CHAPITRE 74 : « En route vers la source mystique » « Alexandre »

6 minutes de lecture

CHAPITRE 74 : « En route vers la source mystique » « Alexandre »

Alexandre a un instant de désarroi qui permet à Florian de prendre de l’avance et d’entrer dans le temple avant qu’il ne le rejoigne en courant, le silence étant de mise à l’intérieur du lieu sacré, il ne peut donc pour l’instant laisser échapper le flot de questions qu’il a en tête.

Deux acolytes partent prévenir la grande prêtresse qui arrive à son tour pour les accueillir le sourire aux lèvres.

- Nous serons prêtes à tenir notre prière de trois jours d’ici la fin de la semaine, mes sœurs des temples les plus proches sont sur le chemin et ne devraient plus tarder.
- Heureux de l’entendre, j’avoue que le temps commençait à me sembler long !! En fait je ne suis pas venu pour vous questionner à ce sujet mais pour revenir sur une conversation que nous avons eue à mon arrivée.
- Je suis à votre disposition, si vous voulez bien me suivre, nous serions bien plus à l’aise dans mes quartiers.
- Comme il vous plaira !!

Florian accompagné d’Alexandre suivent les pas de la grande prêtresse, découvrant du coup une zone d’habitation encore méconnue d’eux.

Florian amusé glisse alors aux oreilles d’Alexandre.

- Nous ne sommes pas ce qu’on pourrait définir comme curieux, je découvre cette zone pour la première fois ! Hi ! Hi !
- Sans doute est-ce la raison de cette confiance que nous font les prêtresses de ce temple, mais si tu me disais ce que tu as en tête ?
- Hum !! Pas maintenant, j’aimerais déjà avoir confirmation que j’ai vu juste. Attendons d’entendre ce qu’a à nous dire la grande prêtresse et nous verrons ensuite à quoi nous en tenir.

Alexandre comprend qu’il ne révélera rien sans avoir au moins une certitude et que sans doute sa pensée doit lui sembler également des plus loufoques pour qu’il la garde pour lui.

La grande prêtresse les fait asseoir et ce n’est qu’une fois leur avoir offert des rafraîchissements, qu’elle pose la question sur la raison de leurs venues.

- Bien ! Sur quel genre de conversation voulez-vous revenir ? J’avoue que cela pique ma curiosité.
- Moi qui pensais que vous auriez eu une vision à ce sujet.

La grande prêtresse plisse les yeux en observant le garçon qui semble se moquer d’elle, pourtant quelque chose d’indéfini la pousse à ne pas relever l’ironie de ses paroles.

- Je ne pense pas qu’il faille prier les dieux pour en avoir une idée, la seule conversation sortant de l’ordinaire que nous avons eue avait pour sujet la forêt interdite.

- Je ne voulais pas mettre votre intelligence en doute, veuillez m’en excuser.
- Il n’y a pas de mal, nos croyances sont ce qu’elles sont et beaucoup parmi les érudits n’y voient plus que prétexte à vivre gracieusement sur le dos du peuple.
- J’aimerais juste réentendre votre description des lieux, un rapport m’a été remis ce jour qui semblerait essentiellement différent.

La grande prêtresse prend le temps de se remémorer les paroles qu’elle a pu dire et qui semblent avoir piqué l’attention de ses visiteurs.

- J’exprimais seulement mes craintes quant à l’expédition que vous vous apprêtiez à mener dans la forêt interdite.
- Vous nous avertissiez sur le danger d’une telle expédition du fait de la faune sauvage et du fait que nous ne trouverions ni habitants, ni habitations.
- Que me dites-vous là ?? Quelles sont ces absurdités !! Ces paroles mensongères n'ont pas pu sortir de ma bouche !!

Florian sent son cœur faire un bond dans sa poitrine, l’espoir de retrouver enfin Kim n’étant certainement plus du domaine de l’utopie.

- Aurais-je mal entendu ?
- Que vous ayez bien ou mal entendu, je ne saurais répondre mais ce qui est sûr c’est que cela ne vient pas de moi !! La réputation qui a fait de cette forêt la terreur du peuple est causée par le fait qu’il n’y a rien de vivant à l’intérieur qui ne soit végétal et qu’il y est impossible d’y vivre, seul existerait un ancien temple au cœur d’une vaste zone ceinte de montagnes et qu’il est quasiment impossible à trouver sauf de quelques rares initiés, pour le reste vous trouveriez très certainement la mort faute de vivres et d’eau.
- Nous pourrions en emporter ?
- Pensez-vous être le seul à en avoir eu l’idée ? La légende qu’il s’y trouverait une source mystique donnant les pouvoirs d’un Kumiho a été l’objet de milliers de disparitions, jamais personne entrant dans la forêt interdite n’en est revenu, de cela au moins il n’y a aucun doute !!
- Qu’en est-il alors de la vérité sur cette source mystique ?
- Comme je vous l’ai dit, ce n’est que pure légende !!
- Les temples n’ont-ils pas reçu à une époque une fiole contenant cette eau et qui servirait, ou servait lors des consécrations au titre de grande prêtresse.

Devant les traits devenus visiblement hostiles de la grande prêtresse, Florian préfère en rester là, en ayant entendu suffisamment pour se faire sa propre vision des choses.

Un signe de tête vers Alexandre et les deux garçons prennent congé, se retrouvant bientôt dehors à exprimer leur ressenti.

- Ta dernière question l’a visiblement mise en colère.
- Il ne peut y avoir que deux raisons à cela, la première étant que ce soit un secret bien gardé, ce qui expliquerait sa soudaine colère.
- Et la seconde ?
- Hum !! Qu’elle en ait sa claque d’entendre toujours les mêmes absurdités mettant en doute le don de vision naturel qu’elles ont reçu des dieux.

Les deux amis marchent côte à côte, chacun pris dans ses propres réflexions.

- Pourtant j’ai regardé partout et je n’ai jamais vu quelque chose ressemblant à une fiole sacrée !!

Florian hoche la tête, montrant ainsi qu’il pense la même chose que son ami.

- C’est tout ce qui te tourmente ?
- En fait il n’y a pas que ça, pourquoi a-t-elle changé sa version sur la forêt interdite ? Je me rappelle très bien de ce qu’elle nous a dit la première fois sur le sujet et d’un seul coup elle va dans le sens de Tim, tu ne trouves pas ça bizarre toi ?
- Quelqu’un a changé les choses entre-temps et ce quelqu’un ne peut être que Kim, il est celui qui a créé cet univers et donc celui qui a le pouvoir de changer le passé, autant que le présent et que l’avenir.
- Mais… tu disais qu’il était encore loin d’en être conscient, moi-même qui commence à me faire à l’idée d’être différent, je ne saurais pas par où commencer.
- Seul l’instinct de survie aura pu déclencher ses pouvoirs avant l’heure, quelque chose a dû lui arriver qui aura mis sa vie en danger. On voit bien que le changement s’est fait sans préparation.
- Comment ça ?
- Si j’avais pris cette décision de modifier le présent, je serais remonté au plus loin dans le passé pour que tout paraisse normal.
- C’est sans doute pour cette raison que l’histoire a changé entre deux ?
- Non justement, si cela avait été le cas, nous n’aurions jamais entendu la première version… tu comprends ?

Alexandre se prend la tête à deux mains.

- Arrhhh !! Il y a de quoi devenir chèvre avec cette histoire, vivement que nous puissions rentrer chez nous et reprendre notre petite vie sympa, je t’avouerais que tout cela me manque.
- Tu crois quoi ?? Que ce n’est pas pareil pour moi ??
- Ne te fâche pas « Flo », je ne disais pas ça contre toi !!
- Excuse-moi, ce n’était pas contre toi !! Nous savons où est Kim maintenant, il ne reste plus qu’à le retrouver et faire en sorte qu’il nous renvoie chez nous.
- Tu as un plan ?
- Pas vraiment mais commençons étape par étape.
- Et donc la première ? Explorer la forêt interdite ?
- Bien sûr que non, allons !! Ce sera la troisième étape, il y a plus urgent avant.
- Alors je ne comprends plus rien !!
- La deuxième sera de vivre cette prière des trois jours, je me demande ce que cela pourrait m’apporter comme réponses.
- Et donc la première ??
- La première !! Mais souhaiter un bon retour à notre Tim pardi, il ne doit attendre que ça s’il n’a pas déjà commencé en retrouvant Sam ! Hi ! Hi !
- Pffttt !! Tu sais quoi « Flo » ? J’espère juste que je ne serais pas aussi branché que toi sur la chose quand je serais avec mes pleins pouvoirs, j’en ai la tête qui tourne de tous ces garçons qui partagent notre vie.
- Bah !! Tu comprendras assez tôt comme ça que c’est une nécessité biologique que nous ne pouvons pas contrôler, alors autant la vivre de la meilleure des façons et surtout en préservant nos partenaires.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Défi
flooney
Ce matin vous vous rendez au bureau, seul dans votre voiture. La ville est calme, les rues désertes. Vous vous dites que quelque chose n’est pas comme d’habitude. Vous avez raison.
12
68
16
116
Défi
Maryam

Les larmes crient à sa place
4
4
0
0
pierre françois

Un trait blanc crayeux
s'étale sur un tableau-
poussière de mots...
0
1
0
0

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0