CHAPITRE 61 : « Espace stellaire Kallanien » « Damiennn »

5 minutes de lecture

CHAPITRE 61 : « Espace stellaire Kallanien » « Damiennn »

« Un an environ après la disparition de l’unique. »

- Comment a-t-il pu nous cacher tout ce temps un monstre pareil !!

Le commandeur arrivé depuis peu suite à un courrier l’invitant expressément à accepter l’invitation officielle venant du gouverneur principal du système Kallanien, ce dernier ne souhaitant pas en révéler les raisons, il lui a tout naturellement amené une curiosité qu’il avait perdu l’habitude de rencontrer.

Aussi c’est la tête levée vers le ciel de Kallania, qu’il pousse cette interjection étonnée en voyant l’immense masse sombre au-dessus de celle déjà imposante du « Kinnn ».

- L’unique nous l’a confié au tout début de notre primo civilisation, seuls ceux d’entre nous devenus très rares ayant eu leur première naissance datant de cette époque connaissent ce secret.

« Damiennn » se rappelle seulement alors ce que sont les Kallaniens, qui il y a un temps incommensurable de ça ont choisi la vie éternelle de leurs âmes plutôt que l’évolution naturelle.

Depuis lors leurs cerveaux sont transplantés dans des clones issus de leurs propres gênes gardés précieusement depuis leurs corps d’origine, pourtant leur espèce est en voie d’extinction et cela est dû à plusieurs éléments ne dépendant pas tous de leurs volontés.

Le premier étant la qualité des clones qui avec les millénaires sont devenus de plus en plus fragiles, leur corps longiligne quoique d’une grâce à couper le souffle n’en soit pas moins d’une fragilité extrême, les rendant évanescents au point d’hésiter à y porter la main ne serait-ce qu’en guise d’amitié.

Le gouverneur se tenant près de lui, lui semble encore plus aérien que ceux rencontrés depuis son arrivée et c’est ce qui pour Damiennn tenterait à prouver ses dernières paroles quant à ses origines.

- Est-il vraiment le père du « Kinouuu » ?
- Tous les dix millions d’années, le « Kinnn » doit retrouver ses instincts naturels pour se garder en bonne santé. Il y a fort longtemps de cela nous l’avons vu revenir avec son petit, l’unique l’a alors confié à nos soins pour en faire un second vaisseau biologique qu’il destinait au commandeur « Mistieee ».
- Pourquoi donc l’a-t-il choisi elle ?

Le gouverneur a un sourire évanescent en repensant à cette période lointaine où lui-même a posé la question, avec la même curiosité dans la voix que celle posée par le commandeur.

- Il y avait… disons… comme une intolérance grandissante entre elle et l’un de ses autres compagnons d’équipage.
- Ah !!! Je comprends ! Hi ! Hi !

C’est d’avoir eu l’image du fameux équipage en tête qui a valu cet éclat de rire du commandeur, reconnaissant volontiers que lui-même ne se serait pas vu rester en leur compagnie trop longtemps sans péter un plomb.

- Tiens, oui au fait !! Où sont-ils ceux-là ??
- Ils vérifient l’équipement qui doit être installé à l’intérieur du « Kannn ».
- Comment cela ??

Le gouverneur comprend alors que son invité ne connaît rien de ce qui rend opérationnel ce qu’il ne voit que comme un vaisseau un peu plus particulier que les autres et ce sans se souvenir qu’à l’origine il faisait partie du règne animal tout en haut de la chaîne de prédation.

- L’unique l’a modifié génétiquement pour qu’il puisse explorer l’espace mais également pour qu’il serve à transporter un équipage, il lui a donc déplacé les organes essentiels pour permettre d’utiliser les cavités obtenues à des fins mécaniques permettant de créer un espace vital pour une autre espèce, carbonée uniquement.
- Et pour l’IA ?
- C’est exactement le même processus quoique demandant beaucoup plus de précision quant aux raccordements des liens neuronaux entre l’animal et l’intelligence cognitive elle aussi semi-biologique.

Le commandeur comprend le processus qui ma foi représente la pointe de la connaissance dont l’Imperium est fier, seul le risque à l’appliquer sur un animal pensant de cette nature lui amène un frisson dans le dos.

- Et si vos spécialistes se loupent ?
- L’IA se détruirait d’elle-même si elle détecte le moindre rejet venant de la conscience animale.
- C’est déjà arrivé ?

Le gouverneur lève sa main aux grands doigts déliés et à la peau quasi transparente vers le ciel, montrant les trois masses sombres.

- « L’opération » a été faite par l’unique pour le « Kinnn » et le « Kinouuu », le « Kannn » sera notre première fois pour ce genre de transfert neuronal.
- Cela ne répond pas vraiment à ma question, mais au contraire m’amènerait certainement plus de craintes encore que quelque chose finisse par mal tourner.
- Heureusement nous avons avec nous le savoir et l’expérience emmagasinée dans les banques mémorielles du « Kinnn », il ne devrait donc pas y avoir de problèmes. L’habileté de nos spécialistes neurologues étant connue de tout l’Imperium, la longévité qui est la nôtre le démontre puisque c’est justement grâce à ces connaissances que nous pouvons changer de corps en gardant notre intégrité mentale.
- Pourquoi donc alors m’avez-vous fait appeler ?

Le commandeur voit bien combien sa question dérange, aussi insiste-t-il pour en avoir la réponse.

- Je vous écoute gouverneur !! Je suis sûr qu’il y a une bonne raison à cela et que de toute façon, il faudra bien me la révéler, sinon à quoi servirait ma présence ici ?

Connaissant la nature réfléchie et lente de son hôte, « Damiennn » se retient de le secouer alors que ses doigts le démangent à le faire.

- Le « Kannn » n’obéit pas à nos requêtes.
- Hein !!! Vous pouvez répéter ??
- Il ne répond pas à nos appels et ne se laisse approcher que par sa femelle et son fils, quand nous autres faisons une tentative d’approche, il devient furieux et menace notre vie.

Le regard du commandeur reste figé sur la masse sombre déjà impressionnante alors qu’elle se trouve à au moins la distance séparant la lune terrienne à la Terre.

- Pourquoi m’obéirait-il plus spécialement à moi ?
- Parce qu’il est bien connu de tous que vous êtes l’élu le plus proche de l’unique après l’empereur.
- Il fallait faire appel à lui dans ce cas !!
- Vous ne pensez pas sérieusement ce que vous dites commandeur !!
- Et bien si, un peu quand même !!
- De plus il vous appartiendra d’être son commandant de bord.
- De mieux en mieux !! Qui a encore eu cette idée débile ? Le rouquemoute ? Cela ne m’étonnerait qu’à moitié le connaissant comme je le connais.

Le gouverneur montre une mine horrifiée d’entendre le commandeur parler avec si peu de respect de leur Dieu.

- Commandeur !!

« Damiennn » comprend qu’il a été sans doute un peu trop loin devant quelqu’un ne faisant pas partie des élus et n’ayant pas connu l’unique autrement que comme une divinité, il prend alors un ton innocent et enfantin pour répondre.

- Ouuiii ???

Heureusement pour lui que le gouverneur a d’autres préoccupations en ce moment que celles de l’éthique religieuse et qu’il se contente d’un soupir montrant quand même à quel point il ressent de la déception venant de celui pour qui jusque-là il n’éprouvait qu’un profond respect.

- Pffttt !!

Le commandeur préfère donc faire profil bas en réitérant sa question de façon cette fois plus sérieuse.

- Cette affirmation vient de vous où est-ce une instruction donnée par l’unique ?
- Qui d’autre que vous pourrait en prendre possession ?? Sa puissance est telle qu’un univers tel que le nôtre n’y résisterait pas s’il voulait y mettre un terme !!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

Défi
flooney
Ce matin vous vous rendez au bureau, seul dans votre voiture. La ville est calme, les rues désertes. Vous vous dites que quelque chose n’est pas comme d’habitude. Vous avez raison.
12
68
16
116
Défi
Maryam

Les larmes crient à sa place
4
4
0
0
pierre françois

Un trait blanc crayeux
s'étale sur un tableau-
poussière de mots...
0
1
0
0

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0