CHAPITRE 59 : « Nouveau changement de destination » « Alexandre »

6 minutes de lecture

CHAPITRE 59 : « Nouveau changement de destination » « Alexandre »

« Une semaine plus tard. »

Alexandre pousse un gros ouf de soulagement quand enfin ils pénètrent dans l’enceinte du temple, l’accueil y est tout de suite chaleureux montrant combien les instructions de leur maître ont été suivies à la lettre par la section de garde fantôme après cette discussion qu’ils ont eue sur leur nouvelle mission.

La grande prêtresse avec ses quatre doyennes et une bonne vingtaine de disciples les voient arriver avec ce sourire à plusieurs facettes, montrant à la fois la joie de recevoir un chef marchand devenu célèbre accompagné de sa tout aussi célèbre garde rapprochée et la curiosité qu’inspire à ces femmes de pouvoirs occultes, ce garçon roux ressemblant étrangement au portrait de l’avis de recherche venant du royaume de Fram.

Plusieurs oiseaux voyageurs ont été envoyés pour valider certaines questions trop pressantes, les réponses arrivant depuis le matin amènent leurs lots d’inquiétudes à celle qui dans ce temple a le pouvoir d’entendre et d’interpréter les paroles reçues des dieux.

La prière du matin ne lui ayant rien révélé de plus que ce qu’elle avait déjà appris venant de sa collègue du temple, cette dernière l’ayant elle même reçu avant qu'il ne devienne maitre marchand bien des années plus tôt.

C’est donc alors qu’elle arbore ce sourire un peu mitigé, qu’Alexandre l’observe à son tour et cherche à se faire une idée sur la sécurité à mettre en place afin de surtout juger si oui ou non elle est nécessaire.

Florian semble comme à son habitude perdu dans ses pensées, ne faisant en aucun cas attention à toutes ces personnes sorties spécialement pour le saluer.

Cette semaine lui a été grandement bénéfique, sa santé s’en ressent et son corps se retrouve bien moins fatigué une fois l’heure venue de dresser le camp.

La présence de Sam en est incontestablement l’une des causes à effet et cela même s’il n’arrive pas à s’en expliquer la raison de façon logique et raisonnée.

Le principal étant qu’il retrouve depuis lors une joie de vivre qu’il avait petit à petit perdue depuis son arrivée sur ce monde, toujours à s’économiser pour ne pas paraître faible devant tous ceux qui comptent sur lui pour survivre.

Mais sa principale pensée qui en devient obsédante va vers cette source mystique ou magique qui lui rappelle étrangement sa vie sur « PENN » et si…

Ce et si… il se l’est posé tellement de fois, qu’il finit par ne plus pouvoir que se raccrocher à l’espoir que ce soit ça et que ce monde ne soit en fait qu’une création ayant le même but que lui a eu en créant le système autonome de « PENN ».

Cela expliquerait en fait beaucoup de choses, telles que déjà le fait que deux espèces relevant de différents stades de l’évolution de la race humaine arrivent à vivre à la même époque.

Il y a également pas mal de similitude avec ne serait-ce déjà ce continent unique et toutes ces légendes sur des êtres mystiques, sans oublier le pouvoir quoiqu’il semblerait assez faible des chamans et des prêtresses.

Florian se rappelle alors un fait essentiel qu’est la jeunesse de cet univers, le « PENN » dont il se souvient étant déjà dans une phase beaucoup plus avancée et ce seul souvenir lui amène la réflexion que ce monde sera entièrement différent de ce qu’il est actuellement dans quelques millions voir milliards d’années et que seule l’évolution des êtres y vivant, l’amènera dans une direction ou une autre sans qu’on puisse le prévoir à l’avance.

Ici pourtant pas de « double lune » ni d’Orcs et de Gobelins, mais la forêt mystique ressemble étrangement à celle Elfique qu’il connaissait et qui était également tout aussi impénétrable au commun des mortels.

***/***

Alexandre en termine d’examiner leurs futures hôtesses, son attention revenant sur Florian qui ne semble toujours pas s’être aperçu qu’ils étaient enfin arrivés à destination.

Il freine l'allure de sa monture et le laisse le rattraper, connaissant somme toute très bien son sujet de préoccupation pour en avoir si souvent parlé avec lui durant cette longue semaine.

- Si ça tombe tu as tout faux, alors il vaut mieux arrêter de te monter la tête avec cette idée, je n’ai pas suffisamment connu « PENN » pour en avoir une bonne vision mais c’est juste que ce serait un vrai miracle qu’ils nous aient piégés en nous envoyant au seul endroit où nous ne devrions pas être.
- Tu crois qu’ils s’amusent toujours avec nous ?
- Pas vraiment mais c’est une option que nous ne pouvons pas perdre de vue, comme notre rencontre prétendue fortuite avec Kim !! Plus j’y repense et plus je suis convaincu que tout était orchestré depuis notre arrivée, sans pour autant comprendre ni le pourquoi, ni leurs motivations à nous faire un tel coup.
- Chaque réponse se fera en son temps, le plus important pour l’instant est de retrouver nos pouvoirs au plus vite !!
- Tes pouvoirs !! Parce que les miens ne servent pas à grand-chose à part faire l’amour en donnant un plaisir sans pareil à mes partenaires et comprendre le langage de certains animaux, encore que depuis que j’ai quitté le complexe, ce ne me soit plus arrivé.

Florian bout intérieurement comme à chaque fois qu’il entend faire allusion à ceux qui l’ont envoyé ici contre son gré.

- Ces pourris me le paieront, crois-moi !!
- Je sais que tu t’inquiètes plus pour ceux restés là-bas que pour nous et c’est pareil pour moi, imagine qu’une invasion soit en cours, comment pourront-ils lutter contre ces cinq êtres maléfiques.
- Hum !!

Alexandre connaît maintenant suffisamment son ami pour comprendre que ce « hum » n’a pas été dit sans qu’il y ait une pensée derrière.

***/***

« Dans la semaine avant de se faire piéger. »

Florian se réveille ce matin-là avec cette étrange impression de danger qui depuis quelque temps déjà trouble son sommeil, sans doute un énième sens encore inconnu de lui et qui l’alerte sur les intentions qu’il a de quitter un temps l’univers où il a toujours vécu, pour y chercher des réponses aussi bien sur Alexandre que sur les cinq vieillards qui agissent de façons suffisamment louches pour qu’il s’en inquiète.

Une pensée lui est alors venue.

« Et si c’était précisément leur but que de m’éloigner, pour agir ensuite de façon criminelle. »

C’est cette fois complètement éveillé qu’il a réfléchi à comment protéger ceux qui resteront tandis que lui sera loin, son esprit est entré alors en contact avec ceux de ses amis responsables des deux vaisseaux biologiques que sont le « Kinnn » et le « Kinouuu », ne voyant plus que cette action à mener en dernier recours.

Tous ont reçu alors le même message qui s’est imprimé dans leur esprit de façon à ne pas en perdre un seul mot.

- Stoppez vos missions actuelles de recherche, le « Kinnn » et le « Kinouuu » doivent se rendre dans l’espace nourricier de Kallania où le « Kinnn » a longtemps été en sommeil. Une fois sur place vous serez hébergés par les Kallaniens tandis que les deux vaisseaux retrouvent quelque temps leurs instincts primaires et accomplissent la nouvelle mission que je viens de leur donner. Sur Kallania vous aiderez les scientifiques Kallaniens à équiper et à éduquer le « Kannn », il est grand temps qu'il apparaisse au grand jour, ensuite vous reprendrez vos commandements, votre mission sera de protéger d’un éventuel ennemi encore inconnu quiconque sera mis en état de danger.
- Rhaa !! Larguez les amarres et retournons au port !! Rhaa !! Nous allons affréter un nouveau vaisseau !! Rhaa !! Souquez ferme matelots !! Rhaa !! La barre en avant toute !!

Le commandeur Tic se pose quand même la question de ce que cela changera puisque déjà le « Kinnn » à lui seul suffit assurément à remplir cette mission.

- Qu’est donc le « Kannn » ?
- Il est au « Kinouuu » ce que représente le « Kinnn » puissance dix mille !!
- De quoi ?? Pourquoi n’en avions-nous jamais entendu parler ?
- Parce que le « Kannn » est resté en réserve à l’état sauvage au cas où et il va vous falloir beaucoup de déterminations pour vous faire obéir de lui, c’est le mâle qui a enfanté le « Kinouuu ».
- Le mâle qui… non… mais alors le…
- Le « Kinnn » est sa femelle, c’est pour cette raison qu’il faut leur laisser du temps ensemble et que les deux retrouvent un peu de liberté, le « Kannn » deviendra ensuite mon joker au cas où mon instinct ne me trompe pas sur l’éventualité d’une attaque meurtrière contre l’Imperium et ses systèmes vassaux, sa puissance de frappe destructrice devrait mettre rapidement en déroute n’importe quel ennemi et quel qu’en soit le nombre, il s’est nourri dans le vaste espace stellaire de Kallania durant des milliers de millénaires et son énergie acquise sera grandement suffisante pour contrer n’importe quelle puissance de feu.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

Défi
flooney
Ce matin vous vous rendez au bureau, seul dans votre voiture. La ville est calme, les rues désertes. Vous vous dites que quelque chose n’est pas comme d’habitude. Vous avez raison.
12
68
16
116
Défi
Maryam

Les larmes crient à sa place
4
4
0
0
pierre françois

Un trait blanc crayeux
s'étale sur un tableau-
poussière de mots...
0
1
0
0

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0