La disparition de l'ange

Moins d'une minute de lecture

Voici enfin la fin de ce si doux rêve,
Mon Ange tombé du ciel disparaît,
Au fur et à mesure que mes larmes coulent,
Mon cœur est brisé,
Je l'aimait et l'aime encore,
Il me manque,
Je ne sens vide,
Plus rien à l’intérieur,
À part mon sang,
Qui s'échappe de mon corps.

Annotations

Recommandations

Vous aimez lire Rei Kuran ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0