CHAPITRE 40 : « Royaume de Fram » « Ale »

6 minutes de lecture

CHAPITRE 40 : « Royaume de Fram » « Ale »

- Te voilà encore plongé dans tes souvenirs ?

Florian se retourne avec un sourire triste aux lèvres, son regard dans celui d’Alexandre visiblement troublé de le prendre cette fois encore à se morfondre sur l’avenir incertain qui est le-leur.

- C’est plus fort que moi, j’y pense de plus en plus et Thomas me manque à un point que tu n’imagines même pas !!
- Parce que tu crois que « Raphi » ne me manque pas ?? J’essaie juste de positiver et tu devrais en faire autant, ne serait-ce déjà que dans le but de rendre notre vie ici plus acceptable !! Tu comprends ??

Florian se détourne de son ami pour que ce dernier ne voie à quel point il se force pour paraître heureux de son sort, pourtant Alexandre n’en est pas dupe et le reprend par les épaules, utilisant cette fois une autre méthode de persuasion.

- De toute façon tout finira par redevenir comme avant, il suffit d’être patient c’est tout.
- Tu en as de bonnes toi !! Sais-tu seulement combien de temps il nous faudra attendre ? Seul Kim a ce pouvoir de nous renvoyer chez nous depuis cet univers et nous ne savons même pas ce qu’il est advenu de lui depuis notre séparation !! Peut-être même n’est-il plus sur cette planète !!
- Tu t‘avances un peu vite en prétendant que lui seul saura nous sortir de là !!
- Je ne sais pas ce qui te fait penser ça, mais je ne vois pas comment ce sera possible autrement ?
- Nous devons juste ou plutôt devrais-je dire « tu » devras juste retrouver suffisamment de pouvoir pour rendre cela possible.

Alexandre ne laisse pas le temps à Florian de prendre la parole, que déjà il lui donne ses arguments.

- Attends !!! Laisse-moi parler, tu veux ? Tu m’en as assez raconté pour que je cogite là-dessus depuis tout ce temps, tu m’as bien dit que ce que nous étions t’était toujours aussi incompréhensible ?
- Exact !! Comment pourrais-je trouver les réponses alors que mes seuls souvenirs viennent du néant ?
- Notre corps n’est pas issu d’une longue chaîne de mutation et d’évolution, comme n’importe quel humain ou animal lambda ?
- Oui, sans doute mais je ne v…

Alexandre ne lui laisse pas le temps de finir sa phrase que déjà il poursuit.

- ...Et qu’il avait été créé artificiellement par notre seule force mentale pour résister au temps et à tout autre accident qu’il pourrait rencontrer, mais qu’il était aussi dépendant d’autres forces que nous ne contrôlons pas forcément ? D’après ce que j’ai appris de toi, il y en aurait au moins deux, la première nous donnant tous ces pouvoirs divins et la seconde nous donnant l’énergie nécessaire pour les utiliser.
- Ce n’est pas nouveau et tu ne m’apprends rien, les prières et le sexe sont les deux facteurs de notre puissance, ne me demande pas pourquoi ni comment, je serais bien incapable de te répondre !! Juste que cela semble issu de ce que nous sommes et quelque part on pourrait penser que c’est aussi une espèce de garde-fou qui a été mis là pour éviter toutes dérives de notre part.
- Je comprends tes paroles quoiqu’elles me laissent encore plus perplexe, dans ce cas elles nous lieraient à notre propre univers et c’est la raison qui nous laisse aussi dépourvus quand nous en sommes éloignés.
- Oui et non, ou tout du moins en partie seulement !

Alexandre surprend du coin de l’œil ses deux autres amis se tenant coi dans un coin de la chambre, pour sans doute ne pas se faire remarquer alors qu’ils entendent des secrets qui à l’évidence répondront en partie à leurs propres questionnements sur Florian et sur lui quant au fait qu’ils semblent ne pas vieillir, fait qui surtout pour Florian devient de plus en plus difficile à maintenir sous silence.

Bien sûr ce dernier n’en est pas conscient et poursuit ses explications sur ce comment il voit les choses.

- Pour ce qui est de l’énergie, il semblerait que cela fonctionne ici aussi quoiqu’il doive très certainement y avoir une fuite quelque part, parce que je me sens vite vidé alors que je me contente de vivre comme monsieur tout le monde ! Hi ! Hi !

Florian redevient rapidement sérieux pour poursuivre.

- Pour ce qui est des prières par contre c’est mort !!
- Comment ça… c’est mort ? Explique-toi ?
- En admettant que les peuples de cet univers un jour croient en un dieu unique et cela arrivera forcément puisqu’il n’y a que comme ça que Kim trouvera sa raison d’être, elles iraient automatiquement vers lui tu ne crois pas ?
- Bien entendu mais…
- Mais quoi ??
- Peut-être sera-t-il possible de les détourner à ton profit.
- Je comprends où tu veux en venir mais même si à force de faire du bien sur cette terre les peuples venaient à prier pour moi, ce serait une goutte d’eau dans l’océan des besoins nécessaires pour donner pleines forces à mes pouvoirs. Rends-toi compte qu’il a fallu que des millions de mondes avec leurs milliards de population soient sous le joug d’un tyran, pour me redonner la force suffisante et permettre mon retour d’exil.
- Qu’essaies-tu de me faire comprendre ?
- Juste que ce monde où nous avons atterri n’en est qu’à sa préhistoire, il doit compter tout au plus quelques centaines de millions d’âmes, alors crois-moi nous sommes bien loin du compte.

Alexandre prend enfin conscience de la portée des paroles de son ami, le peu d’espoir qu’il avait encore disparaît comme par enchantement et de son visage s’éteint la petite flamme d’espoir qu’il avait réussi à y maintenir jusque-là.

Florian en est bien conscient mais ne trouve pas les mots qu’il faut pour le réconforter, alors que lui-même ressent la même chose et même encore pire après cette conversation.

Il se secoue pour finalement revenir à la réalité du moment, ne s’apercevant seulement alors de la présence discrète de Nam et de Nok, leur envoyant un petit sourire où le cœur n’y est visiblement pas.

- Allons !! Il va être temps de partir !! Allez vérifier que tout est prêt et avertissez-moi quand la caravane que nous accompagnons durant un bout de chemin sera sur le point de partir !!

Il attend que ses deux gardes du corps, amis, amants, aient quitté la chambre pour prendre les deux bras d’Alexandre à pleines mains en le secouant pour le ramener à son tour à des préoccupations plus concrètes.

- Remets-toi vieux !! Nous aurons tout le temps de digresser sur le sujet pendant notre long voyage, quoique à mon avis cela ne change pas grand-chose. Pour en terminer de cette conversation et te rassurer quelque peu, pense que le temps n’est pas vraiment un problème si ce n’est celui de l’ennui en attendant d’arriver à nos fins. Une fois que les choses s’arrangeront, il nous redeviendra alors possible de revenir en arrière et de reprendre notre vie juste avant d’être pris dans les filets des cinq, à nous ensuite de changer de stratégie pour ne pas commettre les mêmes erreurs et de nous créer un avenir différent cette fois.

Un léger sourire d’espoir anime alors les traits d’Alexandre, peu ou prou convaincu que tout pourra redevenir comme avant et que seul le temps nécessaire qu’il n’ose calculer tellement les chiffres lui paraissent astronomiques, fera que oui ou non tout pourra redevenir comme avant.

Un signal d’alarme dans sa tête lui garde l’esprit lucide que ce ne sera pas aussi facile que Florian le pense et que cette vie sans fin qu’il va devoir vivre en attendant ce moment si lointain, l’aura ou plutôt les auront suffisamment transformés pour que l’oublie, au final, prenne le pas sur le manque actuel de la présence de l’être aimé.

***/***

« Dans la cour, du côté des écuries. »

Nok termine de seller les chevaux alors que Nam discute avec les deux autres membres de la garde rouge.

- Tout est prêt pour le départ les gars ?

Ben hoche la tête alors que Rom va aider son ami qui semble avoir fort à faire avec un étalon rétif.

- Les gardes fantômes détachés sur notre trajet le libéreront des éventuels groupes de bandits, pour les assassins nous sommes assez à nous cinq pour protéger le maître.
- Toujours pas de nouvelles recrues pour se joindre à nous ?

Ben lui fait non tristement de la tête.

- Nous verrons durant notre long voyage en visitant les différents centres d’entraînements et marchés d’esclaves des cinq royaumes, mais pour ce qui est d’ici, nous n’avons détecté personne parmi les futurs gardes noirs qui correspondrait aux « critères ».

Nam sourit en faisant un clin d’œil à son ami, ayant bien compris à quels critères il fait allusion.

- À la fois jeunes, beaux gosses, aimant faire l'amour entre garçons et maîtres en arts des combats ? La perle rare en quelque sorte, quoique nous en ayons accepté deux qui ne correspondaient pas tout à fait, mais il est hors de question que cela se reproduise ! Hi ! Hi !

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Défi
flooney
Ce matin vous vous rendez au bureau, seul dans votre voiture. La ville est calme, les rues désertes. Vous vous dites que quelque chose n’est pas comme d’habitude. Vous avez raison.
12
68
16
116
Défi
Maryam

Les larmes crient à sa place
4
4
0
0
pierre françois

Un trait blanc crayeux
s'étale sur un tableau-
poussière de mots...
0
1
0
0

Vous aimez lire laurentdu51100 ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0