Patrouille interrompue

2 minutes de lecture

Léa poussa un soupir en ouvrant la porte de notre chambre, une fois de plus. Elle récupéra la lettre en remerciant l’homme qui l’avait apportée avant de revenir vers moi.

  • Sérieusement Feya tu devrais aller lui parler.

Je ne répondis pas, prenant la lettre qu’elle me tendait. Toujours la même chose. Fabien s’excusait encore de m’avoir brusquée, il voulait se faire pardonner et m’invitait au café où je l’avais vu pour la première fois.

Cela faisait plusieurs jours maintenant que Fabien envoyait un homme me porter ces lettres. Pourquoi ne venait-il pas en personne ? Je l’ignorais. Ce que je savais c’est que je ne pouvais pas lui répondre pour accepter ses invitations. Léa et Batiste avaient essayé plusieurs fois de me convaincre. Mais je n’arrivais pas à l’affronter. Pour eux c’était simple, ils s’aimaient, depuis longtemps, alors aucun n’avait réellement de raison de rejeter l’autre. J’ignorais tout de Fabien, qui il était, ce qu’il aimait et même ses réelles intentions. Il m’avait embrassée, c’est qu’il voulait une relation oui, mais accepterait-il si je lui disais la vérité ?

Je soupirai en rangeant cette lettre avec les autres. Je n’avais pas pu l’affronter après son baiser et je ne m’en sentais toujours pas capable. Rester dans cet état ne m’aidait pas non plus…

Je me levai avec empressement en allant vers la salle de bain :

  • Tu te dépêche ? Ils doivent nous attendre déjà.
  • J’ai presque fini !

Ça faisait une bonne dizaine de minutes que Léa était dans la salle de bain. Même si nous n’allions qu’en patrouille avec Johnas et Derek elle se préparait toujours aussi longtemps.

Je poussai un soupir de soulagement lorsqu’elle sortit enfin. On se dépêcha pour descendre et rejoindre les deux agents.

Derek eut un sourire moqueur :

  • Tu as un rendez-vous galant Léa ?

La jeune fille fit la moue, croisant ses bras :

  • Non c’est Feya qui m’a retardé.
  • Pardon !

Elle se mit à rire, très vite imitée par les deux agents alors qu’on partait dans les rues de la ville.

Elle avait changé. Maintenant que ses sentiments étaient au grand jour avec Batiste, la jeune fille semblait beaucoup plus sereine. Derek et Johnas étaient devenus de bons amis assez vite, mais même avec des inconnus, elle était plus à l’aise.

Ils étaient tellement mignons tous les deux. La totalité de l’école avait été au courant en quelques jours, ils ne se cachaient pas en même temps. Certains professeurs, comme Marcus, s’amusaient même à leur faire des remarques sur ça. Ils étaient le couple phare de l’école.

Au fait Feya, Batiste m’en a parlé hier, ça te dirait de rentrer voir mes parents ce week-end ?

Je souris en sortant de mes pensées.

Bien sûr que oui, ça fait longtemps.

Après une longue marche silencieuse, on se figea tous les quatre lorsque les bracelets des deux gardes sonnèrent en même temps : une alerte.

  • A la zone libre, dépêchez-vous.

Mais tout en courant dans les rues, Derek fini par nous regarder :

  • Feya tu restes près d’elle.

J’hochai la tête.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

Djeb
Le mage conquérant est la quête d'une magie immémoriale. Elle va conduire notre héros dans une véritable épopée à travers l'histoire. Une course contre le temps est lancée . Il ne reste qu'un objet à trouver au nécromancien pour plonger l'humanité dans une ère de ténèbres.
3
4
9
3
Défi
artisanmots

Pour ce défi je ne fais pas oeuvre personnelle, je vais citer un passage de l'histoire de Joseph :
Joseph eut encore un autre songe, et il le raconta à ses frères. Il dit : J'ai eu encore un songe ! Et voici, le soleil, la lune et onze étoiles se prosternaient devant moi.
Il le raconta à son père et à ses frères. Son père le réprimanda, et lui dit : Que signifie ce songe que tu as eu ? Faut-il que nous venions, moi, ta mère et tes frères, nous prosterner en terre devant toi ?
La suite de l'histoire de Joseph confirme cette interprétation du songe, puisqu'il arrive que le père, la mère et les frères de Joseph se retrouvent dépendants de lui.
La question qu'on peut se poser : ce songe n'a t'il pas une autre signification ? Il faut rappeler que l'histoire de Joseph est une ode au pardon. Joseph parvient à pardonner à ses frères, qui ont pourtant envisagé de le tuer, et l'ont vendu comme esclave. Dans les Evangiles, la question du pardon n'est traitée que d'une manière théorique et vague. Dans l'histoire de Joseph, on se trouve au coeur du sujet. Se pourrait il alors que le songe du soleil et de la lune représente la récompense pour s'être montré capable d'un si grand pardon ?
2
3
0
1
JoyceAlias
Les lettres ce terminerons quand elles auront envie de le faire, il peu en avoir beaucoup comme presque pas.

J'ai décidé d'écrire des lettres a celui que j'aime et de les partager, j'ai besoin de me défouler et l'écriture, je pense est une bonne façon de le faire. Je sais qu'il y a plein de fautes dedans, mais me le dite pas, ça vient du coeur et c'est l'essentiel. Ce garçon existe et est pour le moment mon ex, je n'écris pas de la même façon mes lettres pour lui, que mes histoires. Surement, qu'elles sont mieux que mes histoires. Il ne les verra sûrement jamais, sinon cela voudrait dire qu'il est de retour dans ma vie.

Si vous n'aimez pas mon idée ne lisez tout simplement pas, personne vous y oblige. Il y aura une publication chaque jour, normalement.
0
0
0
8

Vous aimez lire Pierre d'âme ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0