

Tomoya revient alors en reformulant sa question déjà posée mais dont la réponse simpliste ne le satisfait pas entièrement.

- Tu nous as fait quoi là ? Comment une telle puissance peut-elle naître d’un simple réflexe ?
- C’était comme… une contre-mesure… oui c’est ça… une contre-mesure devant ce qui m’est apparu comme un danger mortel potentiel.
- Pourtant tu me disais plus tôt que ton héritage paternel te semblait affaibli ?

Tomoya pointe du doigt le halo d’énergie entourant le « Kannn ».

- Si c’est ça que tu appelles affaibli !!
- Comment t’expliquer, disons que c’est une magie différente qui ne semble pas être altérée comme semble l'être celle nouvellement découverte venant de la nature même de mon illustre paternel ! Hi ! Hi !

Toshio voit bien que son éclat de rire n’amuse pas son chéri, ce dernier visiblement inquiet des derniers évènements l’éloignant encore plus de sa Terre natale avec cette fois un doute en prime, celui de ne pas pouvoir y retourner avant longtemps.

Il reprend donc son sérieux pour tenter de lui ramener, sinon la sérénité, tout du moins de l’espoir en tentant de le rassurer.

- Du coup nous ne sommes pas si mal lotis qu’il y paraît !!
- Tu trouves !!
- Eh bien disons que cela aurait pu être pire, essayons déjà d’avoir une idée de ce qui s’est passé pour ensuite voir comment reprendre la situation en mains.
- Et on fait comment ?
- C’est vrai que tu ne connais pas comme moi le potentiel du « Kannn » !!

Toshio s’éloigne de l’écran pour aller s’asseoir devant ce qui pourrait avec beaucoup d’imagination ressembler à un poste de pilotage, il pianote durant quelques minutes jusqu’à ce que tout autour d’eux semble prendre vie.

Une voix féminine se fait alors entendre qui surprend Tomoya.

- Je suis à votre service commandeur !!

Ce dernier cherchant autour de lui où elle peut se trouver, Toshio s’en amuse en lui donnant une explication basique qu’il devrait comprendre.

- C’est l’IA du « Kannn », un peu comme « Alexia » pour Amazon sur Terre ! Hi ! Hi.
- Ah !! OK !! Alexia !! Mets-moi Netflix s’il te plaît !!
- Hi ! Hi ! Mais t’es con ou quoi ! Hi ! Hi !
- Je n’ai pas ce programme dans ma base de données commandeur !!
- Ça, je m’en doute bien !! Bien !! Sérieusement maintenant, peux-tu nous faire une synthèse de ce qui est arrivé ces dernières heures ?

L’IA rapporte alors en image la destruction massive de l’armada ennemie, terminant par le repli du vortex sur lui-même avec en conclusion une note n’amenant pas beaucoup d’espoir venant de sa part.

- Il nous est impossible sans plus de renseignement de savoir où nous sommes et s’il nous sera possible de rejoindre notre point de départ, de plus ma mission prime avant toute chose.
- Ta mission ?? Ah oui suis-je bête, celle de retrouver mon père et son ami !!
- Exactement commandeur !!
- Et bien dans ce cas poursuivons donc cette mission, nous verrons ensuite comment rentrer chez nous !!
- J’attends les instructions commandeur.
- Comment ça ? Tu ne devais pas faire ces recherches par toi-même ? Le vaisseau ne devait pas comporter d’équipage. Pour l’instant j’avoue être un peu perdu donc poursuis comme si nous n’étions pas là, le mieux je pense est de laisser l’instinct du « Kannn » mener les recherches, il suffit de lui faire comprendre qu’il n’a que deux choix pour survivre, le premier de nous ramener là d’où nous venons et le second de retrouver l’unique et de nous ramener ensuite.
- Tu lui balances ça comme si c’était du gâteau pour elle, tu y vas un peu fort je trouve !!

Toshio se tourne vers Tomoya qui jusque-là écoutait sans intervenir.

- Tu as peut-être une autre idée ? Si oui donne-la nous, nous t’en serions reconnaissants !!

Tomoya reporte son attention vers la planète qui maintenant leur apparaît en gros plan.

- Essayons déjà de comprendre pourquoi il nous a amenés ici, peut-être s’y trouve-t-il une réponse à nos questions. T’en penses quoi Alexia ??

Le silence se fait brusquement, laissant Tomoya indécis à poursuivre, puis visiblement agacé à demander.

- Pourquoi elle ne répond pas ?

Toshio bien que le moment ne soit pas le mieux pour ce faire, s’amuse comme un fou en comprenant que l’IA cognitive du vaisseau est également dotée de suffisamment d’humour et d’empathie pour jouer avec son chéri.

- Peut-être attend-elle de toi une demande en mariage… qui sait ! Hi ! Hi ! Bien, sérieux !! Puisque maintenant tu as été baptisé Alexia, tu pourrais répondre à mon ami.
- Bien commandeur !! Tom mon chéri, je serais heureuse de t’épouser si seulement j’avais la chance d’avoir un corps aussi beau que le tien.
- De quoi !!!

Cette fois Toshio pète un fusible et part en vrille dans un monumental fou rire, les larmes lui viennent alors que sa poitrine commence à le faire souffrir, amenant rapidement l’inquiétude à Tomoya qui se précipite vers lui pour le prendre dans ses bras.

- « Tosh » !! Tu vas bien ??
- Hi ! Hi ! Hi ! Elle est… trop… Hi ! Hi !

Toshio a besoin d’un moment avant de retrouver un semblant de calme, ce temps passé les rapproche encore plus de la planète dont on distingue maintenant les différents continents.

Le « Kannn » ne semble pourtant pas vouloir ralentir et ses intentions paraissent particulièrement claires quant à son intention d’en finir une bonne fois pour toutes avec l’origine du conflit.

Toshio le réalise soudainement, tout comme il comprend que s’il le laisse faire, ils n’auront jamais les réponses qu’ils cherchent et devront sans doute terminer leurs vies à errer dans l’inconnu.

- Dis au « Kannn » de stopper tout de suite son attaque, raisonne-le s’il le faut mais il doit comprendre qu’avant toutes choses nous devons trouver les renseignements qui nous manquent.
- Bien commandeur !!

Toshio attend avec impatience que sa demande prenne effet, alors que la vitesse d’approche ne semble pas fléchir et qu’il doive utiliser cette fois toute sa puissance mentale pour se faire entendre.

La fureur du « Kannn » manque pourtant de le submerger, cherchant désespérément une lueur de lucidité dans son esprit de prédateur obnubilé actuellement par la chasse, pour le convaincre de l’erreur qu’il s’apprête à commettre.

Tomoya voit bien aux grimaces de son chéri que ce dernier s’épuise à tenter l’impossible.

- Aide le Alexia, sinon aucun de nous n’en sortira vivant !!

La demande dite d’une voix désespérée n’appelle à aucune réponse, pourtant l’appel a été entendu et l’IA pour une raison qu’elle ne s’explique pas encore met tout ce qu’elle a en elle pour communiquer avec le vaisseau, lui lançant un avertissement relayé par Toshio et qui à eux deux semblent avoir enfin un impact positif sur la fureur du « Kannn ».

Toshio durant une microseconde reste connecté avec l’IA, lisant en elle un sentiment qui ne devrait pas s’y trouver et ce n’est qu’une fois le vaisseau en orbite qu’il reprend l’usage de son corps, encore perturbé par ce qu’il vient d’apprendre.

Tomoya secoue son chéri pour qu’il reprenne conscience de sa présence.

- C’était moins une on dirait ? Mais pourquoi fais-tu cette tête-là ?

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Défi
flooney
Ce matin vous vous rendez au bureau, seul dans votre voiture. La ville est calme, les rues désertes. Vous vous dites que quelque chose n’est pas comme d’habitude. Vous avez raison.
12
68
16
116
Défi
Maryam

Les larmes crient à sa place
4
4
0
0
pierre françois

Un trait blanc crayeux
s'étale sur un tableau-
poussière de mots...
0
1
0
0

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0