Bastimilien Noël

5 minutes de lecture

Point de vue de Bastimilien :

Que vais-je bien pouvoir faire aujourd'hui ? J'ai hâte d'être à Noël ! Comme ça je pourrais m'amuser à faire souffrir les misérables humains qui peuplent la terre. Mais Noël c'est dans longtemps, on est qu'en février... Aujourd'hui c'est la Saint-Valentin. Je n'ai strictement rien à faire vu que je suis célibataire. Oh ! J'ai une idée ! Je vais en profiter pour trier les cartons qui se trouvent dans mon galeta. Je monta dans mon grenier et pris le premier carton qui se trouvaient là et le descendu dans mon salon pour pouvoir trier ce que je veux garder ou non. Sur le carton il y était écrit « Souvenirs années d'école ». Oh... Je ne pense pas que je vais garder beaucoup de choses là-dedans, vu l'enfer que j'ai vécu pendant ces années... Tiens, c'est quoi cette enveloppe ? Je pris une enveloppe blanche. Je l'ouvris et en sortis une photo et une lettre.

- Cette photo...

C'était une photo de moi et d'Emylianna, à l'époque où nous étions amis... Cette époque est si lointaine, c'était avant qu'elle devienne amie avec Reese. Cet idiot de Reese je ne le supporte pas ! Bon, je vais lire ce qui est écrit sur cette lettre.

« Hello Bastimilien !
J'espère que tu vas bien en ce jour spécial qu'est ton anniversaire !
Je n'ai pas grand chose à t'offrir apparts cette photo et une boîte de chocolat ^^' Joyeux anniversaire !
Emylianna »

Je me rappelle quand elle m'avait donné cette lettre... Avant que je la rencontre, je ne savais pas ce qu'était la joie. On s'entendait si bien, on était inséparable jusqu'au jour où la mère de Reese est morte pendant la deuxième guerre mondiale... À ce moment-là comme il était triste Emy s'est rapproché de lui, cela ne me dérangeais pas je m'étais aussi rapproché de lui à ce moment là. Après tout je savais ce que c'était de perdre un parent, mon père est mort avant ma naissance et ma mère est morte en me donnant la vie. J'étais devenu ami avec lui, on était meilleur ami même. Il avait toujours été solitaire car les autres le trouvaient trop prétentieux. Plus le temps passé moins je passé du temps avec Emy et plus elle passait du temps juste avec Reese. Moi j'ai pratiquement toujours été seul, car les autres avaient peur de moi ou était jaloux... Ma mère m'avait donné son don, avant elle était la déesse de Noël. J'ai eu ce don dès ma naissance, ce qui a fait que je n'avais pas d'amis excepté Emylianna. J'aurais préféré avoir un autre don, je n'ai jamais aimé Noël, en même temps c'est une fête de famille mais je n'en ai jamais eu... Un jour alors qu'Emy et moi devions passer la journée ensemble, elle a annulé au dernier moment. Pourquoi ? Parce que l'autre idiot de dieux du chaos d'Halloween se sentait mal. Alors le jour d'après quand je l'ai vue, je me suis énervé... Je me rappellerais toujours cette discussion...

« - Salut Bastimilien ! Tu vas bien ?

- Pourquoi tu demandes alors que tu t'en fiches ?

- Mais je ne m'en fiche pas ! Pourquoi tu dis ça ?!

- Parce que si tu t'en fichais pas tu n'aurais pas annulé notre journée de hier !

- Mais je t'ai dit pourquoi je l'ai fait !

- Retourne avec ton cher Reese ! Je n'ai pas besoin de quelqu'un qui se sert de moi comme de

bouche trou !

- Mais arrête de dire n'importe quoi !

- Ne me parle plus jamais. »

À ce moment-là elle avait commencé à pleurer... Je m'en voulais tellement de l'avoir fait pleurer, je m'en veux toujours d'ailleurs... Depuis on ne sait plus jamais parler, même pas une fois... Et avec Reese on a commencé à se détester. La joie que m'avait apportée Emy a disparue au même temps que notre amitié s'est brisée... Et tout ça c'est de ma faute. Je n'éprouvais plus aucune joie, dès qu'une personne me parlait je la rejetais de peur que cela se passe comme avec Emy. Puis un jour de Noël, alors que je faisais n'importe quoi avec mes pouvoirs, j'ai accidentellement obligé un humain à se suicider... Sans que je ne le sache pourquoi cela m'a diverti... J'ai donc recommencé... Oui je sais je suis un monstre, mais c'est tout ce qui me rend heureux. Enfaite je ne sais même plus ce que veut dire heureux. Est-ce que je fais cela car je me venge de l'univers qui m'a pris ma famille à peine j'étais né ou est-ce que c'est parce que cela me rend heureux ? Je ne le sais même pas. Emy me manque...Elle me manque tout le temps mais encore plus le 14 février... Pourquoi ? Parce que c'est son anniversaire... C'est décider je vais la voir. Je vais lui amener des chocolats, lui présenter mes excuses et lui souhaiter un joyeux anniversaire. Je me leva, me prépara et alla chez elle. Je sonne à la porte et attends qu'elle vienne m'ouvrir. Quelques secondes plus tard la porte s'ouvrit et je vis Emy... Elle est toujours aussi belle... Ses cheveux blonds sont un peux plus long qu'avant... Elle semble surprise de me voir.

- Hey... Tu vas bien ?

- ...Oh... Euh... Salut... Oui et toi ?

- Oui... Ça fait longtemps...

- Ouais...

- Joyeux anniversaire !

- Merci...

Je lui tendis la boîte de chocolats et elle là pris.

- Je... J'aimerais te parler de quelque chose...

- Viens entre, on sera mieux dedans pour discuter...

- Oui...

Elle m'invita à entrer, on se dirigea jusqu'au salon et on s'assis tout les deux sur son canapé. Cela fait tellement longtemps que je ne suis pas revenu ici et que je ne lui est pas reparlé...

- Tu voulais me parler de quoi ?

- Je... Je suis venu m'excuser...

- T'excuser..?

- Oui... Je suis vraiment désolé... Je n'aurais jamais dû réagir comme ça... Tu sais... Tu me

manques énormément... Notre amitié me manque... Je ne suis rien sans toi... Avant qu'on se rencontre je n'avais jamais ressenti de la joie... Puis quand on s'est éloignés... Je ne ressentais de nouveau aucune joie... Sauf que cela me manquait car je savais désormais ce qu'était la joie... Je sais très bien que c'est de ma faute... Je m'en veux tellement... J'espère que tu pourras un jour me pardonner... Qu'un jour on puisse redevenir amis...

Une larme coula le long de ma joue... Je n'ai jamais pleuré devant quelqu'un excepté Emy. Elle me regarda quelques secondes puis me pris dans ses bras. Je pleura en silence pendant un moment dans les bras d'Emy. Au bout d'un moment je sécha mes larmes et Emy défit son emprise. Elle me regarda et me fit un sourire, ce sourire qui m'a rendu temps heureux.

- Bastimilien... Je ne t'en ai jamais voulu... Je n'ai jamais été fâchée contre toi... J'en été tout simplement incapable. Donc bien sûr que je te pardonne.

On se sera dans les bras l'un de l'autre. Je suis si heureux de l'avoir retrouvé...

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Vous aimez lire AlexTérieur ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0