Je n'ai pas peur... C'ÉTAIT QUOI CE BRUIT ?!

6 minutes de lecture

Point de vue de Bastimilien :

Ce soir je vais chez Emy, on va passer toutes la nuit à regarder des films d'horreur ce sera génial ! Mais malheureusement il y aura aussi Reese. Je n'ai pas spécialement envie de le voir, mais comme je viens de me réconcilier avec Emy et qu'ils sont meilleurs amis je vais faire un effort. Avec un peux de chance je vais aussi pouvoir me réconcilier avec Reese, après tout on était meilleur ami lui et moi avant. Oula ! Je vais être en retard si je ne me dépêche pas ! Enfaite je suis déjà en retard d'une demi-heure... Mais bon je ne vais pas plus trainer. J'enfile ma veste, mes chaussures, prends mon sac avec mes affaires, ferme ma porte à clé puis pare en courant jusque chez Emy. Une fois arrivés devant chez elle je sonne et attend qu'elle vienne m'ouvrir. Je n'ai jamais fait un sprint aussi longtemps et vite. La porte s'ouvrit sur Emy, elle est déjà en pyjama. Elle me regarde avec un sourire taquin.

- Tu es toujours aussi ponctuel à ce que je vois.

- Et oui!

- Viens entre.

Entre la ponctualité et moi c'est une grande histoire d'amour... J'entre et nous nous dirigeons jusqu'au salon, Reese est déjà là, il est assis sur le canapé entrain de manger des chips. Quand il me vit il fut surpris.

- Salut Reese ! Comment vas-tu ? Ça fait longtemps.

- Bien et toi Bastimilien ?

- Bien!

Oh non... Moi qui espérais qu'après toutes ces années cela changerait... Le simple faite de lui parler, je vois bien que cela n'a pas changé... J'aime toujours Reese... Je ne lui avais jamais dit, et je n'en ai jamais parlé à Emy non plus... Bref ! Je m'assois sur le canapé à coté de lui et Emy. Emy sort une photo et nous la montre. C'est une photo de nous, il y longtemps...Sur la photo on est avec notre apparence humaine. Reese rigole en voyant la photo.


- Whouah ! Ça date ! D'ailleurs j'ai toujours ces magnifiques chaussettes bleues !

- J'avoue que cette photo date ! Je ne savais pas que tu l'avais gardée Emy.

- Bien sûr que je l'ai gardée ! Pourquoi je ne l'aurais pas gardé ?

- Je ne sais pas.

- N'empêche sur cette photo je suis l'intrus... Je suis le seul avec un pyjama rouge.

- Bas moi sur la photo je suis la seule fille.

- Et moi je suis le seul avec des cheveux de deux couleurs.

On rigola, on prépara des pizzas pour le souper tout en discutant.

- Reese ? Ton Mandariou à éclos ou pas encore ?

- Non pas encore, mais il ne devrait pas tarder.

- Oh ! Tu as un Mandariou ?! C'est génial !

- Oui ! C'est Emy qui me l'a offert pour Noël.

- Cool ! Tu vas l'appeler comment ?

- Euh... Je ne sais pas... Si c'est une femelle je l'appellerais sans doute Leïra.

- C'est joli comme nom !

- Ouais... C'était le nom de ma mère...

Une larme coula le long de sa joue, il l'essuya rapidement, il pense sans doute que je ne l'ai pas remarqué... Une fois qu'on eu fini de préparer le souper et que les pizzas furent cuites on alla en salon. On s'assieds et on mis le film « World Z War » pour commencer. Il est actuellement une heure du matin et on regarde « Annabelle 2 » On a déjà vu quelques films. Le film est fini. Emy bailla.

- Je reviens je vais juste au toilettes.

- Ok Emy.

Reese posa sa tête sur mon épaule, heureusement que la lumière est éteinte autrement il remarquerait que je rougis...

- C'est quoi ton film préféré Bastimilien ?

- Mon film préféré d'horreur ou de tout les films que j'ai vus ?

- De tout les films que tu as vu.

- Mhh... Jurassique Park un. Et toi ?

- Pareil. Je suis content qu'on refasse un soirée tout les trois... Tu m'avais manqué.

Je fus surpris, à l'entente de ses mots je rougissa encore plus, j'espère qu'il ne l'a pas remarqué...

- Toi aussi tu m'avais manqué...

- Pas la peine de rougir en me disant ça tu sais.

En plus il dit ça en rigolant... Ce qui me fit rougir encore plus... Soudain un cri retentit à l'étage. Reese se leva d'un bond et moi aussi.

- C'était quoi ce bruit ?!

- EMY ! EMY ÉTAIT À L'ÉTAGE !

On se précipita à l'étage.
- Emy?!Emy tu es là?!

La porte des toilettes est grande ouverte. On chercha partout, on ne trouva pas Emy. On retourna au salon et on vit que sur le mur il y était écrit « Venez jouer avec moi... Où vous le regretterez ! » C'était écrit en rouge, on dirait du sang..?! Mais où est Emy ?! Et qui a écrit ce message ?! Ah non ce n'est pas su sang c'est juste du ketchup. Je vois que Reese est vraiment entrain de paniquer, je m'approche de lui et pose ma main sur son épaule.

- Ne t'inquiète pas... Tout vas bien se passer... On va retrouver Emy.

- Oui mais comment vas t'on la retrouver ?! Sera t'elle encore vivante ?!

- Bien sûr qu'elle le sera ! On n'est pas dans un film d'horreur ! Calme toi !

Il me regarda puis me pris dans ses bras, ce qui me fit à nouveau rougir. Je n'aime pas le voir comme ça... Je tentai de le rassurer le mieux possible. Au bout de quelques minutes je le pris par les épaules et le regarda dans les yeux.

- Écoute Reese. Je comprends que tu panique, c'est normal, mais il faut rester clame. Je te promets que tout iras bien alors calme toi, ok ?

- Oui, tu as raison.
Il me regarda et me sourit avant d'ajouter en rigolant.

- Pas la peine de rougir quand tu me regardes dans les yeux.

- Je... Je ne rougis pas !

- Si ! D'ailleurs tu as encore plus rougis quand j'ai dit que tu rougissais !

- Cherchons Emy !

Moi essayer de changer de sujet ? Absolument pas... N'empêche je me demande où elle peut-être, sa maison n'est pas si grande que ça... Au moment où je me demande où on n'a pas encore cherché, Reese répond à ma question que je n'ai même pas posée.

- Je sais où on n'as pas chercher !

- Ah bon où?

- Le sous-sol.

- Oh... Euh... Ouais...

- Tu as peur d'y aller ?
Il avait dit cette question d'un air provocateur et avec un sourire en coin...

- Moi peur d'aller au sous-sol ?! Pff... N'importe quoi !

- Bas alors allons-y !

Maintenant que j'ai dit que je n'avais pas peur je suis obligé d'y aller... Moi avoir trop de fierté pour avouer que j'ai peur ? Possible... On descendit donc en bas, en même temps on va descendre en haut.

- Il fait sombre ici...

- Bas oui. Mais tu sais si tu as peur Bastimilien tu peux remonter.

- Je n'ai pas peur... C'ÉTAIT QUOI CE BRUIT ?!

Un grand bruit avait retenti... Et sur le coup de la surprise je me suis jeté dans les bras de Reese... Et bien entendu il ne manqua pas de se moquer légèrement de moi...

- Et après ça tu dis que tu n'as pas peur?

- Ferme là.

- Allez te vexes pas !

- Je ne suis pas vexé.

- Je m'excuse je ne voulais pas te vexer.

Je ne suis pas vexé, mais affreusement gêné de lui avoir sauté dans les bras... Comme je ne lui ai pas répondu Reese me pris dans ses bras et me chuchota à l'oreille d'une voix taquine.

- Si tu n'es pas vexé c'est que tu es gêné de m'avoir sauter dans les bras pas vrai ?

Comment as t'il deviner ?! C'est si flagrant que ça ? Bien sûr quand il m'a dit ça j'ai rougi... J'en ai marre de rougir pour tout et pour rien quand Reese et là... Il rigola puis mis fin à son étreinte...

- Vu que tu rougis je présume que j'ai raison !

- Cherchons Emy...

- N'essaye pas de changer de sujet... Alors j'ai raison oui ou non ?

- Oui tu as raison... Bref ! Maintenant cherchons Emy !

Il rigola, encore... À mon avis il a compris que je l'aime...

- BHOU!

- AHHHHHHHH !

- AHHHHHHHH !

On se retourna d'un coup et on vit Emy en train de rire comme une dinde croisée avec un âne. Je comprends maintenant... Elle nous a fait une blague... Je fis apparaitre un oreiller dans ma main droite, Reese m'imita et on les lança sur Emy. Puis on fit une bataille d'oreiller dans le sous-sol... Au bout d'un moment on se calma.

- Vous auriez du voir vos têtes quand je vous ait criez « Bhou » ! C'était génial !

- Mouais... On s'est surtout inquiétez pour toi...

- Oh... C'est vrai Reese ?

- Ouais, on s'est vraiment inquiétez...

- Désolé Reese, désoler Bastimilien...

- Ce n'est pas grave Emy.

On retourna à l'étage, on nettoya le ketchup qui se trouvait sur le mur puis on regarda le film « Rien à déclarer ». Emy s'endormit dès le début. Au bout d'un moment je sentis un point sur mon épaule gauche, c'était la tête de Reese... Il s'est endormi... Je souris en rougissant légèrement. Je m'endormis également avant la fin du film.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Keldraïna
Voici quelques poèmes, haïkus, phrases poétiques sortis de mon imagination.
9
3
0
0
Léa Wolf
Mes poèmes :)
19
9
0
3
bylud
Highland. Ecosse.
Scott relit pour vous de vieilles lettres.

Une nouvelle épistolaire ponctuée de poésie
33
49
9
7

Vous aimez lire AlexTérieur ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0