Le Dragon De La Vérité

7 minutes de lecture

Point de vue de Reese :

Aujourd'hui je vais aller faire une randonnée en forêt avec Bastimilien, de base Emy était censée venir avec nous, mais elle a annulé à la dernière minute en disant qu'elle avait oublié qu'elle avait un rendez-vous chez le dentiste. À mon avis elle n'avait pas oublié elle a fait exprès juste pour que je me retrouve seul avec Bastimilien, car elle sait que je l'aime. Lui il ne m'aime sûrement pas, et c'est pour ça que je ne lui ai pas dit que je l'aime. Je suis actuellement affalé sur mon canapé, en regardant Gulli à la télé, en mangeant des choca-pics sans lait car je n'aime pas le lait. Je devrais peut-être me préparer, mais vu que Bastimilien est toujours en retard de minimum dix minutes j'ai large le temps.

~Ding Dong ~

Tiens, ma sonnerie ? Qui c'est qui vient me voir à cette heure ? Surement pas Bastimilien vu qu'il est toujoursen retard ! Je me lève à contre cœur de mon canapé et me dirige vers ma porte d'entrée. J'ouvre et je vois, Bastimilien. Ah... cette fois il n'est pas en retard.

- Hey ! tu vas bien ?

- Salut ! Oui et toi ?

- Ouais ! Pour une fois que tu n'es pas en retard !

- ...Tu dis ça comme si je n'étais jamais à l'heure !

- Bas c'est le cas. Bon entre, tu ne vas pas rester sur le pas-de-porte le temps que je me prépare.

Il entra, je l'accompagnai jusqu'au salon et il s'assit sur mon canapé.

- Je reviens, je vais juste m'habiller.

- Ok ! Pour une fois que c'est toi qui es en retard !

- Je ne suis pas en retard, c'est juste que je m'attendais que tu sois en retard, donc je me suis dit que j'avais le temps de me préparer.

Il leva les yeux au ciel en souriant, puis je monta dans ma chambre, m'habilla et retourna au salon. Je mis mon sac à dos sur mon épaule avant d'appeler Bastimilien.

- J'suis prêt ! Tu viens ?

- J'arrive !

Il se leva, et en s'approchant de moi il s'encoubla, pour éviter qu'il se fasse mal je le rattrapa. Quand il releva la tête nos deux visages étaient très proche l'un de l'autre, je le vis rougir. Il est si mignon quand il rougit... Je souria malicieusement avant de lui faire une petite remarque.

- Tu rougis !

- N...Non... c'est faux... Je ne vois pas de quoi tu parles...

Je me mis à rigoler pendant qu'il se dirigeais vers la porte d'entrée en fesant semblant de bouder. Je le rejoignis puis on partis en direction de la montagne de Cristal. On vis plusieurs animaux lors de notre promenade. C'est midi et j'ai faim !

- On mange ?

- Tu as déjà faim ? On a mangé des KitKat il y a une demi-heure Reese !

- J'ai faim.

- Estomac sur pattes !

- Hé !

On se mit à rigoler. Après tout il n'a pas tout à fait tort... On s'assit par terre dans l'herbe et on sortit ce qu'on avait pris pour le pique-nique, j'avais pris le double de ce que Bastimilien avait pris...

- Tu n'as pas pris un peut trop de nourriture ?

- Bas non. J'ai juste pris : trois sandwichs au poulet, trois sandwichs au jambon, un paquet de chips au goût poulet rôti, un paquet de chips nature, une bouteille d'eau d'un litre, une bouteille de coca d'un litre, quatre paquets de KitKat dont un qu'on a déjà mangé, un paquet d'Haribo et un sachet de Popcorn !

- Tu as pris à manger pour dix personnes !

- Mais non... On va partager ! Et je te rappelle que je mange beaucoup. Oh non ! J'ai oublié de prendre une pizza...

- Tu as assez à manger avec ce que tu as pris !

Après dix longues et interminables minutes passaient à débattre pour savoir si j'avais pris trop à manger ou non, on commença enfin à manger. Alors qu'on mangeait on vit un homme passer près de nous, il nous salua, il se promenait comme nous.

- Vous êtes venus voir le Dragon de la vérité ?

- Le Dragon de quoi ? Reese.. ? Toi qui connais plein de choses c'est quoi le Dragon de je sais pas quoi ?

- Le Dragon de la vérité... Non monsieur nous ne sommes pas venu pour le voir. Et pour répondre à ta question, le Dragon de la vérité est un Dragon qui sait tout ! Souvent les gens vont le voir pour lui poser des questions.

- Ohhh, je ne savais pas.

- Bon, je vous dis au revoir jeunes gens.

- Au revoir monsieur !

Puis il parti.

- Les gens lui poses quoi comme question à ce Dragon ?

- Oh, bas ça dépends. Mais je sais que beaucoup de personnes vont lui demander si la personne qu'ils aiment l'aime aussi. Car selon eux cela leur donnes plus de courages pour déclarer leur flamme.

- Oh je vois. Et toi tu en penses quoi ?

- De quoi ?

- Du faite que des personnes demandes au Dragon si la personnes qu'ils aiment l'aimes aussi ?

- Bas je sais pas trop... Peut être que en effet ça peut donner plus de courage de déclarer sa flamme à quelqu'un si on est sûr que la personne nous aimes en retour...

Je regarde le ciel en disant ça... Après tout si je n'avoue pas mes sentiments à Bastimilien c'est parce que j'ai peur qu'il ne m'aime pas, enfin... Pas comme moi je l'aime... Je me fis sortir de ma rêverie par l'élu de mon cœur qui me pose une question.

- Tu es amoureux de quelqu'un ?

Je manqua de m'étouffer, vu que je buvais de l'eau au moment où il m'a posé cette question. Il souria.

- Vu ta réaction j'en conclu que oui. Du coup c'est qui ?

Zut... Je ne vais quand même pas lui dire « Bas c'est toi ! »...

- Reese... Tu rougis !

... D'habitude c'est moi qui lui fait remarquer qu'il rougit pas l'inverse ! en plus il dit ça en rigolant...

- Non... Je ne rougis pas !

- T'es pas crédible vu que je te vois rougir ! Donc tu aimes qui ?

- ...Quelqu'un...

- Allez ! Dit moi !

- Non...

Soudain le ciel devint noir et on vit un éclair puis on entendit le tonnerre. En entendant le tonnerre j'eus comme réfléxes de me jeter dans les bras de Bastimilien... L'orage est l'une de mes plus grandes peurs, et ça depuis toujours. Je sentis Bastimilien se levait, je l'imita en étant toujours blotti dans ses bras. Il pleut maintenant.

- Reese... Aide moi à rassembler les affaires dans nos sac puis on ira vite se mettre à l'abri d'accord ?

- Ou...Oui...

Je l'aida à ranger la nourriture dans nos sacs, mais tout en faisant ça je lui tenais la main. Il est hors de question que je lui lâche la main alors qu'il y a de l'orage, je n'ai pas envie de faire une crise de panique. Une fois tout mis dans nos sacs on chercha un endroit où s'abriter. On trouva une grotte et on y alla. On moment où en entra un énorme « BOUM » se fit entendre, c'était le tonnerre. Je me blottis à nouveau dans les bras de mon bien-aimé. Il y a un seul avantage au faite qu'il y ait de l'orage à ce moment... C'est le faite que je peux profiter d'être dans les bras de mon cher Bastimilien.

- Ça vas Reese ?

- Ouais...

- Ne t'inquiète pas, on ne risque rien. L'orage ne risque pas de rentrer dans la grotte.

On entendit un bruit veant du fond de la caverne, on se regarda et je lui souris.

- On va voir ?

- Euh... Ouais, si tu veux.

On alla donc voir... et on tomba nez à nez avec... un Dragon... Mais pas n'importe quel Dragon, c'est le Dragon de la vérité. Plus précisément c'est une Dragonne, elle est très grande, ses écailles sont argentées et ses yeux sont dorés. Elle nous regardait.

- Bonjour, Reese Halloween et Bastimilien Noël.

Sa voix est tellement douce...

- Vous savez qui on est ?!

- Oui Bastimilien, elle sait qui on est car c'est le Dragon de la vérité...

- Oh... Bonjour...

- Je sais que vous êtes là à cause de l'orage. Mais avez.vous des questions à me poser ? Bastimilien commence.

- Je... Euh... Pourquoi est-ce que c'est difficile d'avouer ses sentiments à la personne qu'on aime ?

- Oh, c'est une bonne question. Je vais y répondre. C'est à cause de la peur. La peur du rejet de lêtre aimer. La peur que la personne aimer ne nous aimes pas et que la relation avec cette personnes changes mais pas dans le sens positif mais dans le sens négatif. Est-ce que j'ai répondu à ta question ?

- Oui...

- Bien, à toi Reese.

Je ne sais pas quoi demander... J'ai plusieurs question qui me viennent... Comme par exemple « Qui est mon père ? » ou alors « Est-ce que j'aurais pu faire quelque chose pour empécher la mort de ma mère ? »...

- Je vais répondre à ces deux questions.

- Quoi ? Mais je n'ai poser aucune question...

- Je lis dans les pensées Reese...

- Oh...

- Alors... Je vais commencer par répondre à ta question sur ta mère. Non, tu n'aurais rien pu faire pour empécher sa mort. Et pour ton père... Tu vois l'homme que vous avez rencontrés avant ? Bas c'est lui. Il s'appelle Maurice Pâques. C'est le dieu de Pâques.

- D'accord. Au revoir.

L'orage avait cessé, je sortis de la grotte. Je n'en reviens pas, l'homme de tout à l'heure est mon père. Les larmes me montèrent aux yeux, j'entendis la voix de Bastimilien m'appeler, je ne lui répondis pas et partis. Soudain je sentis qu'il me retenait par le poigné et m'obligea à me retourner.

- Reese...

- Lache moi, s'il te plaît. Je veux être seul.

- Non, je ne te laisserais pas seul.

Alors qu'une larme coulait le long de ma joue, il l'essuya avec son doigt. Nos visages étaient qu'a quelque millimètre l'un de l'autre, je sentis son souffle.

- Pleures pas. Je suis là pour toi. Je serais toujours là pour toi car je t'aime.

J'équarquilla les yeux et le regarda surpris par ce qu'il venait de dire. Il m'aime..? Vu sa réaction il l'a dit sans faire exprès. Il était encore plus rouge qu'il l'était habituellement quand il rougissait. Je lui souris, le pris dans mes bras et lui chuchota à l'oreille.

- Je t'aime aussi.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Keldraïna
Voici quelques poèmes, haïkus, phrases poétiques sortis de mon imagination.
9
3
0
0
Léa Wolf
Mes poèmes :)
19
9
0
3
bylud
Highland. Ecosse.
Scott relit pour vous de vieilles lettres.

Une nouvelle épistolaire ponctuée de poésie
33
49
9
7

Vous aimez lire AlexTérieur ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0