Chapitre 4

Une minute de lecture

Une fois hors de la gare, les élèves arrivèrent sur une petite place. Des calèches vides sans chevaux attendaient les enfants.

— Les premières années, suivez-moi ! cria une grosse voix.

— Qui est ce drôle d’individu qui nous appelle ? Il est vraiment grand ! s’étonna Dudley.

— Hagrid, le garde-chasse de Poudlard. C’est un géant, expliqua Neville, un jeune sorcier l’air timide et gauche.

Dudley le regarda de haut en bas sans lui répondre. Ce gamin n’était pas digne de son intérêt.

Les premières années firent la traversée jusqu’à Poudlard, en barque. Celle où se trouvait Dudley manqua de chavirer plusieurs fois sous le poids du garçon.

Tout proche, perché sur une montagne, surplombant le lac, Poudlard apparut aux élèves. Imposant, majestueux et en même temps accueillant. Dudley se dit qu’il allait bien s’amuser dans ce château.

La salle où pénétrèrent les premières années était immense avec un faux ciel étoilé au plafond et des bougies flottant dans le vide. De longues tables avec des élèves installés, prenaient toute la place, tandis qu’au fond, une estrade avec les professeurs dominait l’ensemble. Entre les deux, une chaise, et sur la chaise un chapeau. Drago donna un coup de coude à Dudley en s’écriant :

— C’est le choixpeau magique !

Dudley crut avoir mal compris et ne fit pas répéter son camarade.

Une grande sorcière vêtue d’une longue robe vert émeraude leur fit face et dit d’une voix un peu pincée :

— Bonjour. Bienvenue à Poudlard. Je suis le professeur McGonagall. Vous allez être répartis entre quatre maisons. Le Choixpeau vous indiquera la vôtre.

L’enseignante commença alors à appeler des noms. Ron fut envoyé à Gryffondor. Pas de chance pour lui, la fille qui s’était moquée de son tour de magie aussi. Drago et ses comparses, eux, s’installèrent à la table des Serpentard.

Puis ce fut au tour de Dudley. À peine le Choixpeau lui eut-il effleuré la tête que l’accessoire cria:

— Serpentard, sans aucun doute !

Voilà, Dudley put commencer son année à Poudlard.

(à suivre)

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

AudreyLD
Nouvelle courte d'angoisse/horreur
3
14
10
7
Défi
ToufTouf
[ DÉFI ] Ceci est une courte nouvelle relatant le survivant d'une bataille opposant deux nations de dieux
3
6
34
2
The Big Lebowski
Rien.
Ni la philosophie, ni les raviolis.
Ni le plic-ploc d’une glace à la chantilly, ni le parfum sucré des gouttes de pluie.
Ni les surprises-parties, ni le boogie-woogie.
Rien.
31
29
56
26

Vous aimez lire Ode Colin ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0