CHAPITRE 71 : « En route vers la source mystique » « Florian »

5 minutes de lecture

CHAPITRE 71 : « En route vers la source mystique » « Florian »

Le réveil de sire Timan et des deux gardes rouges, amène la moquerie devant les têtes visiblement consternées qui démontrent bien leur état de confusion.

Sam qui de toute la bande est incontestablement le plus espiègle ne s’en prive donc pas et les inonde de sous-entendus grivois auxquels ils n’osent pas répondre.

Florian ainsi qu’Alexandre et le reste de la troupe l’écoutent d’une oreille, tandis que la véritable inquiétude vient pour eux de la réaction des prêtresses suite à cette démonstration de pouvoirs.

La grande prêtresse est la première à se présenter devant eux, son visage encore sous le choc qu’a été pour elle cette révélation.

Elle s’incline trois fois devant Florian avant de prendre la parole d’une voix chevrotante, la décision de l’avertir de son acte de traîtrise n’ayant pas dû être facile à prendre.

- Vous devriez partir au plus vite !! L’armée du gouverneur local devrait arriver pour vous contraindre à les suivre.
- Pour cela encore aurait-il fallu que votre message soit parvenu à destination.

La grande prêtresse tombe cette fois sur les genoux, sa tête venant frapper plusieurs fois le sol en guise de pénitence.

- Veuillez m’ôter la vie, j’ai fauté contre vous !!

Florian semble accoutumé à cette prise de position vu le peu de réaction qu’il a, alors qu’Alexandre en a la bouche qui s’ouvre en grand de stupéfaction.

Il se souvient toutefois des explications du petit rouquin quant au fait qu’il a déjà fréquemment vécu par le passé ce genre d’aventure, ceci expliquant sans doute cela, Alexandre finit par s’en remettre entièrement à son ami et à afficher à son tour une assurance qu’il est bien loin de ressentir.

- Nous devons avoir une conversation avant notre départ, j’aimerais connaître ce qui nous a valu cette inimitié dès notre arrivée sur ce monde.

La femme se redresse en reprenant une expression de dignité qu’elle avait un instant perdue, faisant signe d’un geste élégant de la suivre.

Florian se tourne alors vers ses amis qui comme de bien entendu s’apprêtaient à l’accompagner.

- Alexandre viendra avec moi, quant à vous, préparez notre départ pour dès notre retour !!

Alors que tous font la moue de déception à ne pas être dans la confidence de ce qui va se dire, Sam a un geste montrant bien les conséquences qu’il compte bien donner en retour du fait d’avoir été mis à l’écart, alors que sa curiosité naturelle est mise à rude épreuve.

Le mouvement croisé devant son bas-ventre étant des plus imagés mais également compris de tous sans erreur possible sur sa résolution de le priver de sexe durant un temps indéterminé.

Devant l’hésitation soudaine du petit rouquin, Alexandre lui prend le bras pour le faire avancer dans la direction prise par la grande prêtresse, lui glissant quelques paroles se voulant rassurantes une fois certain de n’être entendu que par son ami.

- Ne t’inquiète pas, ce sera lui le premier à venir te rejoindre pour un câlin.
- Tu crois ??
- Bien sûr allons !! Il doit déjà s’en mordre les doigts à l’heure qu’il est ! Hi ! Hi !
- J’espère que tu as raison parce que j’aurais du mal pour ma part à rester longtemps sans lui.
- Pourquoi donc ? Parce qu’il est le plus jeune ou parce que tu ressens quelque chose de plus qu’envers les autres quand tu es avec lui ?
- Les deux à mon avis et mon corps doit en être conscient, depuis qu’il partage notre vie je me sens nettement moins faible et ce que j’ai réalisé cette nuit n’aurait sans doute pas été possible sinon.

Alexandre va pour répondre qu’il s’en était aperçu quand il n’est plus temps aux paroles du fait qu’ils sont arrivés à destination, la grande prêtresse les invitant à la suivre devant le même autel que celui de sa représentation mystique.

- Très peu d’entre nous après leur formation reçoivent les images que nous envoient nos dieux lors des prières et rarement, pour ne pas dire jamais, cette vision est semblable d’une prêtresse à l’autre.
- Et donc ?

La prêtresse lui montre une liasse de rouleaux.

- Tous ses messages venant des temples des cinq royaumes décrivent la même vision, celle prophétisant que parmi trois étrangers, l’un d’eux unifierait les cinq royaumes.
- Est-ce si mauvais qu’il faille nous ôter la vie ?
- Quel noble accepterait de perdre son identité et quel roi son pouvoir ?

Alexandre se souvenant de sa rencontre avec l’autre grande prêtresse et ce qu’elle lui a alors révélé sur ses propres visions.

- En effet, je comprends !! Mais n’est-il pas dit également que deux d’entre eux seront rejetés ? Comment interprétez-vous cela ?
- Chacune d’entre nous s’est fait sa propre transcription des paroles de nos dieux, tous pourtant y compris moi ressentons cette force incommensurable qui est l’apanage de l’un d’entre vous, ton ami a été piégé mais son destin est celui d’un dieu.

Il se tourne vers Florian.

- Mon ami a déjà connu ce destin dont vous parlez.

La grande prêtresse prend l’un des rouleaux pour le tendre à Alexandre.

- D’après ma consœur avec qui vous vous êtes entretenu, vous viendriez d’au-delà des montagnes.
- Heu… C’est exact !!
- Il n’existe qu’un seul lieu se rapportant à vos paroles et ce lieu est non seulement sacré mais également inhabité et interdit à tout être humain s’il veut rester vivant, la faune sauvage y compte de nombreux prédateurs et nulle personne ne pourrait rester en vie pour y revenir raconter ce qu’il a vu.

Alexandre ne comprend pas trop où elle veut en venir tandis que Florian est à l’écoute de cette conversation qui l’intéresse au plus haut point.

- Et donc ?
- Cela ne peut signifier qu’une chose et c’est cette chose qui restant dans le doute a fait de nous autres prêtresses vos ennemies en ce monde.
- Encore cette histoire de Kumiho je parie ?
- Vous ne semblez pas croire en leur existence, cependant…

La grande prêtresse désigne Florian du doigt sans pouvoir éviter le tremblement bien visible de ce dernier.

-… il ne fait plus aucun doute que vous en soyez un, ce que j’ai perçu de vous cette nuit n’était que la preuve qui nous manquait !!
- Pourquoi alors ce renversement de situation ?
- Parce qu’un mensonge a été révélé !!
- Un mensonge ? De quoi s’agit-il donc encore ?

Elle prend un parchemin sur l’une des étagères, parchemin qu’elle déroule devant eux avec précaution et qui amène un mouvement de surprise venant d’Alexandre reconnaissant ce visage si particulier.

- N’avez-vous pas menti en disant que votre ami n’avait pas ce regard ?
- Je… je n’ai pas menti… je ne l’avais jamais vu jusque-là !!

Florian se penche sur le portrait, ressentant comme une impression de déjà-vu sans pouvoir pour autant y mettre un lieu, une personne précise ou même une date à ce souvenir.

- Je connais cette personne, je suis certain de l’avoir déjà rencontrée !! Ma mémoire me fait cependant défaut !!

Le regard qu’il reçoit alors de la prêtresse l’interpelle suffisamment pour qu’il la fixe dans les yeux pour lui en demander la raison.

- Pourquoi ce regard ?

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Défi
flooney
Ce matin vous vous rendez au bureau, seul dans votre voiture. La ville est calme, les rues désertes. Vous vous dites que quelque chose n’est pas comme d’habitude. Vous avez raison.
12
68
16
116
Défi
Maryam

Les larmes crient à sa place
4
4
0
0
pierre françois

Un trait blanc crayeux
s'étale sur un tableau-
poussière de mots...
0
1
0
0

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0