Chapitre 51 Qui ?

4 minutes de lecture

De qui Shane avait-elle parlé ?

Cette question m’avait tourmentée toute la journée… si bien que je n’étais pas parvenue à trouver le sommeil.

Alors sans réveiller Benjamin j’étais monté sur le toit de la maison… j’aimais bien en ce moment, un lieu isolé où l'on pouvait voir tous les alentours… personne ne venait m’embêter habituellement, ou du moins pas chez nous, là nous étions chez Craig ce serait peut-être différent.

Je soupirai, pourquoi étais-je le genre de fille qui ne connaissait jamais ses sentiments ? Qui n’était pas capable de les avouer ? Que ce soit aux autres ou à elle-même… J’aurais voulu pouvoir dire qui j’aimais si jamais j’aimais quelqu’un… même ça je n’en étais pas certaine… Bien sûr il y avait Benjamin, Zayn, Shane… et les autres, tous, je les adorais… mais aimer ? Comment savoir si j’étais amoureuse de l’un d’eux ? De qui ?

Un bruit à ma droite me fit tourner la tête : l’une des fenêtres plus bas s’ouvrait… C’était Jade, le mage brouilleur… qui me rejoignit. Elle me sourit en s’asseyant prudemment près de moi.

  • Pourquoi tu n’arrives pas à dormir ?

Je soupirai de nouveau en levant les yeux vers le ciel :

  • Je me pose trop de questions…
  • Je peux t’aider ?
  • J’ai discuté avec Shane tout à l’heure… elle semblait persuadé que j’étais amoureuse de quelqu’un.

Du coin de l’œil, je vis Jade sourire :

  • Mais tu ne sais pas si c’est vrai ? Tu voudrais savoir comment reconnaître une personne dont tu es amoureuse ?
  • En résumé… c’est ça oui…

La mage s’appuya de ses mains derrière elle, regardant le ciel :

  • Personnellement je me suis rendu compte de mes sentiments un peu tard… en fait je connaissais Mathias depuis longtemps, c’est Craig qui nous a fait nous rencontrer à une soirée. Il m’a draguée mais ensuite on ne s’est pas revue jusqu’à la soirée suivante, à peu près un an plus tard je dirais…
  • Ça fait beaucoup…
  • Oui, mais il se souvenait de moi, c’est ça qui m’a intriguée on va dire… On a beaucoup discuté, parlé de nos pouvoirs, ce que j’ai tout de suite adoré c’était la tête qu’il faisait lorsque j’utilisais le mien sur lui, ça le perturbait… mais il faisait exprès de me provoquer pour que je l’utilise.
  • Ou pour attirer ton attention.
  • Exactement, c’est comme ça qu’on se comporte lorsqu’on est amoureux, on cherche le regard de l’autre, on cherche à lui plaire, à lui faire plaisir…
  • Quand on connaît ses sentiments…

Je baissai la tête en soupirant de nouveau :

  • Moi je ne sais même pas si je suis amoureuse.
  • Y en a-t-il un à qui tu aimerais toujours faire plaisir ?
  • Tous… enfin, je ne veux pas leur malheur quoi…
  • Et t’en as déjà embrassé un ?

Je fis la moue mais la regardait, elle me fixait avec un sourire.

  • Hum… oui, Zayn, enfin il m’a embrassée plusieurs fois… Zach aussi mais c’était différent.
  • Différent comment ?
  • On était ennemi à l’époque.
  • Il t’a embrassée alors que vous étiez ennemis ?
  • Il a voulu me violer…
  • Oh…

Elle posa une main douce sur mon épaule :

  • Désolée.
  • Pas grave, c’est du passé, il a changé… je crois.
  • J’espère… enfin bref, et donc Zayn…
  • Non, on n’est qu’ami on a été claire là-dessus dès le début, ça ne peut pas être lui.
  • Je vois… écoute je ne vous connais pas depuis longtemps donc je ne peux pas te dire de qui tu es amoureuse. Mais toi pour le savoir il faut que tu essaie de voir ce que tu ressens en présence de chacun d’eux. Est-ce qu’il y en a un avec qui tu te sens toujours bien ? Un qui arrive à te faire sourire facilement ?

Je baissai les yeux avec un sourire :

  • Zayn… Mais non ce n’est pas lui.
  • Hum, après il y a plusieurs façons d’aimer. Peut-être l’un qui t’intimide ? Tu perds tes mots devant lui…

Une autre voix, provenant de derrière nous, nous fit tourner la tête :

  • Ou l’un qui te rend mal à l’aise par sa présence.

Je fronçais les sourcils alors que Diana s’asseyait :

  • Pourquoi je me sentirais mal à l’aise avec quelqu’un que j’aime ?

La mage me souris :

  • Chez certain animaux la femelle fuit le mâle jusqu’à ce qu’il lui prouve vraiment qu’elle l’intéresse.
  • Nous ne sommes pas des animaux…
  • Ce que je veux dire c’est que parfois en amour on a peur de s’engager, de dévoiler ses sentiments ou simplement de les avouer, mais même si tu ne sais pas si tu es amoureuse, ton corps réagira toujours.

Je levai les yeux devant moi, tentant de me souvenir :

  • Ça me ramène encore vers Zayn, enfin les débuts… mais je suis certaine que ce n’est pas lui.

Diana sourit en se levant :

  • Pour ça tu as raison oui. Bon, tu devrais aller dormir ça te remettrait les idées au clair.

Je me levai rapidement alors qu’elle partait déjà :

  • T’as discuté avec Shane ?
  • Peut-être !

Et elle disparut… Je soupirai.

Deux personnes, voire trois avec Xann, qui savaient qui j’aimais alors que moi-même je l’ignorais…

Jade se leva avec un sourire :

  • J’ai peut-être une idée pour t’aider mais nous verrons demain si elle est possible à réaliser.

Je soupirai de nouveau mais hochai la tête avant de l’aider à redescendre vers la fenêtre.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

Défi
Taïk de Nushaba
... peut mieux faire !
... ou peu mieux faire ?
6
18
1
1
Océane D. River
« Jusqu’à présent, ma vie était simple au possible : je n’avais qu’à me préoccuper de mes études et tenter d’être sociable, ou du moins feindre de l’être. Mais du jour au lendemain, je me retrouve avec un enfant sur les bras. Un enfant, bordel ! »

Quand Thomas, mon ami d'enfance, revient frapper à ma porte après une si longue absence, tenant par la main un enfant, je ne soupçonne pas tous les secrets qui vont bientôt peser sur mes épaules. Moi, Linda, étudiante bien rangée, vais devoir sortir de ma bulle pour pouvoir m’occuper de Léo, ce jeune garçon renfermé dont j’ignore tout.

Entre souvenirs, contraintes et malentendus, le chemin jusqu’à la vérité semble semé d’embûches.

Jusqu’où cette histoire va-t-elle me mener ? Et au fond, qu'est-ce que je ressens vraiment pour Thomas ?
0
0
0
19

Vous aimez lire Sucres ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0